Lenovo veut se lancer avec Razer sur le marché des PC pour joueurs

Sur le fil du rasoir
Systèmes 3 min
Lenovo veut se lancer avec Razer sur le marché des PC pour joueurs

Lenovo est devenu en quelques années un acteur majeur du marché du PC, grignotant d'importantes parts de marchés à ses concurrents à force de rachats. Il compte s'attaquer à un nouveau segment, celui des ordinateurs pour joueurs, avec le soutien de Razer.

Nous l'avions noté dans notre précédente analyse du marché du PC cet été, pour contrer la baisse du volume des ventes d'ordinateurs (entre 10 et 12 % sur un an selon Gartner et IDC), les constructeurs misent sur la diversification.

L'une des solutions les plus populaires consiste à se tourner vers le marché du matériel dédié au jeu sur PC, un segment en pleine croissance qui selon Jon Peddie Research, pesait 24,7 milliards de dollars l'an dernier pour gonfler jusque 32 milliards de dollars en 2018. Cerise sur le gâteau, 44 % de ces revenus sont issus du marché haut de gamme et de clients que l'institut qualifie de « très orientés sur le style et les performances, à l'instar des propriétaires de voitures de sport », notaient nos confrères de MCV.

Lenovo + Razer = ?

Forts de ce constat, les fabricants de PC se risquent à des alliances que bien peu d'observateurs auraient imaginé il y a quelques années. Dernier en date, Lenovo, qui s'est associé avec Razer, une marque spécialisée dans les périphériques pour joueurs, dans le but de commercialiser des ordinateurs de bureau haut de gamme.

Lenovo présentera cette semaine à l'occasion de la DreamHack un prototype d'ordinateur conçu en partenariat avec Razer, avant de se lancer dans de plus larges annonces à l'occasion du CES en janvier à Las Vegas, où nous nous rendrons. Devant nos confrères de VentureBeat, Victor Rios, le vice-président et directeur général du segment « Performance PC » de Lenovo explique que « Nous n'avons jamais eu de focalisation particulière sur les PC de jeu. Mais en voyant les opportunités sur ce marché, nous avons recherché des entreprises avec qui il serait bon de s'allier. Et Razer se trouvait en haut de la liste ».

Razer fait aussi cavalier seul

Contrairement à Lenovo, Razer ne met pas ses œufs dans le même panier. La marque multiplie les partenariats avec des fabricants de matériel qui conçoivent des boîtiers à ses couleurs, elle tente par ailleurs d'entrer seule sur le marché des ordinateurs dédiés au jeu. 

C'est justement dans cette optique que Razer a annoncé en fin de semaine dernière que son PC portable Blade, jusqu'ici uniquement commercialisé aux États-Unis, traversera l'Atlantique le 10 décembre prochain, juste à temps pour les fêtes. Il s'agit pour rappel d'un portable de 14 pouces, équipé d'une dalle IPS 1920x1080 non tactile ou IZGO 3200x1800 tactile, d'un processeur Core i7-4720HQ, de 8 à 16 Go de RAM, d'une GeForce GTX 970M et de 128 à 512 Go de stockage via un SSD au format M.2. Tous les détails sont disponibles sur cette page.

Razer Blade 14 poucesRazer Blade 14 pouces

Pour l'heure, Razer précise que seules les variantes avec 256 ou 512 Go de stockage et un clavier QWERTY seront proposées à la vente. Seule inconnue pour l'instant, le tarif de la bête, actuellement proposée aux Etats-Unis à partir de 2000 dollars pour la version dotée d'un écran Full HD et de 2300 dollars pour la version QHD+, toutes deux avec 256 Go de stockage.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact