HGST annonce les Ultrastar He10, des disques durs de 8 et 10 To

Ultradégouté s'il crame par contre
HGST annonce les Ultrastar He10, des disques durs de 8 et 10 To
Crédits : Michalkra/iStock/ThinStock

HGST vient d'annoncer une nouvelle série de disques durs de 3,5 pouces : les Ultrastar He10. Leur capacité est de 8 ou 10 To suivant les modèles, avec des débits pouvant atteindre 249 Mo/s selon le fabricant. 

Au mois de juin, HGST (Hitachi Global Storage Technologies) présentait un disque dur de 3,5 pouces d'une capacité de 10 To : l'Ultrastar Archive Ha10. Comme son nom l'indique, il est pensé pour l'archivage de données et, comme nous l'avions alors expliqué, il ne peut pas remplacer simplement un disque dur traditionnel. Il exploite en effet la technologie SMR pour augmenter la densité, ce qui nécessite un ajustement côté applicatif.

Aujourd'hui, le fabricant revient sur le devant de la scène avec une nouvelle série de disques durs d'une capacité pouvant atteindre là encore 10 To : les Ultrastar He10. Comme les autres HDD Ha/He, l'espace vide entre les plateaux est rempli d'Helium ce qui, selon le constructeur, permet de réduire les turbulences dues à la rotation des plateaux et la consommation d'énergie. C'est la troisième génération de disques durs Ultrastar qui exploite cette technologie, après les He6 et He8.

Dans tous les cas, les Ultrastar He10 sont toujours au format de 3,5 pouces, disponibles en version de 8 et 10 To avec une interface S-ATA à 6 Gb/s ou SAS à 12 Gb/s suivant les cas. Les débits annoncés sont au maximum de 225 Mo/s pour la version 8 To et de 249 Mo/s pour celle de 10 To. Pour rappel, les Ultrastar He8 ne dépassent pas les 205 Mo/s, tandis que l'Archive Ha10 ne grimpe pas au-dessus de 157 Mo/s.

La garantie proposée par le fabricant est de cinq ans, mais aucun tarif ou date de disponibilité n'a été précisé. L'addition devrait néanmoins être relativement salée puisque le disque dur Ultrastar He8 de 8 To est déjà à près de 600 euros.

Ultrastar He10

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

31 commentaires
Avatar de 0xFlame INpactien
Avatar de 0xFlame0xFlame- 02/12/15 à 14:06:36

Ultradégouté s'il crame par contre

comment ça me rendrait dingue!

Avatar de iosys Abonné
Avatar de iosysiosys- 02/12/15 à 14:07:57

Pour les mettre en raid.. en cas de reconstruction on va dépasser les seuils d'erreur de lecture lors de la reconstruction en cas de panne d'un seul de ce genre de disque... en effet, une seule erreur de lecture d'un des disques sain restant sur un raid en reconstruction vous fait perdre le volume raid en entier... Je me demande quel système de stockage utiliser avec les nas desormais parce-que pour sauvegarder 20 To de données faut y aller quand meme..

Avatar de Northernlights Abonné
Avatar de NorthernlightsNorthernlights- 02/12/15 à 14:08:56

L'etau SSD se rapproche :)

Il manque les debits d'ecriture qui sont très paramétriques et assymetrique, sur ce type de disque .

Avatar de benjarobin Abonné
Avatar de benjarobinbenjarobin- 02/12/15 à 14:12:28

iosys a écrit :

Pour les mettre en raid.. en cas de reconstruction on va dépasser les seuils d'erreur de lecture lors de la reconstruction en cas de panne d'un seul de ce genre de disque...

C'est le but du RAID 6, supporter la perte de 2 disques simultanément. Et donc lors de la reconstruction lors de la perte d'un disque, on supporte avoir une donnée corrompue sur un disque.
Par contre la reconstruction d'un RAID 6 est très lent...

Édité par benjarobin le 02/12/2015 à 14:13
Avatar de ErGo_404 Abonné
Avatar de ErGo_404ErGo_404- 02/12/15 à 14:14:58

Tu as des systèmes de RAID qui permettent d'avoir deux disques perdus, je suppose que dans ces cas là risque lié au problème que tu évoques est assez faible.
D'un autre côté on parle là de disques durs pour serveurs, des machins qui sont de toutes façons souvent dupliqués x fois et pour lesquels la parte d'un ou plusieurs disques n'est pas un gros problème.

Avatar de scullder INpactien
Avatar de scullderscullder- 02/12/15 à 14:15:32

On utilise des seagate 6TB au taff pour quelques serveurs de backups, on utilise zfsonlinux et on fait des raid-z2 sur 6 disques (on tolère la perte de 2 disques), avec un hot spare pour l'ensemble. On a déjà remplacé une dizaine de disques et on n'a jamais rien perdu pendant une reconstruction.

Avatar de ErGo_404 Abonné
Avatar de ErGo_404ErGo_404- 02/12/15 à 14:20:33

Ils comparent une solution à une autre en sachant qu'il en existe une dizaine au total et que le cas cité dans l'article est prévu dans ces autres solutions.

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 02/12/15 à 14:25:19

il ne peut pas remplacer simplement un disque dur traditionnel. Il exploite en effet la technologie SMR pour augmenter la densité, ce qui nécessite un ajustement côté applicatif.

Quelqu'un pour expliquer ? Cela signifie que si je m'en paye un, je ne peux pas le mettre dans mon dock SATA, le formater en EXT4 et coller dessus 8/10 To de données comme ça à partir de ma Fedora ? Il faut quoi en plus ?

Merci par avance pour vous réponses.

Édité par Commentaire_supprime le 02/12/2015 à 14:25
Avatar de Zerdligham Abonné
Avatar de ZerdlighamZerdligham- 02/12/15 à 14:31:12

Leur façon de calculer les probabilités est assez original : si tu as une chance sur deux d'avoir un problème en reconstruisant 6To, alors tu as 100% de chance d'avoir un problème avec 12To, et 200% avec 24To.
Indépendamment de toute considération technique, ça suffit à les décrédibiliser.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact