Corsair Carbide 600C et 600Q : deux boîtiers renversants à 170 euros

Du coup il faut dire leur nom en verlan ?
Corsair Carbide 600C et 600Q : deux boîtiers renversants à 170 euros

Corsair vient d'annoncer le lancement de deux nouveaux boîtiers partageant le même châssis : les Carbide 600C et 600Q. Signe distinctif : le montage de la carte mère s'y fait tête en bas. 

Habituellement Corsair n'est pas la marque qui prend le plus de risques sur le marché des boîtiers pour PC. Pourtant, cette fois-ci le constructeur américain s'est lancé dans une expérience qui jusqu'ici n'avait été tentée que par Gigabyte avec son Luxo X10 sorti fin 2011. Ses deux derniers bébés, les Carbide 600C (Clear) et 600Q (Quiet), font absolument tout à l'envers.

Un montage en verlan

Le montage de la carte mère s'y fait tête en bas. Ainsi, le processeur se retrouve tout en bas du boîtier, tandis que l'alimentation vient se loger sur la partie supérieure. Les cartes d'extension sont quant à elles branchées ventilateur vers le haut, ce qui est plutôt inhabituel. 

Corsair Carbide 600C et 600QCorsair Carbide 600C et 600Q

Selon Corsair, cette disposition permet aux composants qui en ont le plus besoin (typiquement le processeur et les cartes graphiques) de profiter directement de l'air frais « sans qu'il ne soit gâché dans les cages disque ». Un objectif qui peut pourtant être également atteint dans une configuration ATX classique, y compris sur un châssis d'entrée de gamme comme le Silencio 352 de Cooler Master. D'autres, comme Silverstone tournent la carte mère à 90°, plaçant ainsi la carte graphique à la verticale. Dans tous les cas, il faudra attendre les premiers tests afin de voir ce qu'il en est exactement.

De l'espace à foison

Quoi qu'il en soit, avec leurs dimensions de 454 x 260 x 535 mm pour 10 kg à vide, les Carbide 600C et 600Q ont de beaux volumes intérieurs à offrir. Dans la partie haute, recouverte d'un cache en plastique, on peut ainsi insérer deux disques durs de 3,5 pouces, deux lecteurs optiques de 5,25 pouces, ainsi qu'un bloc d'alimentation long de 210 mm maximum. Au dos de la carte mère, trois emplacements de 2,5 pouces sont prévus.

La carte graphique peut quant à elle s'étaler sur 370 mm de long, tandis que pour le ventirad du processeur, 200 mm de hauteur sont prévus, de quoi installer les plus gros modèles du marché sans les faire entrer au chausse-pieds. Pour la carte mère, les formats E-ATX, ATX, micro-ATX et mini-ITX sont supportés.

Corsair Carbide 600C et 600QCorsair Carbide 600C et 600Q

Côté refroidissement, les 600C et 600Q sont tous deux équipés de deux ventilateurs de 140 mm en façade, et d'un autre de même dimension à l'arrière. En bas du boîtier, on pourra ajouter deux unités de 140 mm ou trois de 120 mm. Bien évidemment, il est possible d'installer des dissipateurs pour un système de refroidissement liquide en lieu et place des ventilateurs. Seuls les emplacements en façade et en bas sont équipés de filtres à poussière.

Deux jumeaux au tarif dissuasif

En façade, on pourra compter sur deux ports USB 3.0 et deux autres à la norme 2.0, accompagnés d'un sélecteur à trois vitesses pour la ventilation. N'oublions pas les inévitables connecteurs jack de 3,5 mm pour micro et casque. Un seul détail différencie les deux références : le Carbide 600C dispose d'une fenêtre latérale tandis que le Carbide 600Q lui préfère une paroi doublée d'un matériau insonorisant.

Corsair prévoit de distribuer ses deux monstres dans le courant du mois de décembre. Côté tarif la note est douloureuse, surtout pour des châssis en acier : 170 euros, que ce soit pour le Carbide 600C ou 600Q.

  • Introduction
  • Un montage en verlan
  • De l'espace à foison
  • Deux jumeaux au tarif dissuasif
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact