Corsair Bulldog : un tarif de départ à 299 dollars, mais encore trop peu de détails

Le premier boîtier qui fait aussi office de pochette suprise
Corsair Bulldog : un tarif de départ à 299 dollars, mais encore trop peu de détails

Corsair en dit enfin un peu plus sur son futur barebone maison Bulldog. Il sera ainsi disponible d'ici la fin de l'année, voire début 2016, à partir de 299 dollars. Les revendeurs pourront, s'ils le souhaitent, y ajouter des composants afin d'en faire une machine complète. Il reste néanmmoins de nombreuses zones de flou.

Corsair avait profité du Computex pour présenter son Bulldog, un boîtier compact (mais pas trop) destiné notamment aux intégrateurs. En effet, il est pensé pour accueillir une configuration haut de gamme et on apprend qu'il sera finalement proposé dans deux variantes.

Plusieurs versions et pas mal de flou

La première comprend un système de refroidissement liquide Corsair HS5 SF pour processeur, ainsi qu'une alimentation SF 600 (600 watts) de la marque, certifiée 80Plus Gold et au format SFX. Mais la carte mère est désormais une option. Il est précisé au passage qu'il s'agit d'un modèle Z170 (LGA-1151) au format mini-ITX, qui est donc parée pour les processeurs de la génération Skylake (Core de 6e génération).

La référence exacte n'a pas été communiquée, mais d'après les premières images diffusées par le constructeur, il s'agirait d'un modèle signé ASUS, avec du WiFi 802.11ac intégré. Il en est de même pour les caractéristiques exactes de la bête qui ne sont toujours pas détaillées sur le site de Corsair et la page dédiée au produit. Un flou qui nous posait déjà problème lors de l'annonce en juin dernier, mais qui n'est pas encore totalement dissipé, la marque se laissant encore une marge de manœuvre avant la mise sur le marché attendue pour la fin de l'année ou le début 2016.

Pour accompagner son châssis, Corsair a néanmoins annoncé un partenariat avec MSI afin de fournir à ses clients les plus fortunés une GeForce GTX 980 Ti Sea Hawk directement équipée d'un système de refroidissement liquide autonome : le H55 couplé avec l'adaptateur pour GPU HG10. Lors de la conférence de presse du Computex, la possibilité d'utiliser une Titan X watercoolée avait aussi été évoquée, reste à voir si cela sera toujours le cas finalement ou pas. 

Corsair Bulldog

Une commercialisation qui sera intéressante à suivre

Mais le point qui est le plus intéressant dans le Bulldog de Corsair est sa méthode de commercialisation. Car du fait de son intégration assez poussée, ce boîtier pensé pour le watercooling sera vendu comme un barebone, à un tarif de départ de 299 dollars. Cela comprend le boîtier, le kit de refroidissement liquide pour le CPU et l'alimentation. Il faudra ajouter 100 dollars de plus pour celui équipé d'une carte mère Z170. Mais il sera surtout poussé pour une intégration par les revendeurs et autres marques, une chose qui se négocie de manière locale, pays par pays.

Nous avons donc interrogé Corsair pour en savoir plus sur ce qu'il en sera sur le marché français. Malheureusement, là encore, tout est assez flou pour le moment. Rien que pour le tarif, on nous indique que les prix définitifs ne sont pas encore connus et que cela dépendra notamment de la variation entre l'euro et le dollar.

Le constructeur nous confirme au passage que les kits seront bien proposés de manière indépendante chez nous, mais également que « chaque revendeur le vendra avec les composants qu’il souhaite » afin de proposer une machine complète, des partenariats avec différentes marques et boutiques pouvant être mis en place d'ici là. Dans ce cas, les tarifs dépendront évidemment de la configuration en question et des pratiques de chacun. Après deux annonces, il ne reste donc plus qu'à découvrir l'essentiel.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact