QNAP présente ses nouveautés : TAS-x68 avec Android 4.4, QTS 4.2, Qtier et Thunderbolt 3

Et Android TV alors ?
Composants 11 min
QNAP présente ses nouveautés : TAS-x68 avec Android 4.4, QTS 4.2, Qtier et Thunderbolt 3

Hier, QNAP tenait une conférence de presse afin de présenter officiellement ses TAS-x68 sous Android et QTS. Le fabricant en profitait pour évoquer d'autres nouveautés comme les HS-251+, TS-251+ et l'arrivée de Thunderbolt 3. Nous avons également eu droit à des détails sur QTS 4.2. Voici ce qu'il fallait en retenir.

Depuis quelques mois, QNAP multiplie les annonces, que ce soit du côté du matériel avec les NAS ou logiciel avec son QTS dont la version 4.2 a récemment été mise en ligne. QNAP organisait hier une conférence de presse afin de faire le point et présenter l'ensemble de ses nouveautés. Pour rappel, nous avions déjà eu l’occasion d'en évoquer certaines lors de notre rencontre avec une partie de l’équipe de QNAP France.

Il a tout d’abord été question des NAS, le cœur de métier du fabricant qui revendique la deuxième place au niveau mondial (en chiffre d'affaires) sur le segment grand public, derrière Synology. Il était bien évidemment question des TAS-168 et TAS-268 qui ont la particularité de fonctionner avec deux systèmes d'exploitation : Android et QTS.

TAS-x68 : des NAS orientés multimédia avec Android 4.4.4 et QTS 4.1

Un TAS-168 était en démonstration sur place, l’occasion de fouiller dans les menus et d’apprendre qu’il fonctionne sous Android 4.4.4 (KitKat) et QTS 4.1.4. Interrogé sur le sujet par nos soins, le fabricant nous précise qu’Android TV (basé sur Lollipop) est en préparation et arrivera prochainement, tout comme le QTS dans sa version 4.2, mais sans date de disponibilité pour le moment.

Il ajoute qu'il travaille en collaboration avec Google et que ses TAS ont été « certifiés » par le géant du Net, ce qui leur permet notamment de proposer nativement un accès aux applications du Play Store. Aucune restriction ne semble être de la partie côté QNAP, ce qu'il faudra néanmoins vérifier dans la pratique. Aucune précision non plus sur la prise en charge de protocoles comme Chromecast, Google Cast et Apple TV par exemple.

Quoi qu'il en soit, lorsqu’on le branche sur un écran via sa sortie HDMI, on se retrouve par défaut sous Android, dans une version modifiée et largement orientée multimédia. L'interface de démonstration que nous avons pu observer était fluide, sans problème particulier ; mais il faudra attendre des tests plus poussés pour en savoir davantage. Quelques applications étaient déjà en place, comme un lecteur multimédia, Kodi ou Angry Birds. Le tout fonctionnant convenablement, que ce soit avec un duo clavier souris ou via une télécommande.

Une application MyNAS permet d'accéder au QTS, mais il ne s'agit que d'un raccourci vers un navigateur Internet qui ouvre l'interface web du QTS. Cette dernière est classique et ressemble à celle des autres NAS de la marque. Bien évidemment, on peut également y accéder depuis n'importe quel autre navigateur.

QNAPQNAP

Boîtier plastique et télécommande incluse

Par contre, le boîtier fait un peu « cheap » avec une structure en plastique. La partie supérieure coulisse afin d’accéder aux périphériques de stockage (un emplacement de 3,5 pouces sur le TS-168 et deux sur TS-268), comme sur les NAS Synology d'entrée de gamme. Derrière le disque dur, on peut apercevoir un ventilateur, mais les aérations ne semblent pas très nombreuses. Il faudra donc surveiller de près les résultats des tests afin de voir ce qu’il en est exactement pour le bruit et les températures de fonctionnement.

Les TAS seront livrés avec une télécommande dans le bundle, mais le fabricant hésite encore sur le modèle qui sera proposé. Celle que l'on peut apercevoir sur les photos pourrait ne pas être la version définitive. La marque pourrait ainsi s’associer avec un partenaire afin d'en proposer une plus orientée multimédia, intégrant pourquoi pas un gyroscope. Rien ne semble arrêté pour le moment et nous n’aurons pas plus de détails, si ce n’est que QNAP souhaite positionner son produit comme « la Wii des NAS ». Multimédia et « casual gaming » devraient donc être les maitres mots.

Aucun tarif n’a été annoncé pour l'instant et le fabricant ne sait pas encore si ses TAS seront vendus avec des disques durs provenant d’un de ses partenaires (comme c’est déjà le cas à Taiwain) ou bien sans (comme aux États-Unis). Plus de détails arriveront probablement avec la disponibilité des TAS... dont la date n’a pas été précisée. Néanmoins, QNAP espère bien qu’ils arriveront donc avant la fin de l'année.

Dans tous les cas, le fabricant arrive sur un marché déjà bien rempli en France avec les box des FAI qui occupent déjà largement le terrain, y compris sous Android pour les Bbox Miami et Freebox Révolution. On notera également que Roku vient d’arriver dans nos contrées, tandis que NVIDIA propose depuis peu sa SHIELD, qui peut intégrer un disque dur de 500 Go.

QNAPQNAP

Deux autres nouveaux NAS en préparation : HS-251+ et TS-251+

QNAP profitait également de sa conférence pour présenter une nouvelle version de son boîtier pensé pour le salon, le HS-251+. Version « + » oblige, les performances sont revues à la hausse avec une partie matérielle qui devrait être proche du TS-453 Pro avec un Celeron quatre cœurs (contre deux cœurs sur HS-251), mais sans plus de détails pour le moment. Dommage par contre que la sortie vidéo HDMI ne passe pas à la 4K pour l'occasion et que le H.265 (HEVC) ne soit pas de la partie.

Le HS-251+ arrivera le 28 octobre, pour un prix qui reste encore à définir. Pour rappel, le HS-251 se trouve à partir de 323 euros. Il faudra dans tous les cas attendre les premiers tests afin de voir ce qu’il en est du dégagement thermique, un point sur lequel le HS-251 connait parfois quelques problèmes dus à l'absence de ventilateur.

Un peu plus tard, le TS-251+ sera également lancé, mais là encore on ne sait rien de ce dernier, si ce n’est que les performances devraient logiquement être plus élevées que celles du TS-251. Bref, il est urgent d'attendre afin d'avoir de plus amples informations.

QNAP

Thunderbolt 3 arrivera l’année prochaine

Le fabricant revient ensuite sur sa série TVS-x71T qui comprend des machines avec deux ports Thunderbolt 2. Pour rappel, ils ne sont pas nouveaux puisqu’ils ont été annoncés en août dernier, tandis que nous avions déjà pu les apercevoir lors de notre passage au Computex de Taipei.

Pour rappel, il peut être branché à la fois sur votre réseau local et à un ou deux ordinateurs via ses connecteurs Thunderbolt. Le constructeur précise qu'il utilise le protocole « IP over Thunderbolt », ce qui implique que l’on peut profiter des mêmes réglages pour les partages réseau via l'une ou l'autre des connectiques (restrictions par compte, par protocole, etc.). Par contre, il n’existe pour le moment pas de moyen de bloquer des volumes sur le réseau local ou Thunderbolt, mais cela pourrait arriver ultérieurement.

QNAPQNAP

Nous en avons profité pour demander au fabricant s’il comptait prochainement passer à Thunderbolt 3 et la réponse est oui : « dès l’année prochaine ». On ne sait par contre pas encore s’il s’agira d’une carte d’extension à changer (les ports Thunderbolt des TVS-x71T étant proposés de cette manière) ou bien de nouveaux modèles. Le fabricant ne compte par contre pas vendre sa carte Thunderbolt 2/3 seule afin d'ajouter cette connectique à d’autres NAS par exemple.

Tour d’horizon des différentes gammes de QNAP

Comme nous l’avions noté lors de notre entretien avec une partie de l’équipe France de QNAP, le fabricant dispose d’une large gamme de produits il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans toutes ses références. Un problème dont il est visiblement conscient puisque, durant la conférence, il a décidé de faire un rapide tour d’horizon du positionnement de chacune de ses gammes.

Afin de vous permettre d’y voir plus clair, nous avons regroupé toutes les séries de NAS au format tour dans la liste ci-dessous (il en faudrait une seconde quasiment de la même taille rien que pour les versions rackables) :

  • TS-x12 : Marvell simple cœur à 1,6 GHz, 512 Mo de mémoire (non extensible), pas de sortie vidéo
  • TS-x31 : Freescale double cœur à 1,2 GHz, 512 Mo de mémoire vive (non extensible), pas de sortie vidéo
  • TS-x31+ : Annapurna double cœur à 1,4 GHz, 1 Go de mémoire vive (non extensible), pas de sortie vidéo
  • TS-x51 : Intel Celeron double cœur à 2,41 GHz, 1 Go de mémoire vive (jusqu’à 8 Go sauf pour le 251C), sortie HDMI
  • TS-x53 (Pro et mini) : Intel Celeron quatre cœurs à 2 GHz, au moins 2 Go de mémoire vive (jusqu’à 8 Go), sortie HDMI
  • TS-x63 : AMD G-Series quadruple cœur à 2 GHz, au moins 2 Go de mémoire vive (jusqu’à 16 Go), pas de sortie vidéo
  • TVS-x63 : AMD G-Series quadruple cœur à 2,4 GHz, au moins 4 Go de mémoire vive (jusqu’à 16 Go), sortie HDMI
  • TVS-x71 : Intel Pentium, Core i3, i5 ou i7, au moins 4 Go de mémoire vive (jusqu’à 16 Go), sortie HDMI

Et encore, nous n’avons pas intégré les NAS un peu particuliers comme la série HS (210 et 251(+) au format platine) ainsi que les TAS (sous Android et QTS) qui arriveront prochainement. Bref ce n'est pas toujours simple de s'y retrouver... Dans tous les cas, QNAP confirme au passage qu'il ne propose pour l'instant que du RAID logiciel, et ce, sur l’ensemble de ses gammes, y compris sur les modèles les plus haut de gamme donc.

QNAPQNAPQNAPQNAP

QTS 4.2 : Virtualization Station 2.0 et cache SSD en lecture/écriture

Second gros morceau de la présentation de QNAP, le QTS 4.2. Pour rappel, ce dernier est disponible en version finale depuis un peu moins de deux semaines, et ce, pour les NAS depuis le TS-110. Nous ne reviendrons pas sur toutes les nouveautés que nous avions détaillés dans cette actualité. Néanmoins, nous avons pu obtenir des précisions sur certaines fonctionnalités.

Commençons avec la virtualisation qui permet de lancer des machines virtuelles avec des systèmes d’exploitation comme Linux, Windows, etc. Contrairement à Synology qui propose la virtualisation de DSM depuis la version 6.0, QNAP ne permet pas de faire de même avec son QTS. La principale nouveauté de la mouture 4.2 est « un environnement de virtualisation sécurisé et isolé avec Virtualization Station 2.0 ».

De son côté, le cache SSD ne se contente plus d’accélérer les débits en lecture et prend désormais en charge l’écriture. Pour cela il faut par contre dédier au moins deux SSD pour du RAID 1 minimum, ou bien quatre pour du RAID 10. On peut évidemment en mettre plus, du moment qu’il s’agit d’un nombre pair afin d'assurer une redondance des données en cas de défaillance d'un des SSD.

QNAPQNAP

Branchez SSD, disques durs SAS et S-ATA : Qtier se charge du reste

Mais l’un des gros morceaux de la présentation était sans aucun doute la technologie Qtier : « Vous prenez un NAS et vous l’équipez avec des SSD, disques S-ATA et SAS. Avec cette configuration vous créer un seul pool de stockage (pour faire simple un seul volume) » explique le fabricant.

Il ajoute que « le système va analyser en temps réel quels sont les blocs de données accédés régulièrement et ceux qui ne sont pas accédés, car on n’en a pas besoin ». Il déplacera alors automatiquement ceux les plus utilisées (blocs chauds) sur les SSD, tandis que ceux qui ne sont que peu demandés (froids) iront de préférence sur les disques durs, moins rapides.

La fonction Qtier supporte trois niveaux de périphériques de stockage et s'adapte automatiquement à votre configuration : SSD, SAS et S-ATA. Dans la version 4.2.0 les options de réglages sont relativement basiques. On peut par exemple demander à ce que les données qui viennent d’être modifiées soient automatiquement placées sur les SSD ou laisser le NAS prendre les commandes pour tout gérer automatiquement. Mais des options supplémentaires arriveront avec les prochaines mises à jour de QTS 4.2.

Par contre, comme c'est également le cas avec Synology, tous les NAS ne peuvent pas profiter de ce service. Seule la série TVS-ECx80U-SAS-RP (12, 15, 16 ou 24 emplacements) est compatible. Il est dommage que des modèles moins onéreux ne puissent pas en profiter.

QNAPQNAP

QSync propose des réglages de groupe

On pourra également citer l'arrivée des notifications « push » qui sont intégrées dans QTS 4.2, ainsi qu’un duo de client/serveur VPN. Les snapshots sont également de la partie, au « niveau bloc » précise le constructeur. Ce dernier souhaite également pousser les applications et il en veut « autant que faire se peut », en précisant par contre que « plus vous installez d’applications dessus, plus le NAS va ralentir ». Reste à voir si ses partenaires entendront le message. Mais avec Asustor, Synology et QNAP, ils auront sans aucun doute du pain sur la planche.

De son côté, la QSync qui permet de synchroniser vos fichiers entre votre ordinateur et le NAS propose de nouvelles options aux administrateurs. Ils peuvent désormais gérer plus finement les réglages de base pour tous les utilisateurs : imposer une politique pour la gestion des doublons (ne pas effacer un fichier, mais toujours en créer un second) ou bien empêcher la synchronisation de certains types fichiers (MP3, AVI, etc.). Ces paramètres seront appliqués sur toutes les instances de QSync, quels que soient les réglages appliqués par les utilisateurs. 

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

6 commentaires
Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 22/10/15 à 19:03:53

Qtier a l'air sympa... si c'est vraiment efficace.

Avatar de Balooforever Abonné
Avatar de BalooforeverBalooforever- 22/10/15 à 19:35:02

QTS a l air simpa mais qu es ce que c est compliqué comme gamme !

Avatar de capslave Abonné
Avatar de capslavecapslave- 22/10/15 à 23:29:41

J'ai installé QTS 4.2 sur mes deux NAS QNAP (870) et il n'est pas fait d'une mention "beta", mais bien d'une version finale...
D'autre part, connaissant la légendaire fiablilté d'Androïd, j'ai franchement peur de lui confier mes données... Restons plutôt sous QTS :-)

Avatar de gathor Équipe
Avatar de gathorgathor- 23/10/15 à 00:00:58

Oui c'est la version finale qui est disponible depuis peu, j'ai enlevé la mention bêta effectivement, merci du signalement ;)
 
Pour les TAS-x68, comme précisé c'est Android ET QTS. QTS ce charge de la partie stockage, Android du multimédia 

Avatar de Lyaume Abonné
Avatar de LyaumeLyaume- 23/10/15 à 07:06:46

Pareil, j'ai installé le 4.2 sur les miens.
D'ailleurs et depuis ce jour, je suis étonné car il y a des accès disques incessants contrairement aux versions antérieurs où les disques étaient beaucoup plus au repos.

Du coup je me pose des questions à ce sujet.

Sinon pour le reste, c'est du tout bon. QTS est sympa à utiliser.
Par contre j'ai de gros doutes quand à l'utilité d'intégrer Androïd au NAS...

Avatar de Leixia Abonné
Avatar de LeixiaLeixia- 24/10/15 à 14:09:20

Lyaume a écrit :

Pareil, j'ai installé le 4.2 sur les miens.
D'ailleurs et depuis ce jour, je suis étonné car il y a des accès disques incessants contrairement aux versions antérieurs où les disques étaient beaucoup plus au repos.

Du coup je me pose des questions à ce sujet.

Sinon pour le reste, c'est du tout bon. QTS est sympa à utiliser.
Par contre j'ai de gros doutes quand à l'utilité d'intégrer Androïd au NAS...

C'est juste pour ceux qui utilisent l'HDMI, c'est plus simple pour QNAP d'avoir une interface déjà crée et développée par quelqu'un d'autre que de la faire eux mêmes (ça coute moins cher)
De plus sur Android il y a tout un écosystème d'appli déjà mit en place.

Après pour ceux qui ne mélangent pas l'utilisation NAS/Mediacenter, ils ne verront jamais Android.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact