Shadow : des GeForce GTX 1080 pour les premiers clients, les Quadro P5000 plus tard

Pas de date !
Shadow : des GeForce GTX 1080 pour les premiers clients, les Quadro P5000 plus tard

Alors que les premiers clients de Blade peuvent profiter de la version « Next Gen » de Shadow depuis un peu plus de deux semaines, nous avons constaté que la carte graphique proposée était finalement une GeForce GTX 1080 plutôt qu'une Quadro P5000.

Cela fait maintenant près de deux semaines que Blade a ouvert à tous son offre de PC « dans le Cloud », Shadow. Contrairement à ce qui s'était passé lors du lancement, les cartes graphiques ne sont plus des GeForce GTX 1070. La société parle désormais de « carte graphique Nvidia haut de gamme dédiée ».

Comme nous l'avions évoqué lors de notre précédente analyse, la raison est simple : suite à un accord avec NVIDIA, Blade doit utiliser des modèles adaptés aux datacenters au sein de son offre. Le choix avait été porté sur des Quadro P5000, comme cela nous avait été confirmé lors d'une rencontre avec la société.

Mais dans la pratique, c'est un peu plus compliqué que cela.

Nouveaux serveurs, nouveaux composants

Pendant toute la période de ventes limitées, qui s'est déroulée de décembre 2016 à l'été 2017, Shadow proposait des GeForce GTX 1070. Celles-ci étaient de marque ASUS, avec qui Blade avait travaillé sur la conception du serveur utilisé au sein de son premier datacenter.

Plus tard, l'équipe a annoncé que les clients qui ont décidé de soutenir le service pendant cette première phase de commercialisation, engagés annuellement, auraient droit à une migration gratuite vers une GeForce GTX 1080. Celles-ci doivent être activées sous trois mois.

Mais pour sa nouvelle offre, ouverte à tous, la société a changé de nombreux éléments. Outre l'accord avec NVIDIA, la startup s'est associée à Equinix pour l'hébergement de ses serveurs et à 2CRSI pour leur conception. Au final, ce sont des Quadro P5000 signées PNY qui devaient être livrées comme carte graphique.

Celles-ci ont l'avantage d'être presque similaires aux GeForce GTX 1080 (voir les détails), mais d'être pensées pour un usage au sein d'un serveur (notamment au niveau de leur refroidissement).

Coucou Zotac !

Pour constater les différences pratiques entre les deux modèles, nous avons commandé un Shadow « Next Gen ». Une fois activé, nous avons lancé la machine, installé les derniers pilotes en date et lancé GPU-Z. Quelle ne fût alors pas notre surprise en découvrant que la carte était reconnue comme une GeForce GTX 1080.

Et pour cause, il s'agit bien d'un tel modèle, dans une version signée Zotac selon l'application. Son GPU et sa mémoire sont cadencés aux fréquences recommandées par NVIDIA :

Blade Shadow GeForce GTX 1080

Selon nos premières informations, il nous avait été indiqué que la mise à jour vers les nouveaux serveurs n'a pas été effectuée intégralement. Du côté de chez Blade, on nous confirme que pour le moment, seules des GeForce GTX 1080 sont mises en place, au sein des nouveaux châssis, et que les Quadro P5000 arriveront plus tard. 

Pour le reste, on retrouve bien un Xeon E5-2620 v4, 12 Go de mémoire et 256 Go de stockage. Ce dernier est d'ailleurs en train d'être migré vers une nouvelle solution « Full SSD », des évolutions étant prévues pour continuer d'améliorer les performances sur ce point.

Est-ce un problème ?

Dans la pratique, le joueur n'a pas de souci à se faire, les performances de la machine correspondent bien au niveau annoncé. GeForce GTX 1080 ou Quadro P5000, cela devrait changer assez peu de choses à ce niveau. 

On se demande néanmoins comment cela va se passer une fois que le parc sera partagé entre les deux types de cartes. Est-ce qu'un utilisateur sera basculé sur l'une ou l'autre en fonction du matériel disponible, ou figé sur un modèle précis ? Pourra-t-il faire connaître sa préférence ? Cela reste à voir.

Interrogé sur le sujet, Blade n'a pour le moment pas pu nous apporter toutes les réponses, des tests étant actuellement en cours. Nous ferons donc le point sur le sujet dès que nous y verrons plus clair.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

34 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 13/12/17 à 11:48:34

C'est marrant ^^ dire que je me suis abonné à Blade et qu'avec un peu de chance je joue sur une machine refroidis par une machine HVAC que j'ai conçu ! Le monde est petit.

Après je vois pas du tout ce que ça change coté utilisateur Oo puisque les 2 cartes sont quasi similaires ....

Avatar de RedWave Abonné
Avatar de RedWaveRedWave- 13/12/17 à 11:56:15

"Nous ferons donc le point sur le sujet dès que nous y verrons plus clair."Oui, sur beaucoup de sujets, même les utilisateurs ne comprennent plus rien...

Avatar de TheMyst Abonné
Avatar de TheMystTheMyst- 13/12/17 à 11:58:33

J'attends l'offre de test gratuite ou très peu cher.

Je ne sortirais pas 45€ pour voir si oui ou non ça passe correctement sur mes jeux.

Avatar de Old Bear Abonné
Avatar de Old BearOld Bear- 13/12/17 à 12:02:48

Je comprends que les habitants de grandes métropoles s'extasient à propos de cette solution, mais n'oubliez pas qu'il y a toujours en France des zones très mal desservies et même des zones quasi blanches.

Je comprend le buzz, mais pratiquement je ne partage pas l'enthousiasme.

Avatar de Kaelung Abonné
Avatar de KaelungKaelung- 13/12/17 à 12:05:17

TheMyst a écrit :

J'attends l'offre de test gratuite ou très peu cher.

Je ne sortirais pas 45€ pour voir si oui ou non ça passe correctement sur mes jeux.

Carrément, je suis exactement dans le même cas. Et j'aimerais aussi savoir s'ils vont vraiment proposer les mises à jours matériel (distant) sans frais sup sur tout le parc et sous quelles conditions. Ça me plairait pas des masses de me retrouver à devoir débourser des ronds pour ça en plus du "boitier" à la maison et du forfait...

Avatar de RedWave Abonné
Avatar de RedWaveRedWave- 13/12/17 à 12:05:39

Même en Fibre (coax mais OSEF) c'est pas tous les jours la joie.

Avatar de loser Abonné
Avatar de loserloser- 13/12/17 à 12:21:05

EDIT: je répondais à une news du brief d'hier. C'est quoi ce bug???

Édité par loser le 13/12/2017 à 12:22
Avatar de ScicoPat INpactien
Avatar de ScicoPatScicoPat- 13/12/17 à 12:25:43

Visiblement le démarrage est un peu difficile, la hotline a carrément été désactivée à un moment car ils étaient submergés. Plusieurs amis ont du attendre plusieurs jour, malgré la box et le compte activé, pour pouvoir accéder au service.
Si on ajoute à ça les problèmes d'approvisionnement évoqué ici, on dirait bien qu'ils sont un victimes de leur succès. 

Avatar de Geronimo54 Abonné
Avatar de Geronimo54Geronimo54- 13/12/17 à 12:48:08

Pour moi ça a fonctionné même avant d'avoir reçu le boitier. Le client android sur mes tablettes permet déjà de faire beaucoup de choses. J'attend le client "linux" pour que ce soit parfait.
Le stream passe nickel.

2 petits soucis:  le client android installé sur ma TV connectée ne fonctionne pas et j'ai un bug sur le son qui passe par le jack mais pas par le HDMI?! pas grave juste pas encore eu le temps de faire remonter ces bugs.

Avatar de RedWave Abonné
Avatar de RedWaveRedWave- 13/12/17 à 14:14:15

Ca n'arrivera jamais.

  • Il leur faut, en ce moment, jusqu'à 2 semaines pour activer une VM et lui attribuer une carte mère. Ne rêvez pas, il ne s'agit pas de LiquidSky avec des éléments identiques à tout le monde : vous avez une installation Windows unique, qui enregistre vos comptes, vos cookies Chrome, etc...
  • Il faut nettoyer après chaque utilisateur et c'est comme sur AirBNB : les frais de nettoyage sont élevés.
  • Non, ils utilisent des scripts pour les install et reset, et non, c'est pas pour autant qu'il ne mettent 2 semaines entre deux VM. Je ne sais pas comment ils s'organisent, mais c'est le bordel. Certains ayant commandé le 29/11 n'ont toujours pas de VM, le support a coupé le téléphone, les lignes gigabit des datacenters sont saturées et l'upload bridé... Encore un lancement au top!
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact