Bug FMA3 des processeurs Ryzen : AMD promet un correctif sans donner de détails

Ryzen is the new Kinder Surprise
Bug FMA3 des processeurs Ryzen : AMD promet un correctif sans donner de détails

Le lancement de Ryzen aura été tout sauf paisible. Alors que la disponibilité des puces et des cartes mères semble enfin s'améliorer, AMD fait face à un premier bug qu'elle promet de corriger. La société reste néanmoins assez évasive sur les détails.

Il y a quelques jours, le développeur du benchmark open source FLops a remarqué que les processeurs Ryzen pouvaient rencontrer des problèmes lorsqu'une instruction FMA3 (fused multiply–add à trois opérandes) était utilisée. L'effet de ce bug ? La machine plante totalement et doit être redémarrée.

Nous avons contacté AMD pour tenter d'en savoir plus, et la société a finalement confirmé le problème. Elle nous indique ainsi que « dans certains cas, les instructions FMA peuvent bloquer le système » et avoir identifié l'origine du bug. Mais celle-ci ne nous a pas été détaillée.

Une solution sera proposée, à travers la mise à disposition de nouveaux BIOS/UEFI par les constructeurs de cartes mères. Mais là encore, c'est assez flou. Quel sera l'effet de la solution mise en place ? Sous quel délai peut-on attendre ces mises à jour ? Auront-elles un effet sur les performances ou l'utilisation de FMA3 ? Nous n'en saurons pas plus pour le moment.

AMD avait déjà récemment promis que les constructeurs allaient améliorer le support de ses puces Ryzen et de la mémoire à travers des mises à jour. Attendez-vous donc à une pluie de nouveaux BIOS/UEFI dans les semaines qui viennent. Espérons tout de même que l'ensemble de ces correctifs sera disponible avant le 11 avril, date de la mise en vente des Ryzen 5

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact