Un patch pour Ryzen sur Ashes of the Singularity, AMD promet de meilleures performances

Petit à petit...
Un patch pour Ryzen sur Ashes of the Singularity, AMD promet de meilleures performances

Un premier éditeur vient de publier un patch destiné aux processeurs Ryzen pour l'un de ses jeux : Stardock avec Ashes of the Singularity. L'objectif est une hausse des performances. Un effort d'optimisation qu'AMD aimerait bien voir mis en place par de nombreux studios.

Au lancement de Ryzen, les tests ont été unanimes sur un point : si ces processeurs étaient très performants dans des conditions où le CPU était très sollicité, ce n'était pas le cas dans toutes les situations, notamment les jeux. 

AMD a rapidement pris les devants et indiqué travailler avec les développeurs pour améliorer les choses. Comme on peut l'observer sur les applications de surveillance des composants, de premiers patchs commencent à arriver. C'est aussi le cas pour Ashes of the Singularity, un titre conçu par un studio très proche d'AMD.

Ce matin un patch a ainsi été diffusé via Steam. Celui-ci permet de passer de la version 2.10.25624 à la 2.10.26118 et selon le père des Ryzen, il intègre des optimisations permettant à ses derniers bébés d'obtenir de meilleurs scores. 

Nous avons pu effectuer de premiers tests dans la matinée sur une machine que nous venions de mettre à jour. Celle-ci se compose d'un Ryzen 7 1800X accompagné de 16 Go de DDR4 @ 3 GHz, d'une carte mère CrossHair VI Hero d'ASUS (UEFI 1002) et d'une Radeon RX480 Nitro Sapphire. Le tout fonctionnait sous Windows 10 Anniversary Update avec les pilotes Radeon Crimson Edition 17.3.3.  Et dans la pratique, le gain se confirme :

Ashes of the Singularity Ryzen Patch Benchmark

Comme on peut le voir, l'effet sur les scores du test CPU ou de la partie CPU du test graphique est important. Il est forcément très léger ou nul dans les tests pensés pour être limités par la carte graphique. Il faudra donc voir ce qu'il en est dans une séance de jeu concrète.

Mais l'effet semble bien là, AMD cherchant ici à offrir une preuve que des optimisations peuvent être rapidement mises en place par les développeurs. Reste que de nombreux éléments restent à découvrir, notamment l'action exacte de ce patch. Selon nos constatations, Ashes of the Singularity continue d'exploiter massivement les différents cœurs du CPU et cela n'évolue pas d'une version à l'autre du titre. Interrogé sur le sujet, AMD nous a indiqué laisser à l'éditeur Stardock le choix de livrer tous les détails de sa mise à jour. Cela devrait être le cas d'ici peu.

Dès lors, nous analyserons les choses un peu plus en profondeur, notamment afin de voir si ce patch permet à AMD de se rapprocher de la concurrence en termes de performance. Notez au passage que ce n'est qu'une première étape, puisqu'il nous a été précisé que la mouture 2.20 du titre, en cours de préparation, apportera d'autres optimisations.

Mais il faudra surtout qu'AMD réussisse à convaincre d'autres éditeurs de revoir leur code pour que son travail porte ses fruits. Ashes of the Singularity n'est en effet pas le titre le plus populaire parmi le public visé. L'enjeu se situe donc autour de partenariats de plus grande envergure, notamment celui que la société a noué avec Bethesda, par exemple.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact