AMD Ryzen : la gamme commence à faire parler d'elle, mais il manque encore l'essentiel

M-1
AMD Ryzen : la gamme commence à faire parler d'elle, mais il manque encore l'essentiel

Alors que le lancement des processeurs Ryzen d'AMD approche, on commence à en savoir plus sur les différents modèles qui pourraient être proposés. Mais le tarif et le rapport performances/prix restent encore à déterminer.

AMD vient de confirmer que ses nouveaux processeurs Ryzen seraient lancés le mois prochain. Déjà, une date commence à circuler pour ce lancement : le 2 mars. La GDC serait donc l'évènement retenu, plusieurs constructeurs ayant prévu d'y faire des annonces destinées aux joueurs. Il s'agit aussi de la date de fermeture du MWC de Barcelone.

Le lancement de Ryzen approche, premières fuites de résultats

On sait déjà de nombreuses choses sur la nouvelle architecture d'AMD, le constructeur ayant multiplié les NDA ces derniers mois pour disséminer les informations selon un calendrier précis. Mais avec l'approche du lancement, les premiers exemplaires de processeurs circulent, et l'on a eu droit aux premières grosses fuites.

Outre quelques résultats de benchmarks ici ou là, nos confrères de Canard PC Hardware publiaient fin décembre un premier bilan de performances d'un modèle huit cœurs @ 3.15 GHz (3.3/3.4 GHz en Turbo). De quoi venir confirmer les premières indications plutôt positives autour de cette nouvelle gamme de processeurs.

Mais AMD l'avait annoncé, Ryzen irait au-delà des 3.4 GHz dans sa version finale. Lors du CES, on avait ainsi vu une machine fonctionner avec un modèle 1D3601A2M88F3_39/36_N fonctionnant entre 3.6 et 3.9 GHz. Restait à découvrir les éléments essentiels qui constituent une offre complète pour un lancement sur le marché grand public.

De premières spéculations sur la composition de la gamme

La première qui a fait débat est celle du nombre de cœurs qui seront proposés pour les différents modèles : des versions limitées à six seront-elles proposées ? L'équivalent de l'Hyper-Threading sera-t-il toujours activé ?

En creux, ce qui se joue ici est la stratégie d'AMD qui pourrait choisir de se concentrer sur quelques processeurs plutôt que d'opter pour de multiples déclinaisons aux différences parfois subtiles à déterminer. Un point sur lequel Intel est largement critiqué depuis des années.

Si la présence de modèles à six cœurs semble désormais acquise, les premières fuites concernant la gamme semblent indiquer qu'AMD a décidé de se caler sur son concurrent avec pas moins de 17 modèles :

AMD Ryzen Gamme Leaks
Crédits : Wccftech

Si ces informations restent à confirmer, on note que les fréquences restent au minimum à 3 GHz, et que des modèles « Pro » et « X » sont évoqués (sans que l'on sache vraiment de quoi il est question de manière précise).

Quelle stratégie tarifaire pour AMD ?

Mais sur le fond, il manque encore l'essentiel. Si certains détails comme le TDP ne sont pas évoqués, tout comme les performances détaillées sur des applications qui n'exploitent pas plusieurs cœurs, il manque surtout le point vital dans la future stratégie d'AMD : le tarif.

Car si un modèle R7 1800X devra convaincre dans les benchmarks face à des Core i7-6900K et i7-6950X, proposés entre 1200 et 1900 euros, il se devront aussi de le faire à un rapport performances/prix intéressant afin de reconquérir le cœur des clients potentiels.

Et c'est là qu'AMD va devoir placer finement son curseur. Trop bas, la société risque de limiter ses marges et de donner l'impression d'un manque de confiance dans ses produits. Trop élevé, elle risque de voir une partie des utilisateurs préférer un modèle concurrent en raison d'un tarif trop proche.

De telles questions ne manqueront d'ailleurs pas de se poser sur des modèles plus abordables : à partir de quel tarif seront proposés des puces à six ou huit cœurs ? Quel sera l'écart performances/prix sur des modèles à quatre cœurs vendus aux alentours de 200 euros qui constituent l'essentiel des ventes ? L'absence de GPU intégré ne risque-t-elle pas de réduire l'intérêt pour les machines à vocation bureautique ?

Le succès d'un processeur ne réside pas que dans les benchmarks

Mais si le lancement se confirme pour le début du mois de mars, on ne devrait plus tarder à en savoir plus. Une fois l'ensemble des partenaires et de la presse « briefés » sur la politique commerciale, le paysage devrait s'éclaircir.

Il sera alors temps d'analyser la stratégie d'AMD à tous les niveaux afin de juger du potentiel succès de la gamme Ryzen. Ce lancement ne sera d'ailleurs que le début de l'histoire puisque les modèles pour serveurs (Naples) et les APU (Raven Ridge) devront ensuite trouver leur place. 

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

57 commentaires
Avatar de Alucard63 INpactien
Avatar de Alucard63Alucard63- 06/02/17 à 11:27:05

Super intéressant.

On comprend mieux pourquoi les derniers pentium d'intel sont passés au 2 coeurs/4threads (réservé au core i3 avant...)...

Les Ryzen R3 sont tous en 4 coeurs physiques...donc en gros le bas de gamme ryzen c'est les i5 actuels...

Il reste plus qu'à connaitre les tarifs...mais si ils sont canons (ce qui devrait être le cas si il veulent gagner des PDM) ça va être un gros choc dans le monde des CPU.

Pour les IPC on a déjà une bonne idée avec le test de canard PC...on est au niveau d'Intel à fréquence égale...

Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 06/02/17 à 11:27:30

Socket pas compatible avec l'archi actuelle, dommage...

Avatar de domFreedom INpactien
Avatar de domFreedomdomFreedom- 06/02/17 à 11:31:40

Pas sûr que ce soit une bonne idée d'inonder le marché d'entrée de jeu avec toutes ces références :
pour marquer les esprits, 2 CPU maxi par gamme auraient plus d'impact si les perfs (et le rapport Q/P) sont bonnes. Quitte les mois d'après à arroser large...

Avatar de FREDOM1989 INpactien
Avatar de FREDOM1989FREDOM1989- 06/02/17 à 11:31:50

Personne chez eux ne s'est dit que R4, R6 et R8 ça aurait été plus logique afin de faire le lien avec le nombre de coeurs? Et une lettre pour indiquer quand on a deux thread sur un cœur?

Je ne m'inquiète pas trop pour cette nouvelle architecture même si il y a trop de référence (vu que des APU viendrons plus tard) mais j'aimerais aussi voir ce que cela va donner sur la plateforme entière, parce que là Intel déconne vraiment niveau segmentation (c'est même pire que pour les CPU à mes yeux).

Avatar de FREDOM1989 INpactien
Avatar de FREDOM1989FREDOM1989- 06/02/17 à 11:33:50

Vu l'age du socket et tous les changement c'est normal. Par contre maintenant on a un seul socket, même les plus gros CPU alors que chez Intel on a 2 socket qui changent très souvent.

Avatar de Gobelki Abonné
Avatar de GobelkiGobelki- 06/02/17 à 11:35:23

Il y a tellement de référence que ça en devient illisible
surtout que les dénominations sont longues, j'ose espérer que ça sera plus clair
que ça à la sortie des processeurs.

Édité par Gobelki le 06/02/2017 à 11:36
Avatar de domFreedom INpactien
Avatar de domFreedomdomFreedom- 06/02/17 à 11:36:31

FREDOM1989 a écrit :

Personne chez eux ne s'est dit que R4, R6 et R8 ça aurait été plus logique afin de faire le lien avec le nombre de coeurs? Et une lettre pour indiquer quand on a deux thread sur un cœur?
...

Pas idiot comme raisonnement !
Autre effet kisscool, ça aurait fait +1 pour AMD !

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 06/02/17 à 11:38:55

À mon humble avis, leur idée c'est surtout de se calquer sur la gamme Intel avec des R3, R5 et R7 en face des... i3, i5 et i7.

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 06/02/17 à 11:40:02

Je pense qu'ils placent une référence en face de chaque référence intel, quelque chose comme ça.

La gamme intel est assez touffue, du coup celle d'AMD l'est aussi

Perso ça me ferait bien plaisir de repasser chez AMD juste pour être du côté du challenger, j'espère qu'il ne se rateront pas sur cette génération de produits.

Avatar de FREDOM1989 INpactien
Avatar de FREDOM1989FREDOM1989- 06/02/17 à 11:43:25

C'est évident, mais ce n'est pas intelligent pour autant.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact