NVIDIA dévoile de nouvelles Quadro basées sur Pascal, dont une avec 16 Go de HBM2

Il y en a pour tous les goûts
NVIDIA dévoile de nouvelles Quadro basées sur Pascal, dont une avec 16 Go de HBM2

Après avoir proposé une offre orientée vers le haut de gamme avec ses Quadro à base de GPU Pascal, NVIDIA propose de nouveaux modèles. La plupart permettent de disposer de produits plus accessibles, mais on a aussi droit à un nouveau « flagship » : la GP100 avec 16 Go de HBM2.

NVIDIA vient d'annoncer une nouvelle série de cartes graphiques au sein de sa gamme professionnelle, les Quadro. Celles-ci sont au nombre de six et se basent toutes sur une puce de la génération Pascal : les P400, P600, P1000, P2000, P4000 et GP100. Elles viennent compléter une offre mise en place il y a quelques mois et proposer à la fois des déclinaisons plus abordables et un modèle toujours plus haut de gamme :

Quadro Pascal NVIDIA

GP100 : 3584 unités de traitement et 16 Go de HBM2

Le modèle le plus performant, la GP100, se distingue par un premier point. Elle embarque 16 Go de mémoire HBM2 (High Bandwith Memory de seconde génération), ce qui n'est pas une première pour NVIDIA qui en utilisait déjà pour sa Tesla P100. En outre, on retrouve comme sur cette carte et la Titan X un GPU avec 3584 unités de traitement.

La puissance de calcul totale annoncée est de 20,7 TFLOPS (10,3 en FP32 et 5,2 en FP64), contre 21.2 TFLOPS pour la P100 (10,6 en FP32 et 5,3 en FP64). Sa bande passante mémoire est donnée pour pas moins de 717 Go/s (contre 732 Go/s pour la P100). Son format reste classique avec deux emplacements occupés et des dimensions de 266,7 x 111,8 mm pour un poids de 815 grammes.

Elle vise ainsi les usages les plus gourmands mais il sera intéressant de voir comment elle se place par rapport à la précédente P6000 qui dispose d'un GPU complet (3840 unités, 432 Go/s, 12 TFLOPS FP32). NVIDIA semble indiquer que les résultats sont du même ordre sous Specviewperf 12. Son tarif n'est pas indiqué, mais la P6000 se trouve actuellement aux alentours de 7000 euros.

Quadro Pascal NVIDIAQuadro Pascal NVIDIA

Des modèles simple slot plus performants

La Quadro P4000 aura de son côté l'avantage de n'occuper qu'un seul slot et de proposer quatre sorties DP 1.4. Son GPU dispose de 1792 unités (un peu moins qu'une GTX 1070) et il est accompagné de 8 Go de GDDR5, contre 1024 unités et 5 Go de GDDR5 pour la P2000 (un peu moins qu'une GTX 1060). De quoi gérer jusqu'à quatre écrans avec une résolution de type 4096x2160 @ 120 Hz ou 5120x2880 @ 60 Hz.

NVIDIA vise ici les créateurs de contenus 3D, la réalité virtuelle ou des usages plus spécifiques qui nécessitent une puissance raisonnable et une connectique complète (médical, CAD, etc.). La société précise qu'il est possible d'utiliser jusqu'à 32 écrans en 4K avec huit GPU et deux cartes Quadro Sync II. 

La société annonce aussi au passage de nouveaux ponts SLI HB (High Bandwidth) et NVLINK sous la marque Quadro, ce dernier étant capable de gérer jusqu'à 80 Go/s d'échange de données.

Quadro Pascal NVIDIAQuadro Pascal NVIDIA

Une nouvelle offre d'entrée de gamme

Concernant les P400, P600 et P1000 enfin, celles-ci ont l'avantage d'un format « Low profile » encore plus compact (68,6 x 144,8 mm) avec respectivement 256, 384 et 640 unités de traitement.

Elles proposent trois ou quatre sorties DP 1.4, de 2 à 4 Go de GDDR5 et un TDP compris entre 30 et 47 watts. Elles viendront intégrer des stations de travail plus basiques, mais surtout remplacer les vieillissantes K420, K620 et K1200.

Quadro Pascal NVIDIAQuadro Pascal NVIDIAQuadro Pascal NVIDIA

  • Introduction
  • GP100 : 3584 unités de traitement et 16 Go de HBM2
  • Des modèles simple slot plus performants
  • Une nouvelle offre d'entrée de gamme
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact