Quelle carte graphique choisir ?

RX, GTX ou RTX ? That's the question !
Quelle carte graphique choisir ?Crédits : iStock/pinstock

Que vous utilisiez votre PC pour de la bureautique, de petits jeux ou les derniers titres AAA, votre écran est relié à un processeur graphique. Mais ce marché est complexe et plein de pièges. Voici notre sélection de fin d'année pour vous aider à vous y retrouver.

Depuis des années, AMD et NVIDIA se partagent le marché des cartes graphiques, plutôt à l'avantage du second. En raison de la faible évolution des finesses de gravure et d'un manque de concurrence, le secteur s'était d'ailleurs un peu endormi. 

Mais récemment, les choses se sont remises à bouger sur différents aspects. Tout d'abord les puces graphiques intégrées aux processeurs (IGP) sont de plus en plus véloces, permettant de se passer d'une carte tierce dans certains cas. Ensuite, Intel a annoncé qu'il allait se lancer sur le marché avec un GPU attendu pour 2020. 

Enfin, NVIDIA qui était parti tenter sa chance sur différents marchés est revenu avec une nouvelle architecture : Turing. Elle promet aux joueurs de meilleures performances, mais également de nouvelles expériences à travers le ray tracing ou encore l'exploitation de l'intelligence artificielle dans les jeux. Tout un programme. 

Mais au final : quoi choisir ? Des dizaines de GPU existent et pour chacun, de nombreuses cartes graphiques sont proposées. S'y retrouver n'est pas toujours simple, voici donc notre sélection des bons choix du moment. Et en cas de doute, n'hésitez pas à vous tourner vers la section Conseils d'achat de notre forum.

À moins de 100 euros, t'as plus rien : l'intégré comme alternative

Commençons par le cas le plus basique, mais pas le plus simple : celui des PC à petits prix, où la puissance 3D n'est pas forcément le besoin premier à couvrir.

Pendant longtemps, une règle était vérifiée : évitez les solutions intégrées. Elles étaient en effet assez lentes, les pilotes n'étaient pas toujours à jour pour les joueurs et des alternatives viables existaient sous la barre des 100 euros. Tout cela est de moins en moins vrai. Il faut donc commencer par savoir ce que vous cherchez à faire : simplement de la bureautique ou également un peu de jeux.

Ensuite, deux cas peuvent se présenter : 

  • La mise à jour d'une machine existante
  • L'achat d'une machine neuve

Dans le premier cas, cela tout dépendra de votre budget et de l'âge de votre machine. Il ne faut opter pour une nouvelle carte graphique que si c'est l'élément qui vous pose problème. Si votre machine est trop lente de manière générale ou pour certaines tâches nécessitant de la puissance de calcul, vous pouvez avoir intérêt à mettre à jour d'autres composants.

Passer d'un disque dur à un SSD est une première approche intéressante. Vous pouvez ensuite opter pour un CPU plus récent, mais cela impliquera souvent de changer aussi la carte mère et la mémoire, ce qui peut vite se révéler coûteux. C'est pour cela que l'on privilégie cette solution dans le cas du montage d'une machine neuve.

Chez Intel, les processeurs intègrent toujours une partie graphique minimale, bien que plus performante qu'auparavant. Elle sera toujours insuffisante pour jouer à la plupart des jeux, même peu gourmands. N'opter pour une telle solution que si vous avez un besoin purement bureautique, et que le jeu ne vous intéresse pas. 

Intel NUC Hades CanyonIntel NUC Hades Canyon

Il y a une seule exception à cette règle : la gamme Kaby Lake-G. Ces processeurs disposent d'une puce graphique Radeon dans leur packaging, à côté du die du processeur. La solution a l'avantage d'être assez performante... mais aussi très coûteuse. Elle n'est ainsi proposée que sur certains ordinateurs portables et Mini PC comme les NUC de la génération Hadès Canyon d'Intel à base de Core i7-8705G ou i7-8809G. Prix d'entrée d'un barebone à compléter : 850 euros.

AMD propose des solutions plus équilibrées avec des APU de la génération Ryzen. Les modèles 3200G ou 3400G peuvent ainsi être un assez bon choix avec plusieurs avantages, dont celui de permettre une large évolution vers des processeurs et des cartes graphiques plus véloces par la suite. Évitez par contre l'Athlon 200GE, peu intéressant. 

Côté cartes graphiques, il n'y a vraiment qu'un modèle qui soit intéressant à moins de 100 euros : la GeForce GT 1030 de NVIDIA, surtout pensée pour un usage 3D léger tout en profitant de ses fonctionnalités multimédia. Elle existe dans différents formats, dont du Low Profile ou avec un refroidissement passif. 

Notez qu'AMD propose parfois des Radeon RX 560 dans cette gamme de prix. Il s'agit là aussi d'un modèle d'ancienne génération, qui offre de meilleures performances que la GT 1030 mais au prix d'une consommation plus élevée, sans pour autant assurer un niveau suffisant dans des jeux récents en 1080p. Pour cela, il faut investir un peu plus.

ASUS GeForce GTX 1030ASUS GeForce GTX 1030

GeForce GTX 1650 Super : une bonne carte pour commencer

Avant l'arrivée de Navi chez AMD, NVIDIA était considéré comme sans concurrence sur ce segment de prix où les produits recherchés doivent être un compromis à la fois compact, silencieux, peu cher et peu gourmand en énergie. AMD n'arrivait à s'y faire une place qu'à force de rabais et de bundles.

L'arrivée de la RX 5500XT a forcé le caméléon a réagir en alignant ses prix. Passez votre chemin sur la GeForce GTX 1650 (TU117) pour deux raisons : elle ne dispose pas du moteur de (dé)compression vidéo NVENC de dernière génération est son prix se trouve trop proche de la nouvelle GTX 1650 Super (TU116).

Elle utilise un GPU de GeForce GTX 1660 avec certaines unités désactivées (1 280 CUDA Cores, 32 ROP contre 1 408 et 48) mais exploite de la GDDR6 à 12 Gb/s sur une interface de 128 bits (contre 192). Il s'agit donc d'un bon compromis d'entrée de gamme, avec un TDP de 100 watts, profitant des avantages de l'architecture Turing (hors RTX).

Parfaitement adaptée à une définition de 1080p, pour peu que l'on ne cherche pas à pousser les paramètres au maximum, elle conviendra aux joueurs ayant un budget limité. MSI propose un modèle plutôt compact à petit prix avec 4 Go de mémoire et un trio de sorties vidéo : DVI, HDMI 2.0 et DP 1.4.

  • MSI GeForce GTX 1650 Super Aero ITX OC 4 Go : 176 euros

GeForce GTX 1650 Aero ITX MSIGeForce GTX 1650 Aero ITX MSI

Radeon RX 5500 XT : optez plutôt pour le modèle de 8 Go

Son équivalent chez AMD, la Radeon RX 5500 XT, propose des performances similaires mais est encore assez difficile à trouver, surtout aux tarifs annoncés par le constructeur au lancement. 

Ainsi, il n'y a plus de produits en stock, même chez Rue du commerce qui était le seul à s'être aligné sur les annonces du texan. Bref, il faudra patienter si c'est cette carte que vous voulez. Optez plutôt pour le modèle de 8 Go, plus cher mais permettant d'obtenir de meilleures performances et de préparer l'avenir.

Attention néanmoins à ne pas dépasser les 220 euros. 

Notez qu'AMD propose des RX 590 ou Vega 56 à tarif réduit pour vider ses stocks. Dans les deux cas, ce n'est pas forcément un bon choix : architecture datée et consommation supérieure. Mais si vous ne jurez que par les Radeon et cherchez le fps/euro avant tout, la Vega 56 à 187 euros (garantie 6 mois) peut être une alternative.

AMD Radeon RX 5500 XT SlidesAMD Radeon RX 5500 XT Slides

250 à 320 euros : NVIDIA sans concurrence

Si l'on monte en gamme, sans dépasser les 350 euros, les GeForce GTX 1660 (Super) et RTX 2060 n'ont pas d'équivalent de nouvelle génération chez AMD. Aucune Radeon RX 5600 (XT) n'est sur le marché.

Dans cette gamme, préférez là encore le modèle Super à la version classique de la GTX 1660, surtout que les premiers modèles sont disponibles à moins de 250 euros. Une telle carte sera plus performante que la RX 5500 XT, même dans sa déclinaison 8 Go. Si votre budget vous le permet, vous pouvez opter pour une RTX 2060 qui bénéficie des RT Cores et Tensor Cores de NVIDIA, et donc de ses différentes accélérations. Pratique si vous effectuez des rendus 3Ddans Blender.

  • PNY GeForce GTX 1660 Super 6 Go : 247 euros
  • Gigabyte GeForce RTX 2060 OC 6 Go : 313 euros

Dans cette gamme de prix, AMD n'a que la Radeon Vega 64 à proposer, pour un peu moins de 300 euros. Si elle est au niveau de la RTX 2060, elle n'en a aucun des avantages et c'est un produit en fin de vie. Mais elle est proposée avec un bundle comprenant 3 mois d'abonnements Xbox Game Pass.

GTX 1660 Super PNYRTX 2060 Gigabyte

Moins de 400 euros : ça dépend

Comme pour ses Radeon RX 5500 XT, AMD rencontre quelques problèmes de disponibilité et de tarif pour ses Radeon RX 5700. Elle est ainsi presque introuvable dans les 350 euros, plutôt dans les 380 euros en général. On est donc au-delà des tarifs publics annoncés et elle est trop proche du modèle XT, bien plus intéressant.

En face, NVIDIA propose ses GeForce RTX 2060 Super et 2070 Super. La première est un choix intéressant à moins de 400 euros. La seconde étant proposée à plus de 500 euros, c'est une alternative à ne considérer que si votre budget vous le permet et que vous avez une préférence pour les cartes du caméléon.

Mais l'alignement des prix de la RX 5700 XT d'AMD penche en sa faveur. Elle propose des performances situés entre ses deux concurrentes, parfois plus au niveau de l'une ou de l'autre selon les cas et les jeux. Elle n'aura par contre pas certaines fonctionnalités avancées de l'architecture Turing (VRS, accélérateurs RT/Tensor Cores, etc). 

Le choix entre ces deux modèles se fera donc surtout en fonction de votre préférence : meilleure gestion de la consommation, de la ventilation et architecture plus avancée chez NVIDIA. Pilotes nouvelle génération, bundle et rapport peformances/prix plus avantageux chez AMD. 

  • KFA2 GeForce RTX 2060 SUPER (1-Click OC) 8 Go : 385 euros
  • MSI Radeon RX 5700 XT Mech OC : 390 euros

Notez qu'Asus propose une sa Radeon TUF à 398 euros avec une ODR de 45 euros, mais celle-ci est critiquée pour sa chauffe importante, notamment la température atteinte par la mémoire (non dissipée).

KFA2 RTX 2060 SuperMSI Radeon RX 5700 XT Mech OC

Plus de 500 euros : RTX sinon rien

Au-delà des Radeon RX 5700XT, AMD n'a pas non plus de carte graphique à proposer. Cela sera le rôle de RDNA2 et de la prochaine génération de Navi l'année prochaine. 

Pour le moment, NVIDIA est donc seul, et vous devrez choisir selon votre budget. Attention tout de même, absence de concurrence oblige, les tarifs s'envolent très vite : RTX 2070 Super dès 517 euros, RTX 2080 Super dès 743 euros, RTX 2080 Ti dès 1034 euros et Titan RTX à 2700 euros


18 décembre 2019 :

Mise à jour du guide avec les dernières cartes graphiques en date

  • Introduction
  • À moins de 100 euros, t'as plus rien : l'intégré comme alternative
  • GeForce GTX 1650 Super : une bonne carte pour commencer
  • Radeon RX 5500 XT : optez plutôt pour le modèle de 8 Go
  • 250 à 320 euros : NVIDIA sans concurrence
  • Moins de 400 euros : ça dépend
  • Plus de 500 euros : RTX sinon rien
S'abonner à partir de 3,75 €
85 commentaires
Avatar de _Glx_ INpactien
Avatar de _Glx__Glx_- 16/11/18 à 17:42:32
#1

On peut prendre en compte le Freesync/G-Sync dans le choix, quand le budget compte, le Freesync coûte moins cher.

Avatar de K2Death Abonné
Avatar de K2DeathK2Death- 16/11/18 à 17:45:12
#2

Mais du coup , faudrait faire un autre guide sur les écrans .

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 16/11/18 à 17:46:19
#3

ça peut faire partie du choix, ou pas. Mais là c'est plutôt dans le cadre d'une config complète que ça s'analyse. Surtout que d'autres critères peuvent entrer en ligne de compte (FreeSync ayant des modèles pas top côté fréquences), certains peuvent préférer un bon G-Sync plus petit avec telle ou telle carte graphique par exemple). C'est un ensemble, et comme c'est lié à la marque du GPU ont le choix peut être plus une question de goût que de raison... 

Avatar de dvr-x Abonné
Avatar de dvr-xdvr-x- 16/11/18 à 17:51:16
#4

Il y a un détail qui peut sembler dérisoire pour beaucoup. J'aime bien regarder également, quand je change une carte, le bundle de jeux que je peux avoir avec. Il y a des cas ou à perf à peu près équivalente, ca va beacoup jouer dans mon cas !

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 16/11/18 à 17:51:57
#5

C'est pas comme si c'était évoqué dans l'article hein #RTFN :D

Avatar de Bouv Abonné
Avatar de BouvBouv- 16/11/18 à 17:57:32
#6

Et les cartes graphiques qui n'ont pas vocation à faire de l'affichage graphique ?

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 16/11/18 à 18:01:01
#7

Bah ce sera pour "Quel accélérateur généraliste choisir pour votre workstation / serveur" :D

Avatar de ragoutoutou Abonné
Avatar de ragoutoutouragoutoutou- 16/11/18 à 18:09:20
#8

CUDA ou OpenCL ?  Quelle taille de données à gérer?

Avatar de thinkerone Abonné
Avatar de thinkeronethinkerone- 16/11/18 à 18:10:47
#9

sympa comme vue d'ensemble, par contre j'aurais apprécié un petit mot sur tout ce qui est réalité virtuelle. Ca reste de niche je l'entend, mais avec MS qui pousse mixed reality et consort on a l'impression que ca devient de plus en plus accessible.  finalement a partir de quelle carte on peut avoir un truc un peu tout terrain avec ce qui se fait en ce moment? 1060? 1070? et que dire des cartes AMD sur ce segment?
 

Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 16/11/18 à 18:11:17
#10

Ayant un très bon 24" FreeSync, c'est AMD en ce qui me concerne. Et puis, les pilotes sont de meilleure facture (ergonomie en tête) chez les rouges.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Page 1 / 9

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact