NAS AS-5000T et 5100T d'Asustor : sortie HDMI, Celeron et plus de 220 Mo/s

Un catalogue simple à comprendre, mais ça, c'était avant
NAS AS-5000T et 5100T d'Asustor : sortie HDMI, Celeron et plus de 220 Mo/s

Asustor vient de lancer deux nouvelles gammes de NAS : les AS-5000T et AS-5100T. Ils disposent de deux à quatre emplacements, exploitent un Celeron d'Intel et proposent des performances élevées avec des débits frôlant les 220 Mo/s en lecture et en écriture.

Si la gamme d'Asustor était relativement simple à suivre au début, les choses se compliquent de plus en plus avec l'arrivée de nouvelles séries. En effet, il fallait initialement se contenter des AS-600, puis sont arrivés les AS-300T et AS-200T et 200TE dans le milieu et entrée de gamme respectivement. Depuis, du très haut de gamme a été renouvelé avec l'arrivée des AS-7000T.

Asustor enrichit encore un peu plus son catalogue avec les AS-5000T et 5100T

Quoi qu'il en soit, le fabricant lance cette fois-ci les AS-5000T et 5100T, là encore des NAS qui viennent se placer plutôt dans le haut de gamme. Dans les deux cas, ils sont disponibles avec deux et quatre emplacements, mais des versions avec huit et dix baies arriveront prochainement. Quoi qu'il en soit, la connectique est la même : deux ports USB 2.0, trois USB 3.0, deux eSATA, deux ports réseau Gigabit, une sortie vidéo HDMI (1080p maximum) ainsi qu'un connecteur audio numérique S/PDIF. XBMC 13.1, désormais connu sous le nom de Kodi, est disponible pour ces nouveaux NAS, alors que les séries 200, 300 et 600 doivent pour le moment se contenter de la mouture 12.3.

 Asustor

 

Les AS-5000T sont animés par un Celeron comprenant deux cœurs à 2,41 GHz (référence non précisée) avec 1 Go de mémoire vive, tandis que les AS-5100T ont droit à un Celeron avec quatre cœurs à 2 GHz avec 2 Go de DDR3L cette fois-ci. Des barrettes de RAM peuvent facilement être ajoutées en enlevant le capot du NAS, précise le fabricant. Notez que le AS-5104T dispose d'un écran LCD sur la face avant, comme c'était déjà le cas pour certains AS-600T et AS-7000T.

220 Mo/s en lecture et entre 187 et 218 Mo/s en lecture

Du côté des performances, les AS-5000T et AS-5100T sont donnés pour 220 Mo/s en lecture dans les deux cas et respectivement 187,71 et 218,14 Mo/s en écriture. Des performances qui les placent en-dessous des AS-7000T, qui peuvent d'ailleurs profiter d'une liaison à 2 x 10 Gb/s, mais au-dessus de toutes les autres séries.

 

Bien évidemment, on retrouve l'ADM 2.3 aux commandes, la dernière mouture en date de l'interface d'administration d'Asustor qui vient d'être déployée sur l'ensemble de ses NAS. Aucun prix n'a par contre été précisé pour le moment.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

12 commentaires
Avatar de Cacao Abonné
Avatar de CacaoCacao- 17/12/14 à 10:38:17

Le NAS a le vent en poupe mais n'est-ce pas parce qu'il rapporte beaucoup d'argent ? Quand on voit les prix affichés et les composants à l'intérieur, ça fait froid dans le dos. Merci Snowden :)

Avatar de Citan666 Abonné
Avatar de Citan666Citan666- 17/12/14 à 11:17:31

C'est un peu court jeune homme (comme argumentaire)...
Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'une personne expérimentée en informatique pourra facilement se monter son boîtier nickel chrome et y installer un FreeNas ou équivalent. Qu'en termes de rapport performances/matériel, ça lui reviendra bien (bien) moins cher. OK.

Sauf que...

  • Il faut être suffisamment confiant pour se sentir de monter la machine...

  • Idem pour installer le système de base...

  • Il faudra gérer soi-même l'installation des codecs, interfaces etc...

  • Il faudra mettre en place soi-même une politique de mise à jour pour les failles de sécurité, mises à jour générales des logiciels, un backup du système...

  • En cas de soucis, c'est support communautaire (avec de la chance) ou RTFM.

    Bref, le prix se justifie en bonne partie par la réelle valeur ajoutée en termes de simplicité de configuration, fiabilité, usage et suivi sur la partie logicielle (sans compter la garantie en cas d'éventuelle panne matérielle). Si tu penses pouvoir proposer le même niveau de qualité pour moins cher, surtout fais-toi plaisir et lance-toi, tu peux me compter parmi tes futurs premiers clients. :bye:

Avatar de Lorka.Tinou Abonné
Avatar de Lorka.TinouLorka.Tinou- 17/12/14 à 12:27:10

De plus, des OS comme FreeNAS proposent-ils des apps mobiles ? C'est une plus-value certaine des marques qui en proposent.

Avatar de anonyme_97254becd5c5b064755d6772703ed968 INpactien

C'est quand même l'aubaine pour des boites comme Asus ou QNap : ils récoltent gratos, avec très peu de contributions, le fruit du travail de bénévolles ayant bossé depuis plus de 12 ans sur xbmp , xbmc puis maintenant kodi.

Avatar de ToMMyBoaY Abonné
Avatar de ToMMyBoaYToMMyBoaY- 17/12/14 à 14:12:40

Je suis curieux de voir ce que valent ces NAS multimédias en terme de lecture vidéo. J'aime beaucoup Synology mais même leur DSXXX play me pose trop de soucis comparé à mon PCH C200 certes viellot mais lisant à peu près tout sans broncher.

Avatar de AlbertSY INpactien
Avatar de AlbertSYAlbertSY- 17/12/14 à 14:15:24

Le fin du fin c'est de prendre un super NAS (bon débit) et de le faire copuler (coupler ??) avec un petit serveur muni d'un cpu i3. Ainsi on profite le meilleur des 2 mondes, le NAS et un serveur assez puissant pour compléter les services du NAS.

Par exemple, je verrai un serveur PLEX, un serveur Web digne de ce nom, etc.. sur le serveur i3 qui utilise les ressources du NAS (stockage dans notre cas). En gros, le serveur i3 fera tout ce que le NAS n'est pas capable de faire.

Ca coute un peu cher, mais au moins on a un truc multimédia de la mort qui tue. Même Billou serait jaloux d'une solution aussi simple.

Avatar de yoda_testeur INpactien
Avatar de yoda_testeuryoda_testeur- 17/12/14 à 14:38:58

J'ai "monter " pour tester un petit NAS avec un 80 GB et un 500 GB (en SATA) sur un P4 / 2.8 Ghz et 2 Go de ram.

J'utilise OpenMediaVault, en fait c'est par curiosité, et tester ce qui se fait en libre, il faut lire pas mal de documentation.

Le "produit" a un tas de fonctionnalités.

Je trouve les solutions libres bien plus puissantes et surtout le fait de pouvoir connaitre les contributeurs qui travaillent dessus, ils n'intègreront pas de code pour la NAS (merde c'est pas vendredi). Oui oui, c'est possible ...

Avatar de Paulo Paulo INpactien
Avatar de Paulo PauloPaulo Paulo- 17/12/14 à 15:15:47

C'est credi c'est pas dredi. C'est pas grave

Personnellement je monterais un serveur avec un i3 et 4 Go de RAM dans un boîtier Fractal Design Node 304. C'est moi qui maîtrise la configuration, le logiciel etc. De plus FreeNAS a une feature UPnP A/V, du coup la machine est reconnue par les TV, portables, amplis connectés etc. Comme c'est une distro Linux on ajoute les paquets que l'on veut. Citons également les ventilateurs/cartes réseaux adaptables selon les besoins. Bref pour moi c'est le meilleur compris.

Avatar de durthu Abonné
Avatar de durthudurthu- 17/12/14 à 17:53:39

C'est un peu le but avec les solutions open source mais je ne pense pas que cela gêne les contributeurs de Kodi au contraire. Si le logiciel est intégré à des machines "grand publics" cela permet de démocratiser le dit logiciel et de le faire connaitre.

Avatar de durthu Abonné
Avatar de durthudurthu- 17/12/14 à 17:59:52

J'ai fait pareil que toi pour NAS avec près de 16To de données.

La base debian d'Openmediavault permet de faire pas mal de chose en plus que les plugins officiels. Il faut bien lire la documentation et s'aider du forum en cas de soucis.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact