Lian li série O : quatre boîtiers haut de gamme avec fixation murale

Parce que c'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur
Lian li série O : quatre boîtiers haut de gamme avec fixation murale

Lian Li n'en est pas à son coup d'essai en matière de boîtiers pour ordinateurs aux formats singuliers. En cette fin d'année, le constructeur remet le couvert avec quatre châssis regroupés sous la gamme O, qui se distinguent par leur panneau en verre trempé et leurs fixations murales.

Après avoir annoncé fin octobre le démoniaque PC-D666 capable d'accueillir deux configurations en même temps, Lian Li est retourné à des projets un peu plus sages avec quatre nouveaux châssis formant une gamme que le constructeur a sobrement baptisée « série O ».

Au sein de cette dernière, on retrouve deux boîtiers conçus pour accueillir une carte mère au format mini-ITX, les PC-O5 et PC-O5S, un troisième modèle pour du micro-ATX, le PC-O6S, et enfin une dernière variante encore un peu plus grande : le PC-O7S taillé pour une carte mère ATX.

Tous les quatre partagent de nombreux éléments en commun. Peu épais (le modèle le plus volumineux affichant une épaisseur de 148 mm), ils sont fournis avec une équerre PCI Express afin de permettre l'installation d'une carte graphique parallèlement à la carte mère. Autre constante, la présence d'un panneau en verre trempé sur l'un des flancs, afin de voir en un coup d'œil l'intérieur de la bête, souligné par un éclairage à diodes rouges, que l'on espère désactivable. Enfin, les quatre modèles disposent d'un système de fixation murale, si jamais vous avez envie de les exposer au-dessus de votre bureau.

Lian Li PC-O5Lian Li PC-O6SLian Li PC-O7S
De gauche à droite, le PC-O5, le PC-O6S et le PC-O7S

Format « compact » oblige, il ne sera pas possible de glisser n'importe quoi à l'intérieur. Le PC-O5 ne peut ainsi pas accueillir de système de refroidissement liquide, tandis que la hauteur disponible pour le ventirad CPU est limitée à 70 mm, contre 85 mm pour les trois autres.

Côté cartes graphiques, les deux variantes mini-ITX ne disposent que d'une longueur de 185 mm au maximum afin de les accueillir, hors de question donc d'espérer y glisser une GeForce GTX 970 de référence ou une Radeon R9 290. Par contre des modèles au format réduit comme la GTX 970 DirectCU Mini d'Asus rentreront sans problèmes. La contrainte de longueur disparait sur les PCO6S et PC O7S, puisqu'ils disposent respectivement de 280 et 310 mm pour ce type de cartes.

Lian Li annonce une disponibilité dans le courant du mois de février (en Allemagne dans un premier temps) pour ces quatre châssis en aluminium. Leur tarif risque par contre d'en refroidir plus d'un puisqu'il s'échelonne entre 239 et 349 euros en fonction des modèles.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact