SNCF : du Wi-Fi dans les TGV fin 2016, la couverture mobile 3G/4G doit s'améliorer

T4GV
Réseau 3 min
SNCF : du Wi-Fi dans les TGV fin 2016, la couverture mobile 3G/4G doit s'améliorer
Crédits : shutter_m/iStock.Thinkstock

Ce matin, la SNCF tenait une conférence de presse à propos de ses nouveaux services « digitaux ». La société nous apprend ainsi qu'elle souhaite que ses clients disposent d'une connexion haut débit « dans tous les trains et toutes les gares » et évoque la mise en place du Wi-Fi dans ses TGV, avec un déploiement attendu pour la fin 2016.

La SNCF vient d'évoquer son avenir « digital », au sens large du terme, à l'occasion d'une conférence de presse. Il était bien évidemment question de la nouvelle application unifiée que nous avons déjà détaillée dans cette actualité, mais aussi de la mise en place du Wi-Fi. Pour rappel, cette question n'est pas nouvelle puisqu'il est déjà disponible gratuitement, contre publicités, dans plusieurs gares. Du côté des trains, Axelle Lemaire avait interpellé la SNCF en octobre de l'année dernière, avant de remettre le projet sur les rails au début du mois de janvier.

La couverture mobile 3G et 4G pointée du doigt par la SNCF

Yves Tyrode, son directeur digital et communication, a commencé par rappeler que « plus de deux voyageurs sur trois ont un smartphone » et que, « tout ce qu'ils font dans le train, c'est du temps gagné » une fois arrivé à destination. Problème, un accès à internet via les réseaux mobiles n'est pas toujours disponible dans de bonnes conditions. La société souhaite donc que les opérateurs proposent une meilleure couverture 3G et 4G, et ce, « dans tous les trains et toutes les gares ». Pour cela, elle leur tend la main, ainsi qu'à l'ARCEP, afin de les pousser à agir. Cela prend la forme de trois engagements, regroupés sous le nom de code « Net.SNCF ».

Tout d'abord, via des rames de tests, la SNCF va effectuer des mesures de la couverture 3G et 4G sur l'ensemble de son réseau. « Des mesures faites en suivant les procédures de l'ARCEP » précise la société des chemins de fer. Une phase qui débutera dès le mois de mars, tandis que les premiers résultats seront partagés avec les opérateurs et le gendarme des télécoms dès avril. Il sera alors intéressant de voir si le régulateur les publiera via l'un de ses observatoires ou non. Nous tenterons d'en savoir plus.

Une fois le taux de couverture mobile établie, la SNCF souhaite évidemment que les opérateurs installent des antennes dans les zones blanches. De son côté, elle leur facilitera l'accès à ses infrastructures.

Du Wi-Fi dans les TGV via la 4G et « un déploiement fin 2016 »

Enfin, il est question de mettre en place du Wi-Fi, mais « uniquement dans certains cas précis » : des gares où le besoin est important, ainsi que dans les TGV « à cause de la très grande vitesse ». Concernant ces derniers, la SNCF annonce qu'elle change son fusil d'épaule et adopte une nouvelle solution technique. Alors qu'il était pour le moment question d'une connexion via satellite, elle souhaite désormais exploiter la 4G qui sera distribuée via du Wi-Fi dans ses TGV. Pour cela, il sera là encore indispensable que les opérateurs proposent une couverture suffisante.

Quoi qu'il en soit, la société indique qu'elle prévoit arrêter le choix définitif de sa solution technique à la fin du semestre, pour « un déploiement fin 2016 », certains de nos confrères indiquent que cela pourra atteindre 2017 pour certaines lignes, et que le tout sera gratuit. Mais d'ici là, rien ne dit que certains détails et la politique commerciale ne vont pas changer, et il faudra voir comment la problématique de la 4G à « très grande vitesse » sera réglée. Nous tenterons d'avoir quelques confirmations rapidement

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

46 commentaires
Avatar de Vekin INpactien
Avatar de VekinVekin- 10/02/15 à 16:37:53

À noter que l'utilisation du mot "digital" comme synonyme de "numérique" est bannie par l'Académie française !

Sinon, euh, j'attends la même chose en Suisse quoi

Édité par Vekin le 10/02/2015 à 16:38
Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

"digital" pour te mettre un doigt bien pro****
"numérique" pour faire du chiffre avec le "digital" sus nommé ....

JE sais ...je sors

Avatar de dematbreizh Abonné
Avatar de dematbreizhdematbreizh- 10/02/15 à 16:42:43

La couverture mobile 3G et 4G pointée du doigt

Normal pour un service digital...

Avatar de Ramaloke Abonné
Avatar de RamalokeRamaloke- 10/02/15 à 16:43:29

Je plussoie. Cela m'arrache les yeux à chaque fois que je vois "digital" utilisé en France. Digital, ce sont les empreintes de doigt !

Numérique, racine de nombre : Ce qui est fait avec des chiffres -> Binaire

Digital en anglais vient de "Digit", le chiffre -> Digital

En français/latin, Digital provient de "digitum" qui sont les doigts !

J'aimerais baffer toutes les personnes employant ce mot à la place de numérique à chaque fois que je l'entend :(

Édité par Ramaloke le 10/02/2015 à 16:44
Avatar de typhoon006 Abonné
Avatar de typhoon006typhoon006- 10/02/15 à 16:43:51

Il serait temps, l'axe TGV Paris-Marseille c'est la misère, y'a pas de 3G les 2 tiers du trajet ...

Avatar de athlonx2 INpactien
Avatar de athlonx2athlonx2- 10/02/15 à 16:44:56

La SNCF veut laisser son empreinte dans le digital on dirait ! 

Avatar de anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298 INpactien

Si le prix est le même que ce qui avait été mis en place pour l'accès Wifi, on peut appeler ça du digital

Avatar de patos Abonné
Avatar de patospatos- 10/02/15 à 16:47:04

Ramaloke a écrit :

Digital, ce sont les empreintes de doigt !

Tu dois confondre, ça c'est génitale.

*pardon*

Avatar de typhoon006 Abonné
Avatar de typhoon006typhoon006- 10/02/15 à 16:47:19

Comme sur les Thalys 
 

Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 10/02/15 à 16:48:09

Vekin a écrit :

À noter que l'utilisation du mot "digital" comme synonyme de "numérique" est bannie par l'Académie française !

Sinon, euh, j'attends la même chose en Suisse quoi

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact