AMD regagne du terrain sur le marché des cartes graphiques

Vega, c'est plus fort que toi
AMD regagne du terrain sur le marché des cartes graphiques

L'institut Jon Peddie Research vient de rendre son verdict sur l'évolution du marché du GPU à fin 2016. AMD y confirme le rebond de ses ventes, même si elles semblent désormais arriver à un plateau.

2016 aura été une année importante sur le marché des cartes graphiques. En 2015, AMD avait atteint son point le plus bas, laissant un boulevard à NVIDIA et à ses GeForce, qui en ont profité pour s'adjuger jusqu'à 81,9 % des ventes d'« Add-in boards ».

Il s'agit pour rappel de cartes graphiques dédiées, disposant d'un ou plusieurs GPU et installées dans des PC de bureau, des stations de travail, mais pas dans des consoles de jeu, des serveurs, des terminaux mobiles ni même dans les ordinateurs portables. Sont comptabilisées à la fois les cartes préinstallées dans ces machines et celles vendues au détail par la suite.

Le rebond d'AMD

Depuis le deuxième trimestre 2016, la part de marché d'AMD a ainsi rebondi, une période qui correspond au lancement des Radeon série RX400, pour se stabiliser juste en dessous de la barre des 30 %. Un score que le lancement de la GeForce GTX 1060 en juillet n'est apparemment pas parvenu à faire fléchir de façon significative. 

Marché GPU AIB JPR Q416

Selon l'institut Jon Peddie Research, sur les trois derniers mois de 2016, le marché des cartes graphiques est exclusivement partagé entre AMD et NVIDIA avec une part de 29,5 % pour le premier, en recul de 0,3 point sur trois mois, et 70,5 % pour la marque au caméléon. À eux deux, Matrox et S3 ne sont pas parvenus à capter 0,1 % du marché.

Le gaming porte le marché

Dans son étude, JPR précise que le marché des AIB nage à contre-courant du marché du PC. Si celui-ci recule nettement trimestre après trimestre, la vente de cartes continue de progresser. Sur un an, il est ainsi question d'une hausse de 21,1 % pour les cartes graphiques, alors que les ventes de PC ont chuté de 10,9 % sur cette même période.

Le secret de cette hausse, c'est la forte demande des consommateurs pour des machines dédiées au jeu vidéo. Un engouement qui n'est toutefois pas visible dans les quantités de PC vendus chaque trimestre, « parce que comme dans le cas des GPU pour le jeu, les ventes de PC dédiés à cette activité sont eclipsées par celles de machines à l'usage plus général », précise JPR dans son compte-rendu

Ventes GPU Q416 JPR
Crédits : Jon Peddie Research

Mais quelques signes montrent bien que ce segment occupe une part de plus en plus importante du marché. Ainsi, sans préciser de chiffre exact, JPR note que le nombre de machines vendues avec plusieurs GPU appairés en Crossfire ou SLI est en augmentation.

Il reste maintenant à voir si avec le lancement des GPU de la gamme Vega au prochain trimestre, AMD parviendra à remplir ses objectifs. La marque basée à Sunnyvale espère en effet retrouver une part de marché de 50 %. Une cible qui semble très optimiste, AMD n'ayant jamais atteint ce score ces huit dernières années.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

49 commentaires
Avatar de matroska INpactien
Avatar de matroskamatroska- 27/02/17 à 10:32:07

Et si je repassais full AMD à mon prochain pc ? CPU + GPU. Franchement je me tâte entre les ryzen et les gpu ca me tente bien.

Avatar de Tchikow Abonné
Avatar de TchikowTchikow- 27/02/17 à 10:39:55

Je t'avoue que moi aussi je me pose la question très sérieusement... Malheureusement j'ai mon dernier pc qui a cramé en juin dernier et j'ai eu droit à un PC repayé en cotisation par le frérot et ma mère en Intel et Nvidia mais franchement y a une grosse amélioration de la qualité des produits AMD depuis 1 an/1 an et demi grosso merdo.

Avatar de kurgan187 INpactien
Avatar de kurgan187kurgan187- 27/02/17 à 10:42:10

Toi seul pourras répondre a cette question :) jatta un r5 pour remplacer un phenom. Jai fait l'impasse sur la série fx. 20/30% de perf en plus. Pas intéressant

Avatar de Charly32 Abonné
Avatar de Charly32Charly32- 27/02/17 à 10:42:51

Vega, c'est plus fort que toi

Ce serait plutôt Rust in Peace, Polaris :p

 

Avatar de shadowfox INpactien
Avatar de shadowfoxshadowfox- 27/02/17 à 10:45:57

But now I'm safe in the eye of the tornado! 

Édité par shadowfox le 27/02/2017 à 10:46
Avatar de t0FF INpactien
Avatar de t0FFt0FF- 27/02/17 à 10:48:05

 Ca dépend la gamme de prix que tu vises. 
Par exemple, une 1070 se vend 150€ moins chère qu'une nano R9, tout en étant clairement plus performante.
Ca à l'air un peu plus équilibré au niveau prix et performance du coté des 1060 et RX 480.  

Avatar de Mimoza Abonné
Avatar de MimozaMimoza- 27/02/17 à 10:51:12

Jamais compris ce déséquilibre des ventes … AMD ayant un rapport prix/performance toujours meilleur que celui du caméléon. Un peu comme avec Intel

Avatar de Charly32 Abonné
Avatar de Charly32Charly32- 27/02/17 à 10:54:07

shadowfox a écrit :

But now I'm safe in the eye of the tornado! 

Mimoza a écrit :

Jamais compris ce déséquilibre des ventes … AMD ayant un rapport prix/performance toujours meilleur que celui du caméléon. Un peu comme avec Intel

L'image joue beaucoup, puis il y a les à coté : chauffe, consommation et silence ont leur importance. Les drivers reviennent de loin également.

Avatar de shadowfox INpactien
Avatar de shadowfoxshadowfox- 27/02/17 à 10:54:40

Beaucoup plus de problèmes de drivers recensés chez AMD qu'avec nVidia du peu que j'en sais. C'est bien d'avoir de la puissance brute, mais si c'est pour se coltiner des plantages à répétition ou des comportements erratiques, l'utilisateur va vers une autre solution.

Avatar de eternal_darkness INpactien
Avatar de eternal_darknesseternal_darkness- 27/02/17 à 10:56:10

C'est le pouvoir du marketing… et n'oublions pas tous ces jeux "optimisés Nvidia" (The Way It's Meant to be Played).

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact