SD Association : une classe de performances A2, des cartes SD basse tension

Bien, mais peut mieux faire
SD Association : une classe de performances A2, des cartes SD basse tension

La SD Association continue de dérouler ses certifications afin d'assurer un minimum de performances. Après A1, voici A2. Autre nouveauté : des cartes mémoires LVS qui peuvent fonctionner avec seulement 1,8 volt.

Trois mois après avoir introduit la classe de performances A1 pour les cartes mémoires SD, la SDA (SD Association) en ajoute une nouvelle : A2. Elle fait partie de la « Specification 6.0 » annoncée à cette occasion et remonte les prérequis sur le nombre d'IOPS minimum en lecture et en écriture.

Class A2 : deux à quatre fois plus d'IOPS, avec de nouvelles fonctionnalités

Pour être certifiée A2, une carte mémoire SD (y compris microSD) doit tenir au minimum 4 000 IOPS en lecture et 2 000 IOPS en écriture, contre respectivement 2 000 et 500 IOPS pour la classe A1. Pas de changement sur les débits séquentiels qui sont toujours de 10 Mo/s au minimum en écriture (rien n'est imposé en lecture).

La classe A2 impose également aux cartes mémoires de supporter de nouvelles fonctionnalités : file d'attente de commandes (améliore les performances en lecture aléatoire), fonction cache (améliore les performances en écriture aléatoire) et maintenance (gestion des données en arrière-plan). Cette dernière peut être initiée soit par la carte mémoire, soit par le lecteur en fonction des cas.

LVS : des cartes mémoire SD à 1,8 volt seulement

Enfin, la SD Association annonce l'arrivée prochaine de cartes Low Voltage Signaling (LVS). Celles-ci sont capables de fonctionner avec une tension de 1,8 volt au lieu de 3,3 volts par défaut. Elles sont rétrocompatibles avec les lecteurs ne proposant que du 3,3 V précise la SDA. Par contre, un lecteur de carte LVS ne supportera que les cartes LVS.

SD Class 2SD Class 2

Des évolutions qui vont dans le bon sens, mais qui restent tout de même assez timides. Certes, 2 000 IOPS en écriture c'est toujours mieux que 500, mais cela n'est pas énorme dans les deux cas. Interrogé sur le sujet par nos soins lors du Pepcom en marge du MWC de Barcelone, la SDA nous explique qu'il s'agit d'un minimum et que les cartes peuvent évidemment aller plus loin, idem pour les 10 Mo/s seulement en écriture. 

Le grand écart entre l'interface UHS-III et la Class A2

Une communication qui est donc à l'opposée de celle des fabricants de puces qui mettent en avant les débits maximums qu'il est possible d'atteindre : par exemple 299 Mo/s pour les dernières de chez Sony. Nul doute que l'arrivée de l'interface UHS-III et ses 624 Mo/s sera l'occasion de nouveaux « records du monde ».

Pour rappel, la classe de vitesse la plus élevée actuellement proposée par la SDA est « V90 » qui impose 90 Mo/s en écriture séquentielle au minimum (rien en lecture). Problème, elle ne pose aucune limite concernant le nombre d'entrées/sorties (IOPS). On notera d'ailleurs que la carte mémoire de Sony à 299 Mo/s n'est certifiée que UHS Class 3, ce qui donne 30 Mo/s en écriture au minimum. On a vu plus clair et informatif.

SD Class 2

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

13 commentaires
Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 28/02/17 à 14:40:37

Ah ça c'est bien, le secteur des cartes SD manquait clairement de normes et certifications

Le but de la basse tension c'est quoi?
Pas la basse conso j'imagine?

Avatar de monpci INpactien
Avatar de monpcimonpci- 28/02/17 à 14:51:01

C'est incroyable comment ça devient compliqué de choisir ... des ampoules , des cartes SD ...
3 logos differents pour la vitesse c'est un peu abusé

Avatar de piwi82 INpactien
Avatar de piwi82piwi82- 28/02/17 à 15:08:21

Même s'il y a 3 dénominations différentes de classes, les noms de ces dernières ont au moins l'intérêt d'être en rapport avec les vitesses minimale d'écriture.

Maintenant, il faut surtout retenir que l'enregistrement 1080p commence à 6Mo/s (C6, V6), la 4K commence à 10Mo/s (C10, U1, V10), la 8K à 60Mo/s (V60), ...

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 28/02/17 à 15:29:14

Sébastien Gavois a écrit :

Certes, 2 000 IOPS en écriture c'est toujours mieux que 500, mais cela n'est pas énorme dans les deux cas.

Pas énorme ? Il ne faut pas exagérer, tu sais combien d'IOPS fait un disque dur normal (non flash) ?
2 000 IOPS c'est beaucoup en fait, surtout vu ce qu'on fait avec une carte SD ; il faut que cette carte soit utilisée comme disque système pour que ça soit mis à profit.

jackjack2 a écrit :

Le but de la basse tension c'est quoi?
Pas la basse conso j'imagine?

Quoi d'autre ?

monpci a écrit :

3 logos differents pour la vitesse c'est un peu abusé abuser


ou abusif

Avatar de Tarvos INpactien
Avatar de TarvosTarvos- 28/02/17 à 15:43:58

Passé de 3,3V a 1,8V sur la SD, y'a un régulateur de tension intégré a la SD ?
 

Avatar de TheFelin INpactien
Avatar de TheFelinTheFelin- 28/02/17 à 16:10:14

Tarvos a écrit :

Passé de 3,3V a 1,8V sur la SD, y'a un régulateur de tension intégré a la SD ?
 

Ouais c'est surtout l'inverse qui ferais flipper!

Avatar de deportivo35 INpactien
Avatar de deportivo35deportivo35- 28/02/17 à 16:41:43

Merci beaucoup pour le tableau comparatif  C'est plus clair au niveau des speed class et UHS.

Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 28/02/17 à 16:52:15

OlivierJ a écrit :

Quoi d'autre ?

J'en sais rien d'où ma question, mais quand tu veux vendre une basse conso tu dis basse conso

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 28/02/17 à 16:59:48

jackjack2 a écrit :

J'en sais rien d'où ma question, mais quand tu veux vendre une basse conso tu dis basse conso

Pas forcément, par exemple Intel a (ou avait) des processeurs dit "ULV" (Ultra Low Voltage), cf par exemple cet article de 2011 :https://www.nextinpact.com/archive/64195-intel-processeurs-ulv-ultrabook-celeron... .

Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 28/02/17 à 17:09:07

OlivierJ a écrit :

Pas forcément, par exemple Intel a (ou avait) des processeurs dit "ULV" (Ultra Low Voltage), cf par exemple cet article de 2011 :https://www.nextinpact.com/archive/64195-intel-processeurs-ulv-ultrabook-celeron... .

Ah oui, alors j'imagine que c'est ça

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact