Avec son SSD DC P4800X, Intel veut trouver une place à la technologie Optane dans les serveurs

Prochaines étapes : U.2 et DIMM
Avec son SSD DC P4800X, Intel veut trouver une place à la technologie Optane dans les serveurs

La technologie Optane d'Intel commence enfin à montrer le bout de son nez dans des produits concrets. Ainsi, la société lève aujourd'hui le voile sur le SSD DC P4800X pensé pour les serveurs. Et c'est une première version de 375 Go au format PCIe qui va devoir faire ses preuves.

Cela fait plusieurs années qu'Intel travaille sur sa solution Optane, auparavant connue sous le petit nom de 3D XPoint. Et si des quelques partenariats évoqués au CES, nous n'avons toujours rien vu venir dans la pratique, et nous avons droit à de nouvelles annonces.

Optane : un premier SSD de 375 Go, une disponibilité annoncée pour bientôt

Ne vous attendez par contre à rien côté grand public, il faudra encore attendre un peu pour cela. Aujourd'hui, il est seulement question de serveurs avec un premier produit : l'Optane SSD DC P4800X Series. Ici, il s'agit d'une carte PCIe 3.0 x4 HHHL (Half Height, Half Length) qui exploite NVMe. 

Intel Optane SSD DC P4800X Series

Elle est composée de 28 puces de 16 Go gravées en 20 nm, soit un total de 448 Go. Ils sont répartis sur sept canaux. Un seul modèle est annoncé comme disponible. Cette première référence est équipée de 375 Go peut-être livrée aux clients du programme « early release ». Les autres devront attendre encore un peu.

Des modèles U.2 sont annoncés pour le second trimestre alors que des versions avec 750 Go ou 1,5 To arriveront dans la deuxième moitié de l'année.

À mi-chemin entre la RAM et un SSD : promesse tenue ?

Pour rappel, la promesse d'Intel avec Optane est une réduction de la latence par rapport aux SSD, plus proche de celle de la mémoire, avec une densité bien supérieure à cette dernière.

Le premier modèle du DC P4800X annonce une latence inférieure à 10 µs, aux alentours de 500 kIOPS pour un tarif de 1520 dollars (soit 4 dollars par Go environ). Il est garanti 5 ans (3 ans via le programme « early release ») et il est donné pour une endurance de 30 DWPD (Drive writes per day) ou 12,3 Pétabytes sur trois ans.

Intel Optane SSD DC P4800X SeriesIntel Optane SSD DC P4800X Series

Intel ajoute que pour atteindre ses meilleurs résultats, le DC P4800X ne nécessite pas de monter à une « Queue Depth » (QD) de 32 ou 128, 11 suffit. Sa latence lors d'accès à des données de 4 ko restent de l'ordre de 60/100 µs (QD 1) ou de 150/200 µs (QD16).

Pour référence, le DC P3700 400 Go de la marque annonce 17 DWPD d'endurance, 2 à 2,8 Go/s de débit séquentiel, entre 175 et 460 kIOPS selon les cas et une latence de 20 µs, pour un tarif aux alentours de 800 euros. Sur la question de l'endurance, on s'amusera d'ailleurs qu'Intel ait choisi d'effectuer une comparaison de ses modèles 800 Go, plus flatteuse.

Quoi qu'il en soit, une solution Optane réduirait donc bien la latence, mais serait aussi la garantie de résultats élevés dans une majorité de cas, là où elles pouvaient être largement revues à la baisse auparavant. 

Aller plus loin que la simple question des débits

La société communique d'ailleurs assez peu sur ses débits, tout juste apprendra-t-on qu'il est question de 2 Go/s dans le meilleur des cas. Lors d'une présentation à la presse la semaine dernière, Intel a indiqué qu'Optane nécessitait de son point de vue de repenser la façon dont sont mesurées les performances dans le domaine des serveurs.

Intel Optane SSD DC P4800X SeriesIntel Optane SSD DC P4800X Series

Elle évoque ainsi plus volontiers des notions de qualité de service avec des résultats que son produit est capable de fournir dans 99,999 % des cas lors d'une charge définie. Les équipes semblent d'ailleurs savoir à quels usages elles destinent cette nouvelle gamme de produits, et à évoqué de nombreux cas lors de sa présentation, d'une charge MySQL à des traitements lourds de données via Intel Memory Drive.

En effet, l'un des objectifs de la société est de permettre l'utilisation de ses solutions Optane comme mémoire système plutôt que comme un périphérique de stockage. Il est d'ailleurs toujours prévu de voir à l'avenir des solutions Optane au format DIMM, mais rien ne devrait être mis sur le marché cette année.

Intel Optane SSD DC P4800X SeriesIntel Optane SSD DC P4800X Series

Optane va devoir faire ses preuves

Reste maintenant à voir si cela réussi à convaincre ceux qui ont à gérer de gros centre de données, et quelles seront les offres proposées par les géants du « Cloud », d'AWS à OVH en passant par Azure. Plus proche de nous, il faudra voir si Intel arrive réellement à trouver une place à Optane dans nos PC au quotidien, et saura proposer mieux qu'un simple cache, là où les besoins et les usages sont moins critiques.

Mais après tout, 128 Go de mémoire via une telle solution ne serait sans doute pas un mal pour qui utilise un navigateur récent en oubliant de fermer quelques onglets...

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

35 commentaires
Avatar de mango Abonné
Avatar de mangomango- 20/03/17 à 10:21:56

Etonnant qu'il n'y est pas encore de commentaire! Personne n'est intéressé? Pourtant çà semble prometteur pour le futur.
Je tiens à ajouter que les besoins sont toujours critiques pour ceux qui cherchent ou recherchent les performances... et ne font pas de mal à ceux qui n'en ont pas besoin.

Édité par mango le 20/03/2017 à 10:25
Avatar de al_bebert INpactien
Avatar de al_bebertal_bebert- 20/03/17 à 10:28:51

c'est clair que c'est potentiellement génial sur le papier.

à voir en pratique

Avatar de Zekk INpactien
Avatar de ZekkZekk- 20/03/17 à 10:29:07

On risque d'avoir dans le futur pour la RAM le choix entre de la DDR5, HBM3 et de la DIMM Optane :)

Avatar de patos Abonné
Avatar de patospatos- 20/03/17 à 10:31:51

mango a écrit :

Etonnant qu'il n'y est pas encore de commentaire! Personne n'est intéressé? Pourtant çà semble prometteur pour le futur.
Je tiens à ajouter que les besoins sont toujours critiques pour ceux qui cherchent ou recherchent les performances... et ne font pas de mal à ceux qui n'en ont pas besoin.

Absolument pas, bien au contraire.
 C'est pour moi une tentative d'escroquerie de la part d'Intel:

  • Fournir des performances en 4KQD11 alors que c'est en 4KQD1/2/3 qu'on a besoin des chiffres, c'est naze.
  • Utiliser un emplacement et des lignes PCIe complètes pour 375Go ? Autant acheter 375Go de RAM.
  • On prend des serveurs 2/4 processeurs et on mets des centaines de GO de Ram, c'est fiable, éprouvé et autrement plus fonctionnel pour de la base de données. Le ROI est immédiat.
     
    Bref, quand Intel s'adonne au vaporware depuis des années, ça donne Optane. C'est digne d'une startup pourrie qui veut lever de l'argent....

(oui je suis aigri envers ce type de méthode appliquées à ce type de produit qui aurait pu être in fine très bon)

Avatar de mango Abonné
Avatar de mangomango- 20/03/17 à 10:39:06

Intel fait-elle la meilleure offre? Combien est-on prêt à sacrifier pour cette configuration? Ne pouvions-nous pas avoir une solution proche et bien moins cher, en personnalisant un peu ce qui existe déjà?

Avatar de mango Abonné
Avatar de mangomango- 20/03/17 à 10:41:50

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 20/03/17 à 10:47:50

Je peux être d'accord avec la critique sur le fond mais j'ai du mal à saisir deux points : 

  • Intel annonce des modèles jusqu'à 1.5 To, du coup pourquoi critiquer les 375 Go ?
  • Intel fourni un graph de l'évolution des perfs et ne donne pas de valeur spécifique à QD11. Ils indiquent juste qu'Optane arrive à son max plus tôt, et dès QD11 (ils fournissent pas mal de chiffres à QD1). Du coup quel est le souci ?
Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 20/03/17 à 10:49:58

Toi, tu as lu le numéro 31 de CPC Hardware :p.

Avatar de Charly32 Abonné
Avatar de Charly32Charly32- 20/03/17 à 11:08:43

Sans être lecteur du canard, Optane n'est pas vraiment attrayante :

  • Aucun avantage (du moins pour le grand public) vs RAM ou SSD.
  • Demande une plateforme Intel particulière pour être compatible (je sais plus si les chipsets 170 le supporte, ou si Intel a locké cette fonctionnalité aux 270)
Avatar de patos Abonné
Avatar de patospatos- 20/03/17 à 12:09:22

David_L a écrit :

Je peux être d'accord avec la critique sur le fond mais j'ai du mal à saisir deux points : 

  • Intel annonce des modèles jusqu'à 1.5 To, du coup pourquoi critiquer les 375 Go ?
  • Intel fourni un graph de l'évolution des perfs et ne donne pas de valeur spécifique à QD11. Ils indiquent juste qu'Optane arrive à son max plus tôt, et dès QD11 (ils fournissent pas mal de chiffres à QD1). Du coup quel est le souci ?

1) Même 1.5To ne change pas le problème: acheter de la ram sera moins risqué qu'acheter le truc d'Intel.
2) C'est un graph 70/30, pas 0/100. Le réel problème en base de données, c'est l'écriture de log. On a tous des serveurs de base de données avec beaucoup de RAM (plus de RAM que les données hebdomadaires utilisées), et on se retrouve avec des serveurs qui font 5/95.

Franchement, ils auraient dû essayer de faire des SSD SLC PCIe plus abordables, ça aurait mieux percé je pense (et putain que ça avance bien).

Gilbert_Gosseyn a écrit :

Toi, tu as lu le numéro 31 de CPC Hardware :p.

Ah non, j'aurais dû?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact