Crucial lance Momentum Cache pour améliorer les performances de ses SSD

À condition d'être sous Windows
Crucial lance Momentum Cache pour améliorer les performances de ses SSD

Après Samsung et Plextor, c'est au tour de Crucial de vous proposer d'utiliser la mémoire vive de l'ordinateur comme cache pour certains fichiers à travers un logiciel maison. Le but est de gagner encore plus en réactivité, avec un système entièrement automatisé côté utilisateur.

Crucial, qui n'est pas présent au Computex de Taipei, vient d'annoncer une mise à jour de son logiciel Storage Executive qui passe pour l'occasion en version 3.2. Celle-ci intègre une nouvelle fonctionnalité, Momentum Cache, qui utilise la mémoire vive de l'ordinateur comme cache pour certains fichiers.

Comme toujours en pareille situation, les promesses sont nombreuses puisque l'on nous annoce que cela « multiplie jusqu’à 10 fois les performances en rafale et permet aux utilisateurs de prolonger la durée de vie de leur lecteur SSD en réduisant les écritures redondantes ». Mais, dans la pratique, et hors situations particulières, les résultats sont généralement un peu moins reluisants. Il faudra attendre la publication des premiers tests afin de savoir ce qu'il en est exactement.

Dans tous les cas, Momentum Cache ne pourra pas utiliser plus d'un quart de la mémoire vive de l'ordinateur, dans la limite de 4 Go. De plus, un système d'allocation dynamique est en place afin de réduire automatiquement la quantité de RAM utilisée au cas où le système d'exploitation en aurait besoin, quitte même à suspendre totalement son fonctionnement. Par contre, il ne faut pas oublier qu'une coupure inopinée de courant risque d'effacer définitivement les données en cache si elles n'ont pas eu le temps d'être sauvegardées correctement.

Crucial Momentum

Le principe de fonctionnement est donc exactement le même que PlexTurbo de Plextor ou encore du logiciel Magician de Samsung. Crucial précise que son outil est disponible pour ses SSD M500, M550, MX100, MX200 et BX100. Pour télécharger l'application, c'est par ici que ça se passe. Comme souvent, malheureusement, seuls les utilisateurs d'un OS Microsoft (à partir de Windows 7) sont concernés.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact