GeForce Experience 3.0 : améliorations et connexion obligatoire

User Experience 0.0
GeForce Experience 3.0 : améliorations et connexion obligatoire

NVIDIA a décidé de revoir complètement son outil GeForce Experience pour la rentrée et propose sa version 3.0. Entre meilleure réactivité et nouvelles options, il rend obligatoire la connexion. Une pratique qui devrait déranger bon nombre d'utilisateurs.

NVIDIA vient d'annoncer la mise en ligne de la nouvelle version de son outil de gestion de ses cartes graphiques et d'optimisation des jeux : GeForce Experience. Celui-ci passe ainsi à la mouture 3.0 et promet une expérience largement améliorée, puisque tout aurait été revu.

Du mieux... mais aussi du moins bien

L'interface tout d'abord, avec une page d'accueil qui fait la part belle aux jaquettes de jeux. L'ensemble se veut néanmoins plus efficace avec des fonctionnalités plus rapidement accessibles et une architecture qui offre une meilleure réactivité à l'application. Le processus d'installation a aussi été retravaillé.

Avec le temps, NVIDIA a fait de son outil un moyen de communication qui sert sa cause. Il faut dire qu'il devient de plus en plus incontournable pour télécharger de nouveaux pilotes ou exploiter certaines fonctionnalités. Depuis peu, il était devenu presque obligatoire de se connecter avec un compte afin d'assurer un suivi plus fin de chaque utilisateur... 

Cette version 3.0 n'est pas en reste de ce point de vue puisque cette pratique détestable se renforce : dès le lancement de l'application vous devrez choisir un moyen de connexion : un compte NVIDIA, Facebook ou Google. Aucune échappatoire possible (si ce n'est l'utilisation d'un email jetable).

De plus, on « gagne » une section dédiée à la propagande maison l'information diffusée à travers le site GeForce.com au sein de l'onglet dédié aux pilotes. Elle y prendra la majeure partie de l'espace visible. Il est tout de même possible de la cacher, mais alors le bouton « Télécharger » ne sera plus visible. Les as du marketing semblent donc définitivement avoir pris le pas sur les responsables de l'expérience utilisateur.

Le partage et ShadowPlay se renforcent

La fonctionnalité de partage intègre la nouvelle présentation, et ShadowPlay a été amélioré. On peut ainsi désormais enregistrer en 4K jusqu'à 60 fps, en mode fenêtré ou non, mettre en ligne un élément complet ou partiel sur YouTube, diffuser en live sur Twitch ou YouTube Gaming en 1080p60, gérer le co-op à travers Chrome, etc.

Reste maintenant à voir si les utilisateurs y trouveront leur compte sur le long terme, et si le forcing de NVIDIA pour ce qui est de la connexion ne finit pas par desservir l'outil et la marque.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact