XPC nano NC02U : le mini-PC de Shuttle arrive avec Skylake, mais perd son GPU externe

L'USB Type C fait son entrée
Systèmes 3 min
XPC nano NC02U : le mini-PC de Shuttle arrive avec Skylake, mais perd son GPU externe

Jadis pensé pour permettre l'utilisation de cartes graphiques externes comme l'ancien NC01U, le mini PC Shuttle XPC Nano NC02U a abandonné cette idée lors du Computex en juin dernier. Si l'originalité n'est plus au rendez-vous, ce nouveau modèle n'est pas dénué d'intérêt.

En 2015, Shuttle faisait le pari de la modularité en montrant son NC01U (que nous avions testé). Il s'agissait d'un mini-PC au format proche de celui d'un NUC d'Intel, qui permettait d'y joindre des modules additionnels via une connectique dédiée sous la machine. Parmi eux, une carte graphique externe était au menu. L'idée était plutôt séduisante, mais ces fameux modules ne sont jamais arrivés au catalogue des revendeurs français.

Un an plus tard, Shuttle présentait au Computex le NC02U, le successeur du NC01U, qui intègre désormais officiellement le catalogue du constructeur. Le châssis évolue quelque peu, mais perd sa connectique du dessous, la marque nous expliquant alors à demi-mot ne pas avoir trouvé de marché suffisamment important pour pérenniser cette solution. 

Une mini-machine plutôt classique

Outre cet abandon que l'on regrettera, le NC02U apporte tout de même quelques nouveautés et toutes ses variantes intégrant des puces de la génération Skylake. Sont ainsi proposés un modèle équipé d'un Celeron 3855U (NC02U), un autre en Core i3-6100U (NC02U3), un troisième en Core i5-6200U (NC02U5) et vous l'aurez compris, un dernier en Core i7-6500U (NC02U7). Quel que soit le modèle choisi, il faudra composer avec un petit ventilateur, dommage pour les adeptes de machines passives.

Shuttle NCO2U

Pour le reste, Shuttle ne fait pas dans l'originalité. On retrouvera ainsi deux emplacements SO-DIMM pour de la DDR3L (2x16 Go maximum), ainsi qu'une baie de 2,5 pouces accompagnée d'un port SATA III pouvant supporter des périphériques épais de 15 mm maximum. Un port M.2 (2280) est également prévu pour accueillir un SSD, soit via une interface SATA III, soit en PCI-Express 2.0 4x.

Côté réseau, il est évidemment question d'un port Ethernet Gigabit relié à un contrôleur de chez Intel, accompagné par une frêle carte Wi-Fi qui se contente de la norme 802.11n avec un débit maximum de 150 Mb/s. Cette dernière pourra éventuellement être remplacée par un modèle plus performant au format M.2 (2230), y compris avec des antennes externes, deux perçages étant prévus à cet effet sur le châssis.

L'USB Type C fait son entrée

La gestion de l'affichage est quant à elle confiée à l'IGP intégré au processeur. Seules deux sorties vidéo sont disponibles, un HDMI 1.4b et un DisplayPort 1.2. Toutes deux permettent de faire passer des signaux vidéo 4K UHD, mais seule la seconde peut grimper jusqu'à 60 images par seconde.

Le reste de la connectique externe est suffisante, mais n'est pas particulièrement riche. On retrouve ainsi un lecteur de carte SDXC en façade accompagné de deux ports USB 3.0, l'un en Type A, l'autre en Type C, et de deux prises jack, une denrée qui tend à se raréfier. À l'arrière, une paire de ports USB 2.0 vient compléter la dotation, tandis que les adeptes du RS232 trouveront un port série sur le flanc.

Shuttle NC02UShuttle NC02U

Côté châssis, Shuttle mise une fois de plus sur la sobriété avec des plastiques noirs et mats sur cinq de ses faces, la dernière ayant le droit à une surface en aluminium brossé. Les dimensions de l'ensemble restent contenues (141 x 141 x 42 mm, soit 0,835 litre), bien que les 13 mm d'épaisseur ajoutés au NC01U se font aisément remarquer. L'alimentation est assurée par un bloc externe de 65 watts.

Shuttle annonce une disponibilité immédiate de ces nouveaux modèles chez ses partenaires habituels, mais la marque n'a pas confirmé le moindre tarif pour le moment. À titre de comparaison, le NC01U équipé d'un Celeron 3205U se trouve encore chez quelques revendeurs à partir de 165,95 euros.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

12 commentaires
Avatar de bombo INpactien
Avatar de bombobombo- 22/09/16 à 15:11:23

C'est pas mal, le passage à skylake permet d'avoir un peu plus de concurrence sur les NUC d'Intel.

Je suis content de voir de tel produit émerger.

Avatar de brazomyna Abonné
Avatar de brazomynabrazomyna- 22/09/16 à 15:35:48

il faudra composer avec un petit ventilateur, dommage pour les adeptes de machines passives.

Les dimensions de l'ensemble restent contenues (141 x 141 x 42 mm, soit 0,835 litre), bien que les 13 mm d'épaisseur ajoutés au NC01U se font aisément remarquer.

Minimachines, qui semble mieux connaître le prédécesseur explique plus précisément les choses: l'augmentation du volume semble avant tout justifié pour permettre d'avoir enfin un système de refroidissement plus grand et donc plus silencieux, ce qui semblait constituer le principal problème de la génération précédente.

Avatar de jerem06 INpactien
Avatar de jerem06jerem06- 22/09/16 à 18:22:55

Pas mal ?! Au moment où Apollo Lake et Kaby Lake arrivent, ils annoncent des produits sous Skylake... Cherchez l'erreur.
Et puis pour du multimédia, mettre que 2 ports USB à l'arrière et aucun module infrarouge...

Édité par jerem06 le 22/09/2016 à 18:24
Avatar de bombo INpactien
Avatar de bombobombo- 22/09/16 à 18:26:43

Peut-être, mais les premiers NUC Intel sous Skylake ne sont sorti qu'il y a 4 mois, donc c'est pas si mal, ils ne sont pas loin derrière.

Et pour le multimédia, je ne vois pas tellement le soucis, un simple hub USB semble pouvoir faire l'affaire. (et encore, 2 ports me semble suffisant)

Avatar de choukky Abonné
Avatar de choukkychoukky- 22/09/16 à 20:23:43

On peut toujours utiliser un module infrarouge via usb et pour gérer de gros volumes multimédia un nas est plus approprié qu'une grappe de disques usb.
Enfin, ceci n'est que mon avis.

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 22/09/16 à 23:09:11

Intéressant, faut voir les prix, même si cette offre n'est pas trop différente de celle des NUC.

Sinon, qu'est-ce qu'on peut brancher d'autre qu'un écran sur un port displayport ? Quelqu'un sait où je peux trouver un hub pour ce genre de connexion ? Merci d'avance.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 23/09/16 à 09:10:10

Oui on l'avait dit dans le test du NC01U et c'est l'explication que Shuttle nous avait donné quand on leur a demandé au Computex. Reste à voir si on a effectivement une machine plus silencieuse en bout de course, ou pas ;)

Avatar de brazomyna Abonné
Avatar de brazomynabrazomyna- 23/09/16 à 09:35:42

David_L a écrit :

on l'avait dit dans le test du NC01U

David_L a écrit :

Reste à voir si on a effectivement une machine plus silencieuse en bout de course, ou pas ;)

Je pense que shuttle est pas mauvais de ce côté là quand ils s'en donnent la peine.
Quand je vois le silence de mon XH61V qui fait certes 72mm d'épaisseur, mais avec un cpu ayant un tdp de 35w, ça laisse penser qu'ils peuvent s'en sortir bien avec ce nouveau modèle.

Avatar de barlav Abonné
Avatar de barlavbarlav- 23/09/16 à 10:15:01

wiki:
DisplayPort 1.2
Le canal auxiliaire passe d'une bande passante de 1 Mbit/s à un 720 Mbit/s permettant aussi d’acheminer de l'Ethernet ainsi que de l'USB 2.0.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 23/09/16 à 11:48:44

Disons qu'ils ont leurs réussite et leurs FAIL. Le NC01U c'était une bonne idée en théorie, mais la ventilation était pas top et in fine on a jamais vu la couleur des extensions... 

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact