Western Digital lance deux séries de SSD TLC : les Blue et Green

Le fil Blue sur le bouton Green
Western Digital lance deux séries de SSD TLC : les Blue et Green

Western Digital ajoute deux séries de SSD TLC à son catalogue : les Blue avec des performances élevées et un tarif raisonnable (à partir de 0,30 dollar par Go), et les Green, plus entrée de gamme. 

Il y a tout juste un an, Western Digital rachetait SanDisk pour la bagatelle de 19 milliards de dollars. Aujourd'hui, le fabricant annonce l'arrivée des premiers SSD estampillés Western Digital : les Blue et Green, qui exploitent des puces de NAND TLC (trois bits par cellule). Une gamme surprenante étant donné que, sur les disques durs, la série Green a été renommée Blue l'année dernière.

Jusqu'à 545 Mo/s en lecture et 525 Mo/s en écriture... grâce à une technique maison

Quoi qu'il en soit, les nouveaux SSD Blue sont disponibles en versions de 250 Go, 500 Go et 1 To, au format S-ATA de 2,5 pouces ou M.2, avec des débits allant jusqu'à 545 Mo/s en lecture et 525 Mo/s en écriture, pour respectivement 100 000 et 80 000 IOPS. De leur côté, les Green sont proposés en version de 120 et 240 Go (S-ATA de 2,5" et M.2), avec des taux de transferts de 540 et 465 Mo/s au maximum. Les IOPS sont en baisses avec 37 000 en lecture et 68 000 en écriture. Des détails sont disponibles ici pour les Blue et là pour les Green.

Attention par contre, comme plusieurs autres fabricants, Western Digital utilise une partie de la mémoire Flash TLC (trois bits par cellule) disponible comme de la SLC (un bit par cellule). Cela permet d'accélérer les performances en écriture, à condition qu'il reste suffisamment d'espace de stockage libre sur les SSD. Les débits sans utiliser cette technique ne sont pas indiqués, mais la différence peut être importante, en témoigne Plextor avec sa série S2C et PlexNitro. Le fabricant n'est pas très loquace sur le reste des caractéristiques techniques et ne donne pas plus de précisions sur le contrôleur utilisé par exemple. Selon AnandTech, il s'agit d'un Marvell 88SS1074 sur le Blue. 

Tarif : à partir de 0,30 dollar par Go pour les Blue

Côté tarif, les SSD WD Blue sont annoncés entre 79 dollars pour 250 Go et 299 dollars pour 1 To. Pour la série Green, rien n'est précisé pour le moment. Dans tous les cas, la garantie est de trois ans.

Western Digital se lance donc doucement dans les SSD, avec un Blue qui ressemble beaucoup au X400 de SanDisk, malgré quelques différences expliquent nos confrères d'AnandTech qui ont eu l'occasion de le tester.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact