Carte graphique externe : ASUS retarde son XG Station 2, le Razer Core « différé »

Droit dans le mur
Carte graphique externe : ASUS retarde son XG Station 2, le Razer Core « différé »

Nouveau coup dur pour le marché des modules pour cartes graphiques externes. Après des années d'annonces sans effet, les deux produits phares dévoilés au CES 2016 peinent à se concrétiser. Le Razer Core est ainsi en « livraison différée » alors que le XG Station 2 d'ASUS est attendu pour le premier trimestre.

L'année dernière, ASUS commençait à évoquer son XG Station 2, un module pour carte graphique externe nouvelle génération exploitant la connectique Thunderbolt 3. Une tendance clairement poussée par Intel, qui en a même fait un argument de son mini PC haut de gamme, le NUC Skull Canyon, et suivie par de nombreux constructeurs.

En effet, au Computex de juin nous avions pu rencontrer de nombreuses sociétés qui travaillaient sur de tels produits, de Razer à PowerColor en passant par Acer ou Akasa pour ne citer qu'eux. La plupart était néanmoins d'accord sur un point : tout n'était pas prêt pour une mise en vente à court terme, notamment sur la compatibilité avec de nombreux appareils.

Carte graphique Externe Akasa Computex 2016Carte graphique Externe Acer Computex 2016
Crédits : David Legrand (licence: CC by SA 4.0)

Razer premier sur la carte graphique externe (ou pas)

Ainsi, la première solution a voir le jour a été celle de Razer : le Core. Pensée pour ses ordinateurs portables (et annoncé comme compatible avec le NUC Skull Canyon), il a finalement été mis en vente en France lorsque la société a décidé de s'étendre en Europe à la rentrée.

En effet, les ordinateurs portables maison sont désormais disponibles chez nous, notamment à travers la boutique en ligne de la marque. Une bonne chose pour les joueurs et autres adeptes de machines puissantes alors que les derniers Macbook Pro peinent à convaincre et que des marques comme Alienware semblent avoir un peu de mal à se renouveler.

Pour autant, Razer a joué la carte de l'exclusivité. Ainsi, il est toujours impossible d'acheter le Core séparément. Tout juste peut-on demander à être notifié de sa mise en vente individuelle. Il est ainsi obligatoire de passer par un bundle avec un Blade Stealth ou un Blade. Prix de départ : 1549,98 euros ou 2449,98 euros, tout de même.

Ces tarifs prennent pourtant compte d'une réduction de 150 euros est alors accordée sur le Razer Core vendu sans carte graphique : il passe ainsi de... 599,99 à 449,99 euros. Mais passé les annonces officielles et la campagne de communication qui a accompagné le lancement, on déchante : car même à ce tarif on vous indiquera que sa livraison est « différée »... sans plus de détails.

Nous avons bien entendu interrogé Razer concernant cette indisponibilité, et mettrons cette actualité à jour dès que nous aurons pu avoir confirmation d'une date de mise en vente pour le Core. 

Razer Core ShopRazer Core Shop

ASUS multiplie les annonces, et les retards

ASUS, de son côté, avait à nouveau montré son XG Station 2 à l'occasion du Computex. Celui-ci était partout : lors de son évènement Republic of Gamers, sur son stand, etc. Mais la société était plutôt avare en détails dès que l'on commençait à creuser un peu. Tout juste apprenait-on que le Transformer 3 Pro était un produit avec lequel le boîtier serait compatible.

Concernant le tarif, le précédent de Razer laissait craindre le pire mais nous n'avions pas eu de confirmation. À force d'insister nous avions pu apprendre que la commercialisation était prévue pour le troisième trimestre de l'année. Manque de chance, la deadline est passée, et toujours rien à l'horizon.

Finalement, en amont du CES de Las Vegas, ASUS s'est décidé à communiquer. Elle a en effet annoncé officiellement le ROG XG Station 2 dans un communiqué. La société y précise qu'il sera équipé d'un port PCIe 3.0 x16, de deux connecteurs PCIe 6+2 broches et d'une alimentation certifiée 80 PLUS Or. 

Celle-ci sera capable de fournir jusqu'à 500 watts pour la carte graphique, et 100 watts pour l'alimentation d'un ordinateur portable. La connectique sera bien entendu de type Thunderbolt 3 (40 Gb/s) qui permettra de relier la carte mais aussi un port réseau Gigabit et quatre ports USB 3.0.

Il sera possible de connecter un port USB 3.0 Type-B depuis la machine sur le boîtier afin de fournir un surplus de bande passante, ce qui peut aider à améliorer les performances selon ASUS (10 % dans le meilleur des cas). ASUS annonce la possibilité de synchroniser le fonctionnement des LEDs avec une carte graphique maison via Aura Sync et GPU Tweak II.

ASUS ROG XG Station 2ASUS ROG XG Station 2

Concernant le tarif, il n'y a toujours aucune indication, mais la disponibilité est cette fois attendue pour « début 2017 ». Plusieurs ordinateurs portables sont cette fois annoncés comme compatibles : les ROG G701VI, GL502VM, GL702VM, Transformer Book T303UA et T305CA ainsi que des Zenbook. Mais dans ce dernier cas, rien n'a encore été indiqué de manière précise.

Reste donc à voir sous quelle forme ce produit sera commercialisé exactement. Le  CES de Las Vegas sera sans doute l'occasion d'en savoir un peu plus, ASUS tenant une conférence de presse le 4 janvier. Nous serons sur place pour tenter de grappiller quelques informations complémentaires.

Marché de la carte graphique externe : trop tard, trop cher ?

Dans tous les cas, si le marché de la carte graphique externe semble enfin devenir une réalité, il ne devrait pas vraiment être un succès en l'état actuel des choses. Car outre la disponibilité inexistante des produits pour le moment, la tarification semble être un frein important, même pour des amateurs de performances et autres geekeries.

Sans un acteur qui viendra réellement bousculer le marché et proposer une solution à la fois complète, efficace et accessible, il se pourrait bien que l'on assiste à un nouvel espoir déçu autour de la possibilité de croiser des machines bureautiques et des modules permettant de leur ajouter de la puissance en termes de calcul 3D. Et ce alors que des initiatives de machines dans le « Cloud » à 30 euros par mois comme Shadow commencent à émerger... 

  • Introduction
  • Razer premier sur la carte graphique externe (ou pas)
  • ASUS multiplie les annonces, et les retards
  • Marché de la carte graphique externe : trop tard, trop cher ?
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact