Corsair Force Series MP500 : des SSD M.2 et NVMe, des débits jusqu'à 3 Go/s

Après la fiche technique, les tests
Corsair Force Series MP500 : des SSD M.2 et NVMe, des débits jusqu'à 3 Go/s

C'est désormais au tour de Corsair de se lancer dans la course aux SSD M.2 NVMe avec sa gamme Force Series MP500. Le fabricant annonce des performances élevées pour un tarif à partir de 0,68 dollar par Go.

Corsair vient de dévoiler sa première série de SSD NVMe (remplaçant de l'AHCI) au format M.2 2280 avec une interface PCI Express 3.0 x4 : les Force Series MP500. Ils sont disponibles dans des capacités allant de 120 à 480 Go, exploitent de la NAND MLC (sans plus de précision) couplée avec un contrôleur Phison PS5007-E7 et offrent des performances élevées, tout du moins sur le papier.

Jusqu'à 3 Go/s et 250 000 IOPS en lecture

Voici sans plus attendre le détail des débits et des caractéristiques techniques annoncés par le fabricant : 

MP500 de 120 Go :

  • ATTO : 3 Go/s en lecture et 2,4 Go/s en écriture
  • CrystalDiskMark : 2,8 Go/s en lecture et 1,4 Go/s en écriture
  • IOMeter : 150 000 IOPS en lecture et 90 000 IOPS en écriture
  • 256 Mo de mémoire cache (DDR3)

MP500 de 240 Go et de 480 Go :

  • ATTO : 3 Go/s en lecture et 2,4 Go/s en écriture
  • CrystalDiskMark : 2,8 Go/s en lecture et 1,5 Go/s en écriture
  • IOMeter : 250 000 IOPS en lecture et 210 000 IOPS en écriture
  • 512 Mo de mémoire cache (DDR3) pour le 240 Go, 1024 Mo pour le 480 Go

Les différences obtenues entre ATTO et CDM sont probablement liées à diverses optimisations mises en place par le fabricant (compression, utilisation de la NAND, etc.). Dans tous les cas, il faudra attendre les premiers tests indépendants afin de se faire une idée plus précise, et surtout de comparer les performances des MP500 avec les SSD de la concurrence. Pèle même on peut citer les 960 Pro (MLC 3D) et Evo (TLC 3D) de Samsung ainsi que les 600P d'Intel (TLC 3D).

Corsair Force Series MP500

De 109,99 à 324,99 dollars

Côté tarifs, Corsair annonce 109,99 dollars pour le Force Series MP500 de 120 Go, 169,99 dollars pour celui de 240 Go et enfin 324,99 dollars pour une capacité de 480 Go, avec une garantie de trois ans dans tous les cas. Nous avons contacté le constructeur afin d'avoir les tarifs pour la France et nous mettrons à jour cette actualité en conséquence.

Quoi qu'il en soit, ils se placent donc au-dessus des SSD M.2 NVMe Intel 600P et 960 Evo de Samsung, mais à peu près au même niveau que les 960 Pro, la comparaison sera d'autant plus intéressante. La disponibilité étant annoncée comme immédiate, les tests ne devraient pas tarder. 

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

9 commentaires
Avatar de domFreedom Abonné
Avatar de domFreedomdomFreedom- 14/12/16 à 14:38:42

Je pige toujours pas l'énorme différence de tarifs entre les SSD 2.5" classiques et leurs versions M2.
Ok les volumes toussa, mais y'a quand même moins de plastique dans les M2...

Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 14/12/16 à 14:41:05

En parlant du Intel 600P, c'est un peu de la daube : sur le papier on a du NVMe en M.2 et interface PCi Express x4 sauf qu'en réalité on a des débits de SATA en écriture...

Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 14/12/16 à 14:44:06

Ils n'ont aucun intérêt quand ils sont interfacés en SATA mais quand ils utilisent réellement le PCI Express tu triples au minimum ton débit en écriture.
Tu plafonnes à 500-550 Mo/s en SATA (lecture et écriture), regarde sur la news à combien ils sont.

Édité par Soltek le 14/12/2016 à 14:44
Avatar de patos Abonné
Avatar de patospatos- 14/12/16 à 14:50:36

Soltek a écrit :

En parlant du Intel 600P, c'est un peu de la daube : sur le papier on a du NVMe en M.2 et interface PCi Express x4 sauf qu'en réalité on a des débits de SATA en écriture...

Le débit n'est pas la clef en NVM.e. Le raccourcissement de la chaine d'IO et la longueur de queue sont de grands atouts.

Avatar de domFreedom Abonné
Avatar de domFreedomdomFreedom- 14/12/16 à 14:59:57

C'est vrai que le 600P a l'air un peu déséquilibré en RW.
Soit c'est purement artificiel : le firmware est trafiqué par Intel pour ne pas mordre sur ses autres gammes plus lucratives, soit le SoC Silicon Motion a un soucis avec la gestion du NVMe en écriture...
Il n'empêche que son tarif est très correct, pour faire le saut vers le NVMe à moindre coût...

Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 14/12/16 à 15:05:32

Ouais enfin quand tu vois tous les autres à 1.5Go/s mini et qu'on t'annonce du 500Mo/s t'es bien content d'avoir une petite queue mais t'aimerais qu'elle envoie autant que les autres.

Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 14/12/16 à 15:11:23

Sur les fiches Materiel.net il précise si le M.2 est connecté au SATA ou en PCI Express 4x derrière.
C'est bien écrit que l'interface est en PCI x mais quand tu le compares avec un 960 EVO par exemple tu as cote à cote :
Interface : PCI-Express 4x
Protocole : NVMe
M.2 câblé en PCI-Express : Non (pour l'Intel) Oui (pour le Samsung)

Avatar de domFreedom Abonné
Avatar de domFreedomdomFreedom- 14/12/16 à 15:16:37

D'après ce que je comprends (rapidement) de la fiche technique du 600P, il est fully full interconnecté en PCIe x4 + NVMe, pas de SATA.
Je mets un billet sur le firmware bidouillé pour écrouler les perfs en écriture, et cibler l'entrée de gamme...

Avatar de domFreedom Abonné
Avatar de domFreedomdomFreedom- 14/12/16 à 15:20:13

Après ce qui est débile avec de tels débits, c'est le cache SLC sur les M2/PCIe + NVMe !
Au bout de 16 Go de transfert en écriture à fond les ballons, t'es mort ! Même pas moyen de démuxer/remuxer ta source BluRay en 20 secondes, c'te honte !

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact