Synology : quatre nouveaux NAS et un routeur avec filtrage DPI

La série x16 est déjà là
Synology : quatre nouveaux NAS et un routeur avec filtrage DPI

Synology profitait du Computex pour exposer plusieurs nouveaux NAS. C'était également l'occasion d'en apprendre un peu plus sur son routeur maison, qui mise sur une interface complète avec des fonctionnalités comme le filtrage DPI, un contrôle parental simple à utiliser ou la vidéosurveillance.

Lors de notre déplacement à Taipei, nous avons pu nous entretenir avec les équipes de Synology afin d'évoquer la stratégie du fabricant ainsi que son fonctionnement. Mais le Computex était également l'occasion pour le constructeur de présenter de nouveaux NAS. Ils étaient au nombre de quatre cette année, dont trois pour le grand public.

Les DS216se, DS215+ et DS715 arrivent

Dans l'entrée de gamme, on retrouve tout d'abord le DS216se qui reprend le châssis du DS214se. Il dispose donc de deux baies et d'une connectique réduite : deux ports USB (2.0 ?) ainsi qu'une prise réseau Gigabit. Le fabricant met en avant sa consommation électrique de 5,12 watts en hibernation, qui est malgré tout légèrement plus élevée que celle de son prédécesseur (4,37 watts).

Côté tarif, le DS216se devrait se positionner au même niveau, soit moins de 130 euros, mais sans plus de précision pour le moment. Autant dire qu'entre le DS214se et l'AS1002T d'Asustor, il va devoir se faire une place sur un marché de l'entrée de gamme qui promet d'être agité dans les prochains mois.

On retrouve ensuite des modèles que nous avions déjà évoqués : les DS215+ et DS715. La connectique est la même dans les deux cas avec deux ports réseau Gigabit, deux USB 3.0 et un eSATA. Deux emplacements « Hot-swap » sont également de la partie, mais le DS715 peut exploiter une unité d'extension DX513 afin d'ajouter cinq périphériques de stockage supplémentaires. 

Le DS215+ intègre un SoC Annapurna AL-212 avec deux cœurs à 1,4 GHz, épaulé par 1 Go de mémoire vive. Il capable de délivrer jusqu'à 209 Mo/s en lecture et 139 Mo/s en écriture. Le chiffrement des données matériel est de la partie, et le fabricant annonce jusqu'à 145 Mo/s en lecture et 71,21 Mo/s en écriture.

De son côté, le DS715 exploite aussi une puce Annapurna AL-314, mais avec quatre cœurs à 1,4 GHz et 2 Go de mémoire vive. Les débits sont de 216,10 Mo/s en lecture et de 142,50 Mo/s en écriture, contre 205,68 Mo/s et 77,62 Mo/s en sur des données chiffrées.

Ce dernier score n'est pas très élevé, et il faudra voir si les SoC Annapurna ne montrent une certaine limite sur ce genre d'opérations. Pour rappel, le DS415+ avec un Atom C2538 est capable de grimper jusqu'à plus de 170 Mo/s en écriture avec des données chiffrées, mais il exploite pour sa part le jeu d'instructions AES-NI, ce qui n'est pas le cas des SoC Annapurna. Synology vient d'annoncer que ces deux NAS étaient dès à présent disponibles, pour 330 et 396 euros respectivement. 

Synology ComputexSynology Computex
DS214se / DS715 / DS215+

RC18016xs+ : un NAS rackable avec jusqu'à 180 HDD et de la redondance à tous les étages

Terminons avec le RS18016xs+ qui se positionne dans le très haut de gamme. Les habitués de la marque auront de suite identifié qu'il est au format rack, qu'il peut gérer jusqu'à 180 disques durs et qu'il dispose d'un certain niveau de sécurité, gamme « xs+ » oblige. Le constructeur nous explique qu'il l'a conçu différemment de ses autres NAS rackables puisque le RS18016xs+ ne dispose d'aucun emplacement pour installer des périphériques de stockage. Il faudra donc y ajouter une ou plusieurs unités d'extension RX1216sas afin de l'utiliser.

Pour le constructeur, cette solution à un avantage : la redondance. On peut en effet installer deux RS18016xs+ dans une armoire : un qui fonctionne par défaut et un de secours qui prendra automatiquement le relai (avec quelques secondes de latence) en cas de panne. Les disques durs étant déportés, la transition peut se faire sans problème. Bien évidemment, on retrouve aussi des alimentations redondantes, des ventilateurs échangeables à chaud, ainsi que des liaisons redondantes entre les NAS et les racks de disques durs.

Synology ComputexSynology Computex
L'installation du RS18016xs+ de face, puis de dos avec les alimentions et les câbles redondants 

Le routeur Wi-Fi s'expose, avec son système de filtrage par DPI

Synology en profite également pour évoquer un peu plus en détail son routeur Wi-Fi 802.11ac à 1900 Mb/s (dual band 2,4 et 5 GHz) : le RT1900ac. Comme nous avons déjà eu l'occasion de l'évoquer, il fonctionne avec une interface maison, le SRM (Synology Router Manager), directement inspiré du DSM (Disk Station Manager). Certaines briques logicielles sont d'ailleurs communes entre les deux.

Il dispose d'un port USB 3.0 et d'un emplacement pour cartes SD. Des applications comme Audio, Photo et Video Station seront disponibles, tandis que d'autres arriveront par la suite. Synology nous précise que celles du DSM ne sont pas nativement compatibles avec le SRM, et qu'il faut les adapter pour qu'elles fonctionnent sur le routeur.

Des options avancées sont disponibles dans les paramètres, notamment afin de déterminer quels périphériques Wi-Fi reliés au routeur peuvent exploiter ou non la technologie Beamforming qui, pour rappel, permet d'optimiser le signal dans la direction des terminaux. Le routeur ne peut exploiter cette technologie que sur six appareils au maximum.

Un contrôle parental peut évidemment être mis en place, dans la même veine que celui de Freebox OS par exemple (voir notre dossier) avec une gestion assez simple, notamment pour ce qui est des horaires qui se sélectionnent par zones à la souris. Mais le fabricant va encore plus loin avec des catégories de sites que l'on peut bloquer suivant leurs contenus (adulte, drogue, téléchargement, rencontres, sports, etc.). Il annonce également ainsi qu'un système de filtrage par DPI (Deep Packet Inspection) sera de la partie, notamment afin de permettre d'identifier certains flux pour les prioriser.

Aucun tarif pour le moment, mais le RT1900ac arrivera chez les revendeurs durant le troisième trimestre de cette année.

Synology ComputexSynology ComputexSynology Computex

Vidéosurveillance : une nouvelle VisualStation capable de gérer jusqu'à 36 caméras

À l'instar d'Asustor, Synology exposait également ses solutions dédiées à la vidéosurveillance. Si le fabricant propose depuis longtemps sa Surveillance Station (actuellement en version 7.0), le Computex était l'occasion de mettre sur le devant de la scène une nouvelle VisualStation : la VS360HD. Capable de gérer 36 caméras au maximum, elle est une évolution de la VS240HD (24 caméras), mais dans un format bien plus compact. On passe en effet d'un châssis de NAS avec une baie à un petit boîtier identique à celui de l'EDS14

Elle dispose de sorties vidéos HDMI et VGA, ainsi que trois ports USB (dont un USB 3.0) afin d'accueillir un clavier, une souris et un périphérique de stockage qui enregistrera d'éventuels clichés et vidéos. Le constructeur met en avant la faible consommation de sa VisualStation : 4,76 watts seulement en fonctionnement. Une baisse considérable par rapport au VS240HD qui est à 14,4 watts, mais aussi probablement une manière de répondre à Asustor et son NAS haut de gamme AS7010T transformé en centrale de surveillance pour le Computex, mais avec pas moins de 49 caméras cette fois-ci.

Synology annonce une disponibilité pour le troisième trimestre de cette année, mais certains revendeurs commencent d'ores et déjà à proposer la VS360HD en précommande pour un peu moins de 440 euros, ce qui la place au même niveau que la VS240HD qu'elle devrait donc remplacer avantageusement dans les prochains mois.

Notez également l'arrivée d'une NVR716, elle aussi dédiée à la vidéosurveillance, mais avec un boîtier plus gros proposant deux emplacements pour des périphériques de stockage. Comme sur le DS715, on peut en ajouter cinq de plus via une unité d'extension DX513. Il pourra ainsi enregistrer de nombreuses vidéos de manière continue, ou bien en fonction de certains éléments prédéfinis (plage horaire, détection de mouvement, etc.).

Synology ComputexSynology Computex

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

23 commentaires
Avatar de Minikea Abonné
Avatar de MinikeaMinikea- 11/06/15 à 16:04:36

le routeur a l'air sympa, il faudrait voir comment il gère les différents flux (VOIP, etc...)

Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 11/06/15 à 16:11:23

180 HDD ... D'accord, d'accord ... (à mettre en raccord avec les nouveaux HDD d'archivage à 10 To pièce)

Le routeur a l'air intéressant ...

Avatar de patos Abonné
Avatar de patospatos- 11/06/15 à 16:28:55

"Il annonce également ainsi qu'un système de filtrage par DPI (Deep Packet Inspection) sera de la partie, notamment afin de permettre d'identifier certains flux pour les prioriser."
 

 Oué enfin du DPI dans une si petite configuration, je rigole doucement.. du SPI, je dis pas, mais du DPI, il vaudrait mieux n'avoir que de l'ADSL, et encore....

Avatar de millman42 Abonné
Avatar de millman42millman42- 11/06/15 à 16:33:15

Il y a des composants dédiés pour faire certains DPI.

Avatar de Seb33300 INpactien
Avatar de Seb33300Seb33300- 11/06/15 à 16:58:47

A noter aussi la mise à jour 5.2-5565 Update 2 sortie avant hier.

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 11/06/15 à 17:14:21

Synology : quatre nouveaux NAS et un routeur avec filtrage DPI

J'achète tout de suite !

Signé : Marie-Françoise Marais, Hadopi.

Édité par Commentaire_supprime le 11/06/2015 à 17:14
Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 11/06/15 à 17:19:28

patos a écrit :

Oué enfin du DPI dans une si petite configuration, je rigole doucement.. du SPI, je dis pas, mais du DPI, il vaudrait mieux n'avoir que de l'ADSL, et encore....

Bah, c'est clairement a destination des particuliers... c'est pas un equipement operateur, hein !

Avatar de Leixia Abonné
Avatar de LeixiaLeixia- 11/06/15 à 17:28:06

Bon j'ai plus qu'à vendre mon Asus RT66, pour prendre le routeur Synology 

Avatar de the_Grim_Reaper Abonné
Avatar de the_Grim_Reaperthe_Grim_Reaper- 11/06/15 à 18:00:23

Tu tstes pour nous, t'essuies les platres, et après on en prens un quand tous les bugs sont corrigés  
 
 Leur routeur me branche pas mal, soucis, sur une version de DSM, le filtrage avait fini par débloqué une foi, et ne pas avoir accès au net suite à ue MAJ, ca pourrait être gênant pour forcer quelque chose

Avatar de ForceRouge Abonné
Avatar de ForceRougeForceRouge- 11/06/15 à 20:15:29

patos a écrit :

"Il annonce également ainsi qu'un système de filtrage par DPI (Deep Packet Inspection) sera de la partie, notamment afin de permettre d'identifier certains flux pour les prioriser."

Oué enfin du DPI dans une si petite configuration, je rigole doucement.. du SPI, je dis pas, mais du DPI, il vaudrait mieux n'avoir que de l'ADSL, et encore....

DPI, c'est un mot générique qui peut vouloir dire plein de chose. Lexicalement, ca signifie juste qu'il regarde ce qu'il se passe dans les couches au dessus du niveau 4 (TCP).

Techniquement, tout les routeurs grand public qui font du NAT font du DPI en analysant les connexions FTP pour dynamiquement laisser passer les connexions active.

A mon avis, le DPI sur les synology servira a filter les requetes GET / pour le controle parentale (http uniquement), et faire un peu de QOS sur les paquets ayant une signature d'un des jeux les plus populaires.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact