Intel Compute Stick : dispo française, guerre des clones et application Android

Chaque chose en son temps
Systèmes 4 min
Intel Compute Stick : dispo française, guerre des clones et application Android

Si Intel parle depuis des mois de son Compute Stick, celui-ci tarde à arriver chez nous. Le temps d'annoncer une mouture Ubuntu, et surtout de voir des constructeurs comme Archos prendre le relai avec des modèles à moins de 100 euros.

Il y a quelques mois, Intel annonçait un nouveau format de PC compact : le PC Stick. En effet, celui-ci tenait dans le format d'une grosse clef HDMI, qu'il suffit de connecter à un téléviseur. De quoi assurer un fonctionnement suffisant pour une solution bureautique nomade, ou un PC de salon ultra-compact.

Le Compute Stick débarque lentement en France

Pour rappel, cette machine intègre un processeur Atom Z3735F (Bay Trail) à 1,33 GHz, 2 Go de DDR3L (1,33 GHz), du Wi-Fi 802.11n, du Bluetooth 4.0 et 32 Go de stockage, le tout dans des dimensions de 103,4 x 37,6 x 12,5 mm. Sa connectique est bien entendu assez rudimentaire puisque l'on retrouve un port Micro USB pour l'alimentation, un USB 2.0 et un emplacement microSDXC.

Disponible depuis quelque temps outre-Atlantique, il semble enfin arriver chez nous où il n'était proposé qu'en import. Mais au passage, quelques nouveautés ont été annoncées. En effet, Materiel.net le référence depuis quelques jours pour 124,99 euros sans système d'exploitation, avec 1 Go de mémoire et 8 Go de stockage. Avec Windows 8.1 Bing (32 bits) et ses caractéristiques classiques, il est annoncé à 179,99 euros, soit un surcoût de 55 euros.

Pour l'instant, seule la précommande est proposée, et, interrogé sur le sujet, le revendeur n'a pas été en mesure de nous confirmer une date d'arrivée dans ses stocks pour le moment. Néanmoins, cela devrait surement se faire dans le courant de l'été. Pour rappel, Intel France nous indiquait fin mai que la disponibilité était prévue « d'ici 2 ou 3 semaines ». Force est de constater qu'il y a eu un peu de retard.

Une version Ubuntu arrive, la gestion via un smartphone est possible

Le temps pour la société et ses partenaires de faire quelques annonces. Ainsi, on apprenait il y a quelques jours qu'une version livrée avec Ubuntu 14.04 LTS serait proposée. Dans son communiqué de presse, Canonical annonce une disponibilité pour cette semaine à un tarif de 110 dollars. Il s'agit du modèle STCK1A8LFC, soit celui avec 1 Go de mémoire et 8 Go de stockage. Reste à voir si cette mouture viendra remplacer celle devant être livrée sans OS pour un tarif identique.

Pour les adeptes de Windows et d'Android, une application mobile a aussi été diffusée fin juin. Celle-ci a pour but de proposer de contrôler à distance un Compute Stick ou un NUC. Cela passe par un appairage via un QR-Code et l'installation d'une application spécifique sur la machine. Vous pourrez ensuite utiliser l'écran tactile de votre mobile qui pourra alors faire office de clavier ou de souris distant. Une version iOS est évoquée dans le guide d'utilisation, mais celle-ci n'est semble-t-il pas encore disponible.

Guerre des clones, guerre des prix

S'il reste à savoir si ce genre de PC compact rencontrera du succès auprès des utilisateurs, force est de constater qu'il inspire déjà nombre de constructeurs. En effet, des clones sont d'ores et déjà disponibles, comme le SNNPDI1BR8 d'Hannspree. De son côté, ASUS a montré au Computex son Pen Stick qui reprend le même format, mais avec une puce de la nouvelle génération Cherry Trail et deux ports USB 2.0 (121 x 32 x 14 mm).

Archos a décidé de jouer sur le tarif avec son PC Stick. En effet, celui-ci reprend exactement les caractéristiques de la clef d'Intel (2 Go / 32 Go), jusqu'à ses dimensions. Il s'agit donc sans doute d'un clone avec un coup de peinture sur la coque. Mais celui-ci est annoncé à seulement 99,99 euros TTC, ce qui est donc plus intéressant. D'autant plus que la marque précise qu'il « fonctionne sous Windows 10, la plus récente version de Windows. Les applications Microsoft Office, incluant Word Mobile, Excel Mobile et PowerPoint Mobile, sont préinstallées. Les utilisateurs pourront profiter de Cortana, l’assistante personnelle de Windows ainsi que de l’ensemble des applications disponibles sur le Store Windows 10 ».

Reste maintenant à voir ce qu'il se cache derrière cette promesse. Pour cela, il faudra attendre septembre 2015. La preuve que si les annonces concernant cette machine ne datent pas d'hier, il est encore urgent d'attendre.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

45 commentaires
Avatar de ldesnogu INpactien
Avatar de ldesnoguldesnogu- 06/07/15 à 09:22:17

A priori les caracteristiques de la version Ubuntu sont 1 Go de RAM et 8 Go de stockage.  Autant dire que meme pour mettre du Linux dessus, il vaut mieux prendre la version Windows.
 

 Refs:
&nbsphttp://www.intel.com/content/www/us/en/compute-stick/intel-compute-stick.html
&nbsphttp://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=Compute-Stick-Ubuntu-...

Avatar de Charly32 Abonné
Avatar de Charly32Charly32- 06/07/15 à 09:24:59

Est-ce qu'on a du 1080p@60fps?

Avatar de Vengeur_Masqué INpactien
Avatar de Vengeur_MasquéVengeur_Masqué- 06/07/15 à 09:27:06

Dommage qu'il n'exploite pas l'Atom qui gère les 4 Go de Ram, çe sent la limitation hardware voulu pour ne pas cannibaliser le moyen de gamme.

Mais au final Intel a réussit a atomiser les solutions ARM du meme type car meme si elles sont encore 2 fois moins cher , l'absence de vrais drivers graphiques pour linux fait qu'elles ne sont toujours pas crédibles en tant que solution pour bosser.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 06/07/15 à 09:27:20

C'est ce qui a été annoncé au CES de mémoire, mais il n'y a aucune confirmation dans le CP final et le tarif est plus élevé que prévu. Donc pour le moment on ne peut rien affirmer sur le sujet

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 06/07/15 à 09:29:34

ldesnogu a écrit :

A priori les caracteristiques de la version Ubuntu sont 1 Go de RAM et 8 Go de stockage. Autant dire que meme pour mettre du Linux dessus, il vaut mieux prendre la version Windows.

Refs:
&#160http://www.intel.com/content/www/us/en/compute-stick/intel-compute-stick.html
&#160http://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=Compute-Stick-Ubuntu-Soon

+1.

1 go sur la version sans OS... Faut aimer LXDE en d'autres termes.

Mais bon, le proco est un 64 bits, et le Win livré avec est la version gratos. Pour avoir 32 Go de stockage et une RAM un peu moins anémique, ça vaut le coup de pousser un peu la dépense. A suivre...

Avatar de levhieu INpactien
Avatar de levhieulevhieu- 06/07/15 à 09:39:39

Bosser quoi ?
 
Si les machines ARM ne sont pas aptes à faire un boulot avec graphique intense, je ne vois pas ce que les sticks présentés vont faire de mieux vues les forces en présence.
 
Ces sticks pourraient peut-être remplacer un portable pour faire une présentation chez un client. Dans ce cas, n'importe quel combo CPU + GPU fera l'affaire. Le facteur limitant sera de savoir quel logiciel tourne dessus (pour la présentation).

Quelqu'un voit d'autres usages ?

Ah oui, pour une borne interactive par exemple. Une grosse boite vide avec juste une «télé» et un sitck. La procédure d'upgrade et/ou de maintenance logicielle est simple: ouvrir la boite, enlever le stick, insérer le stick remplaçant, fermer la boite.

Avatar de anonyme_a6c552c5fb4282d70e634ed16d39416a INpactien

J'ai du mal à voir où ça se place dans le marché ce truc à ce prix.

Avatar de Vengeur_Masqué INpactien
Avatar de Vengeur_MasquéVengeur_Masqué- 06/07/15 à 09:46:29

Les solutions ARM n'ont aucune acceleration graphique ( navigation Web, voire meme n'importe quel application) sans utilisé des drivers binaires qui peivent casser a tout moment.

Intel propose un driver graphique libre, décodant les vidéos H264 avec de bonnes performances graphiques. Pour un poste de boulot basique ( navigateur , LO) ces puces Intel sont suffisantes.

Avatar de Vengeur_Masqué INpactien
Avatar de Vengeur_MasquéVengeur_Masqué- 06/07/15 à 09:47:02

Pas gratos le Windows Bing, plutot dans les 3$

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 06/07/15 à 09:52:30

levhieu a écrit :

Bosser quoi ?

Si les machines ARM ne sont pas aptes à faire un boulot avec graphique intense, je ne vois pas ce que les sticks présentés vont faire de mieux vues les forces en présence.

Ces sticks pourraient peut-être remplacer un portable pour faire une présentation chez un client. Dans ce cas, n'importe quel combo CPU + GPU fera l'affaire. Le facteur limitant sera de savoir quel logiciel tourne dessus (pour la présentation).

Quelqu'un voit d'autres usages ?

Pour un poste bureautique élémentaire, c'est une solution qui a son mérite. Ainsi que pour toute solution semi-mobile où on peut se contenter de peu de puissance. Pour piloter mes trains en DCC simplement collé à la prise HDMI d'un moniteur, c'est à étudier, par exemple.

YesWeekEnd a écrit :

J'ai du mal à voir où ça se place dans le marché ce truc à ce prix.

Comme HTPC, c'est une solution qui a son intérêt. Avec un OpenElec dessus, ça vaut le détour.

freechelmi a écrit :

Pas gratos le Windows Bing, plutot dans les 3$

Merci pour l'info... Enfin, on a quand même des extras en RAM et stockage de masse avec la version Win.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact