QNAP tire dans tous les sens : NAS Thunderbolt 2, parés pour l'IoT et... la réalité virtuelle

Même pas un concours de karaoké...
QNAP tire dans tous les sens : NAS Thunderbolt 2, parés pour l'IoT et... la réalité virtuelle
Crédits : Sébastien Gavois

Afin de se démarquer de la concurrence, QNAP mise sur les fonctions annexes, quitte parfois à en faire un peu trop. Au Computex, le fabricant proposait des démonstrations de ses NAS en rapport avec les objets connectés et la réalité virtuelle.

Lors du Computex de Taipei, les fabricants de NAS ont répondu présents. Thecus prenait ses aises sur le stand Foxconn suite à son rachat (voir notre analyse), tandis que Synology présentait, comme toujours, de nouveaux NAS sans réellement innover. La seule grosse nouveauté du fabricant était son intention de s'attaquer au marché professionnel avec sa gamme FlashStation. De son côté, QNAP présentait évidemment ses NAS, mais aussi et surtout de nombreux services annexes afin de mettre en avant le côté multifonction de ses machines.

Linux Station passe à Ubuntu 16.04 LTS

L'une des nouveautés du salon concerne la mise à jour de la Linux Station qui passe en version 1.1.893 avec Ubuntu 16.04 LTS aux commandes. Pour rappel, ce service n'est disponible que sur certains NAS (TS-x51, TS-x53, TS-x53A, TS-X63, TS-x70, TS-x79, TVS-x71, TVS-x80, TVS-x82), nécessite d'avoir au moins 4 Go de mémoire vive sur la machine et ne peut pas fonctionner en même temps que la HD Station. Elles utilisent toutes les deux la sortie vidéo HDMI et le lancement de l'une entraine l'arrêt automatique de l'autre.

QNAP Computex
Crédits : Sébastien Gavois (licence: CC by SA 3.0)

Internet des objets : le nouveau dada de QNAP

En plus de son partenariat avec Canonical, le constructeur proposait de nombreuses démonstrations en lien avec son QIoT Containers Station, présenté comme une « plateforme de cloud privé IoT ». Le fabricant veut ainsi proposer une solution centralisée en mettant à disposition de nombreux outils.

On retrouve ainsi diverses « applications conteneurisées prêtes à l'emploi » pour convertir des messages d'un protocole à un autre (via des services comme Kafka, Ponte et RabbitMQ), pour définir des règles et des actions en fonction des messages récupérés (Note-RED et Blockly), pour stocker toutes les informations dans des bases de données (MongoDB, Redis et MariaDB) et enfin pour proposer une interface graphique de gestion et de présentation des résultats (Freeboard et Dashing).

Bref, le NAS sert pour le stockage, la partie logicielle s'occupe de tout le reste, vos données sont ainsi stockées à domicile et non pas en ligne, tout comme leur exploitation. Des arguments qui pourraient faire mouche auprès de certains, à condition que les performances suivent.

Dans tous les cas, un dépôt Github a été mis en ligne afin de proposer des guides et des bouts de code afin d'établir des liaisons entre un NAS QNAP et un Raspberry Pi, un Intel Edison, etc. Il sera complété régulièrement nous précisait le fabricant lors de notre passage sur son stand.

QNAP ComputexQNAP Computex
Crédits : Sébastien Gavois (licence: CC by SA 3.0)

Un NAS, une carte graphique... et voilà le « premier NAS VR Ready au monde »

Bien évidemment, la nouvelle série de NAS haut de gamme TVS-x82 était également présente. L'occasion pour le fabricant de mettre en avant sa double interface avec des ports réseau (1 et 10 Gb/s) ainsi que Thunderbolt 2, mais aussi de donner un exemple d'utilisation pour le moins inattendu de l'emplacement PCI Express disponible : la réalité virtuelle. 

Pour arriver à ce résultat, le fabricant nous explique qu'il a simplement installé une carte graphique dans son NAS, lancé une machine virtuelle avec Windows installé dessus et qu'il a ensuite branché un casque de réalité virtuelle HTC Vive sur les sorties de la carte graphique. Inutile et donc indispensable ? Pas sûr non... Dans tous les cas, QNAP revendiquait fièrement sur son stand être le premier fabricant au monde à présenter un « NAS paré pour la VR » :

Hybrid Backup Sync : une application pour regrouper toutes les taches

Côté logiciel ensuite, QNAP évoquait sa Hybrid Backup Sync, une « solution tout-en-un pour sauvegarder, restaurer et synchroniser efficacement ses données ». Elle permet de sauvegarder les données de votre NAS sur votre réseau local, sur un autre serveur ou bien sur un espace de stockage en ligne. De nombreux services sont annoncés comme compatibles : Amazon Glacier, Azure Storage, Google Cloud Storage, Google Drive, Microsoft OneDrive, Dropbox, Amazon Cloud Drive, Yandex Disk, Box ainsi que les services compatibles avec Amazon S3, OpenStack Swift et WebDAV.

L'interface permet de créer et de gérer rapidement plusieurs tâches de synchronisation, de sauvegardes ou de restaurations, et de les avoir toutes à porter de clic. De plus amples informations sont disponibles sur cette page, tandis que pour la télécharger, c'est par ici que ça se passe. Notez qu'elle est pour le moment en version bêta.

Hybrid Backup Sync QNAP

Des NAS capables de tout faire, ça se paye au prix fort

Quoi qu'il en soit, lors de notre passage sur le stand de QNAP nous n'avons pas du tout eu la même sensation que sur celui de Synology. Ce dernier a largement tendance à camper sur ses positions et à rester un peu trop cantonné à ses habitudes sans proposer de réelle innovation côté matériel, alors que chez QNAP, on retrouvait de nombreuses démonstrations, quitte à parfois en faire un peu trop.

Mais il y en avait pour tous les goûts et de nombreux usages, de l'utilisateur de Mac (pour Thunderbolt 2), de Raspberry Pi 3 (pour QIoT Containers) ou de caque de réalité virtuelle. Il ne manquait finalement plus qu'un stand karaoké pour que le tableau soit complet ; car oui les NAS intègrent désormais des haut-parleurs et des entrées jack de 6,5 mm pour les micros et sont livrés avec une application dédiée au karaoké.

QNAP a donc des idées certes, mais le fabricant semble tirer un peu dans toutes les directions ; une approche qui se paye au prix fort à force d'ajouter des fonctionnalités puisque le TVS-682T (six emplacements, Thunderbolt 2 et emplacement PCI Express) se trouve à plus de 1 800 euros tout de même et plus de 2 600 euros pour la version avec 12 emplacements, le TVS-1282T. Le juste milieu serait-il la voie de la raison ?

QNAP Computex

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

23 commentaires
Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 25/06/16 à 11:45:55

Bientôt, le slogan de Synology : "Simplement des NAS, et qui le font bien"...

Après, QNAP a trouvé son truc mais, comme dit dans l'article, si c'est au prix fort, ça va faire fuir des clients...

À suivre quand même...

Avatar de anonyme_8d84edb4e8e6a032349cd894ed2eb097 INpactien

C'est du grand n'importe quoi non?

Avatar de zogG Abonné
Avatar de zogGzogG- 25/06/16 à 12:53:38

Pourquoi ?

J'ai un serveur perso chez moi depuis quelques années, son utilité à beaucoup évolué depuis, le systeme qu'il embarque aussi. Maintenant avec la virtualisation et du GPU passthrough (qui permet d'avoir 99% des perfs de la carte dans ta VM) tu peux encore plus centraliser.

Ton serveur dans un placard, un gros GPU et tu peux jouer sur ta TV sans soucis, ou avoir un HTPC "gratuit" avec un GPU moins véloce.

C'est peut être le mot NAS qui n'est plus le bon... mais en terme d'usage c'est pertinent pour moi. Bon pour la VR selon moi il faudrait des casques sans fil pour que ça soit viable. Un gros serveur vers la TV j'ai un peu de mal. Mais je suis un maniaque des bruits parasites

Avatar de anonyme_8d84edb4e8e6a032349cd894ed2eb097 INpactien

Cela s'éloigne de plus en plus du principe de base d'un NAS.
Au final avec ce type de produits, il y'a  peu de différence par rapport à un PC multimédia.
Je dis pas que c'est inutile, mais je préférerais voir sortir des gammes moins onéreuses en 10 Gb/s, sans toutes ces options. Les prix n'ont pas trop baissé de ce côté là chez les constructeurs.

Avatar de Nozalys Abonné
Avatar de NozalysNozalys- 25/06/16 à 15:53:20

Rhô cette manie pourrie de foutre du VR partout... ça me sort par les trous de nez xC

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 25/06/16 à 17:09:16

heiwa a écrit :

Cela s'éloigne de plus en plus du principe de base d'un NAS.
Au final avec ce type de produits, il y'a peu de différence par rapport à un PC multimédia.
Je dis pas que c'est inutile, mais je préférerais voir sortir des gammes moins onéreuses en 10 Gb/s, sans toutes ces options. Les prix n'ont pas trop baissé de ce côté là chez les constructeurs.

Pour le 10 Gb/s, faut voir HP avec ses Proliant, ou les produits équivalents pour la concurrence.

Pour le moment, tout ce qui est au-dessus du Gb/s est du matos pro, avec les besoins et les tarifs qui vont avec. Si tu me trouves un switch administrable 16 ports en 10 Gb/s à , mettons, 250 € pièce HT (je suis gentil, c'est 2,5 x le prix TTC de celui que je vais me payer d'ici quelques jours le temps de toucher ma paye de juin), là, ça m'intéresse de remplacer mon DS 412+ par un Proliant qui tient le 10 Gb/s (indépendamment du prix, je doute fort m'en tirer à 500 € TTC maxi comme mon Syno).

Ah, j'oubliais : les HDD qui peuvent débiter suffisamment vite pour justifier le 10 Gb/s, je ne sais pas si ça existe hors SSD de course à 1000 € pièce pour le moins cher.

Édité par Commentaire_supprime le 25/06/2016 à 17:10
Avatar de SebGF Abonné
Avatar de SebGFSebGF- 25/06/16 à 17:18:36

Nozalys a écrit :

Rhô cette manie pourrie de foutre du VR partout... ça me sort par les trous de nez xC

C'est la nouvelle mode, ça passera comme la 3D.

Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 25/06/16 à 19:49:29

heiwa a écrit :

Je dis pas que c'est inutile, mais je préférerais voir sortir des gammes moins onéreuses en 10 Gb/s, sans toutes ces options. Les prix n'ont pas trop baissé de ce côté là chez les constructeurs.

Le problème est qu'il faut quand même du bon matos pour cracher du 10Gb/s...

Commentaire_supprime a écrit :

Ah, j'oubliais : les HDD qui peuvent débiter suffisamment vite pour justifier le 10 Gb/s, je ne sais pas si ça existe hors SSD de course à 1000 € pièce pour le moins cher.

Il suffit d'en avoir assez en parallele...

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 25/06/16 à 19:57:56

KP2 a écrit :

Il suffit d'en avoir assez en parallele...

4 ou 5 en RAID 0 ou 1 minimum pour des HDD genre WD Red, ou je suis trop pessimiste ?

Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 25/06/16 à 20:16:13

Commentaire_supprime a écrit :

4 ou 5 en RAID 0 ou 1 minimum pour des HDD genre WD Red, ou je suis trop pessimiste ?

Pour envoyer du 10Gb/s ? Plus que ça... c'est facilement 8 ou 10 en RAID0 donc le double pour avoir de la redondance avec du RAID10.
On considère qu'un HDD de bonne qualité est capable d'envoyer environ 200Mo/s (en read et en étant gentil) donc ça fait 1,6Gb/s au mieux (on est plus sur du 1,1 ou 1,2Gb/s avec l'overhead réseau).
Et ça, c'est si tu as le CPU, le matos du NAS et le réseau qui suivent.

Édité par KP2 le 25/06/2016 à 20:16
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact