NVIDIA dévoile sa RTX A4500 : un avant-goût de GeForce RTX 3070 Super ?

CES is coming
NVIDIA dévoile sa RTX A4500 : un avant-goût de GeForce RTX 3070 Super ?

Si 2022 devrait être l'année de nouvelles architectures GPU, les constructeurs continuent de décliner leurs gammes actuelles en ces temps de forte demande et de pénuries. Avec sa dernière carte, la RTX A4500, NVIDIA vise les stations de travail et propose un modèle intermédiaire aux professionnels.

L'année dernière, NVIDIA mettait sur le marché sa RTX A6000, première-née de la gamme Ampere pour stations de travail (ex-Quadro). Une version adaptée aux entreprises de la GeForce RTX 3090, avec un GPU A102 complet (10 752 CUDA Cores) et 48 Go de GDDR6X (ECC). Elle a rapidement été suivie des RTX A5000 et RTX A4000

Toutes deux se plaçaient juste en dessous de modèles grand public en termes de puissance de calcul, les GeForce RTX 3080 et 3070, mais avec plus de mémoire : 24 Go et 16 Go de GDDDR6 (ECC). Quatre mois plus tard, en août dernier, NVIDIA lançait un modèle d'entrée de gamme, low-profile, inspiré de la GeForce RTX 3060 : la RTX A2000.

NVIDIA Cartes graphiques Gamme Novembre 2021NVIDIA Cartes graphiques Gamme Novembre 2021

Depuis, on se demandait comment cette gamme allait être complétée d'ici le lancement de la prochaine génération. Avec l'arrivée attendue de modèles « Super » des GeForce actuelles, on s'attendait à des modèles intermédiaires. Le lancement discret de la RTX A4500 semble confirmer une telle stratégie.

Comme son nom l'indique, elle se positionne entre les RTX A4000 et A5000 avec, selon sa fiche technique, 7 168 CUDA Cores, 224 Tensor Cores, 56 RT Cores et une puissance de calcul de 23,7 TFLOPS (soit 1,65 GHz). Cela positionne ce modèle entre les actuelles GeForce RTX 3070 Ti et RTX 3080, ce qui semble la désigner pour une RTX 3070 Super.

Côté mémoire, on a droit à 20 Go de GDDR6 (320 Go/s), ce qui serait sans doute divisé par deux sur un modèle grand public. NVIDIA évoque un TGP de 200 watts, nécessitant un connecteur d'alimentation PCIe à 8 broches, un format classique (deux emplacements PCIe) et la possibilité d'une connexion NVLink (low-profile, 112,5 Go/s).

Quatre sorties DisplayPort 1.4 sont présentes, pouvant gérer jusqu'à de la 4K à 120 Hz. On retrouve bien entendu toutes les solutions propres à cette gamme : GPUDirect for Video, Quadro Sync II, RTX IO et Mosaic. Aucun tarif n'a été annoncé.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact