Synology annonce ses DS2422+, DS3622xs+ : extension DX1222 (mini-SAS HD), ports de gestion

Mais pas de révolution
Synology annonce ses DS2422+, DS3622xs+ : extension DX1222 (mini-SAS HD), ports de gestion

Synology ouvre le bal de sa gamme 2022. Si l'annonce de son évènement de fin d'année se fait attendre, on a déjà droit à un avant-goût des nouveautés. Elles ne sont pas vraiment sur les plateformes techniques, mais sur certains petits détails visant les entreprises, avec aussi quelques déceptions à la clé.

Comme nous l'évoquions dans un précédent numéro de notre newsletter Chip News, de premiers NAS de la gamme 2022 ont été officialisés il y a peu sur le site taïwanais de Synology. La société nous avait précisé qu'elle n'avait pas plus d'informations concernant leur disponibilité en France. Finalement ils arrivent dès la semaine prochaine.

Ryzen de première génération, mais une nouvelle extension

Au programme : le DS2422+ qui est une adaptation 12+12 baies de la plateforme technique du constructeur autour du Ryzen V1500B. Pas réellement une nouveauté donc, mais avec une plus grande capacité. On reste sur 4 Go de mémoire (extensible à 2x 16 Go), quatre ports RJ45 à 1 Gb/s, un port console, deux USB 3.2 (5 Gb/s) et un PCIe 3.0 x4.

Synology présente ce modèle comme idéal pour des charges de travail lourdes, évoquant la possibilité d'y placer une carte réseau à 25 Gb/s. Il peut en effet atteindre 2 201 Mo/s en lecture et 1 383 Mo/s en écriture promet le constructeur.

Le refroidissement est assuré par deux ventilateurs de 120 mm, avec une pression acoustique annoncée de 25 dB(A). L'alimentation est un modèle interne de 550 watts, la consommation étant donnée entre 32,12 watts (hibernation) et 73,11 watts (accès). Les dimensions de l'ensemble sont de 340 x 300 x 270 mm pour 9,5 kg. 

Synology DS2422+

On note que le port d'extension a évolué pour être compatible avec la nouvelle DX1222. Elle est identique au NAS principal en termes de format mais passe de l'eSATA ou de l'Infiniband utilisés précédemment à du mini-SAS HD. Il faudra voir quel sera le débit de cette liaison, qui n'est malheureusement pas précisé par Synology. 

Cette extension est également proposée dans un format rackable RX1222sas (2U) pour 12 HDD S-SATA/SAS, devant accompagner les serveurs SA3400/SA3600 actuels et peut être « chaînée » pour ajouter jusqu'à 84 disques. Elle ne sera pas disponible avant début décembre, pour un tarif de 2 860 euros (garantie 5 ans).

La garantie du NAS est assurée pendant 3 ans, extensible à 5 ans. Côté tarif, comptez 2 060 euros chez LDLC pour ce DS2422+ et 1 200 euros pour une extension 12 baies (garantie 5 ans). Pour rappel, les DS1621+ et DS1821+ qui utilisent le même couple CPU/RAM, mais en 6 et 8 baies, sont actuellement vendus 1 030 euros et 1 142 euros.

2 cœurs de plus pour le Xeon D

Le DS3622xs+ vient se positionner au-dessus, fournissant lui aussi 12 baies natives mais avec la possibilité d'utiliser deux extensions DX1222 via des connecteurs mini-SAS HD. Là aussi on a droit à une plateforme technique connue : un Xeon D. Mais c'est un modèle 1531 avec 6 cœurs, contre un 1527 à quatre cœurs sur la gamme 2021.

Synology DS3622xs+

Il est accompagné de 2x 8 Go de mémoire, auxquels on peut ajouter jusqu'à 2x 16 Go (soit 48 Go au total). Si on a toujours quatre ports RJ45, deux sont désormais à 10 Gb/s. On trouve également un PCIe 3.0 x8, un port console mais aussi un port RJ45 de gestion.  Côté débit, Synology annonce jusqu'à 4 719 Mo/s en lecture et 2 402 Mo/s en écriture.

Là aussi on a deux ventilateurs de 120 mm pour 25 dB(A), une alimentation interne de 550 watts. La consommation annoncée passe à 54,33 watts (hibernation) et 94,42 watts (accès). Les dimensions de la bête sont inchangées : 340 x 300 x 270 mm pour 9,8 kg cette fois. La garantie est assurée pendant 5 ans par défaut.

Côté tarif, comptez 3 200 euros pour le NAS et toujours 1 200 euros pour chaque extension 12 baies (DX1222).

Quid du M.2 ? Quelle stratégie pour 2022 ?

Pour ce modèle comme pour le précédent, on s'étonne de n'avoir aucun emplacement M.2 PCIe (NVMe) natif pour accueillir des SSD, pourtant présents sur la gamme 2021. Est-ce une tendance de la gamme 2022 ?

Il faudra attendre la conférence annuelle du constructeur pour le savoir. On devrait alors avoir des nouvelles des autres nouveautés et modèles à venir, de son routeur Wi-Fi 6 et peut-être, enfin, de NAS gérant des SSD PCIe comme périphérique de stockage principal et pourquoi pas des baies full-flash comme chez QNAP ?

Rendez-vous d'ici peu (normalement), pour en savoir plus.

  • Introduction
  • Ryzen de première génération, mais une nouvelle extension
  • 2 cœurs de plus pour le Xeon D
  • Quid du M.2 ? Quelle stratégie pour 2022 ?
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact