Proxmox VE 7.1 est là, WebAuthn et Windows 11 au rendez-vous

Welcome Schedule Simulator
Proxmox VE 7.1 est là, WebAuthn et Windows 11 au rendez-vous

Après plusieurs semaines à peaufiner le support de Windows 11, Proxmox VE vient d'être mis à jour et passe en version 7.1. Mais les évolutions sont nombreuses et vont au-delà de ce seul sujet.

Avec la sortie de Windows 11 et les modifications imposées à la dernière minute aux hyperviseurs on s'attendait à une mise à jour du Virtual Environment (VE) de Proxmox. Le support du dernier OS de Microsoft était en test depuis quelques semaines déjà, il est désormais finalisé et intègre la version 7.1 qui vient d'être mise en ligne.

De nombreux éléments mis à jour et améliorés

Elle se base sur Debian Bullseye 11.1 avec comme à son habitude un noyau plus récent (5.13). D'autres éléments sont mis à jour au passage : QEMU 6.1, LXC 4.0, Ceph Pacific 16.2.6 et ZFS 2.1. L'équipe indique avoir amélioré quelques traductions, dont le français. C'est aussi le cas de la double authentification (2FA) avec la gestion du standard WebAuthn et de clés de récupération à usage unique. Un seul compte peut désormais exploiter plusieurs méthodes.

Les notes de version listent tous les petits changements opérés sur la gestion des jobs de sauvegarde, notamment via le nouveau Schedule Simulator qui permet de voir directement l'effet des règles indiquées. Vous pouvez aussi désormais indiquer une sauvegarde comme « Protégée » pour empêcher un éventuel effacement.

On note également l'ajout d'un panneau de notes à la section Datacenter (avec gestion du Markdown et rendu HTML), le support de Fedora 35 et Ubuntu 21.10 dans les conteneurs, l'ajout de templates zstd-compressed ou pour AlmaLinux et Rocky Linux, dérivés de RHEL (suite à la nouvelle politique de CentOS), etc. La liste est longue.

Le support de Windows 11 est là (mais perfectible)

De manière plus générale, l'équipe dit avoir amélioré son assistant de création de machines virtuelles, notamment pour permettre désormais l'ajout de plusieurs périphériques de stockage au système. Malheureusement, ce n'est pas encore le cas de l'ajout d'un lecteur optique pour la gestion des pilotes VirtIO qui doit toujours se faire à part.

Proxmox VE 7.1Proxmox VE 7.1

Bien entendu, le gros des modifications concerne la gestion de Windows 11 et les paramètres par défaut que cela implique. Ainsi, TPM 2.0, UEFI et Secure Boot ou le type de machine q35 sont actifs si vous précisez que ce système sera utilisé au sein de la VM. Ce n'est par contre étrangement pas le cas d'autres points, comme la taille minimale du stockage (64 Go), le nombre de cœurs (2) ou la mémoire (4 Go).

Espérons là aussi que cela viendra prochainement. Notez enfin que la définition par défaut avec OVMF (UEFI) passe à 1024x768 pixels plutôt que 800x600 pixels. Une vidéo de démonstration détaille les principales nouveautés :

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact