Kingston annonce ses SSD PCIe 4.0 FURY Renegade : quoi de neuf ?

Pas grand chose
Kingston annonce ses SSD PCIe 4.0 FURY Renegade : quoi de neuf ?

Peu après le lancement de ses SSD KC3000, Kingston dévoile ses FURY Renegade « à la pointe de la technologie, optimisés pour les applications de jeu et les utilisations intensives ». Mais concrètement ça veut dire quoi ?

Lorsqu'il a annoncé ses SSD PCIe 4.0 (x4, NVMe) KC3000, on pensait que le constructeur avait mis le paquet et qu'il s'agissait de son offre haut de gamme. Finalement non. Il lui en restait apparemment un peu sous le pied puisqu'il évoque aujourd'hui la gamme FURY Renegade présentée comme supérieure. 

Cachez ce KC3000 que je ne saurais voir

Comme souvent, on a droit à la débauche de superlatifs pour ces modèles à base de flash NAND TLC 3D qui promettent jusqu'à 7 300 Mo/s en lecture, 7 000 Mo/s en écriture et 1 million d'IOPS. Rien que ça. Des chiffres qui ne sont finalement pas si éloignés des KC3000 de 2 To et 4 To qui se limitaient seulement à 7 000 Mo/s en lecture.

Est-ce à dire que cet écart de 4 % est la seule différence concrète ? Pas côté marketing, puisque ce SSD est présenté comme un modèle visant les joueurs avec tout le story telling qui va avec. On peut ainsi « dominer avec des vitesses intenses de pointe [...] Obtenir tous les derniers titres et DLC disponibles. Performances avec des capacités élevées allant jusqu'à 4 To pour stocker ses jeux et médias préférés ». On retrouve le dissipateur fin en aluminium graphène.

Mais le contrôleur est toujours un Phison E18, les performances dépendent là encore de la capacité et sont dans tous les cas similaires à celles des SSD KC3000 en IOPS et en écriture séquentielle :

  • 512 Go : 3 900 Mo/s, jusqu'à 450/900 kIOPS
  • 1 To : 6 000 Mo/s, jusqu'à 900/1 000 kIOPS
  • 2 To : 7 000 Mo/s, jusqu'à 1 000/1 000 kIOPS
  • 4 To : 7 000 Mo/s, jusqu'à 1 000/1 000 kIOPS

SSD Gamer = endurance plus élevée

On pourrait alors penser que l'on est en présence d'un cas d'école en matière de « foutage de gueule ». Néanmoins, il reste une différence qui est à noter : le KC3000 a une endurance annoncée de 800 To écrits par To, ici elle est revue à la hausse : 1 Po écrit par To, soit 0,56 écriture complète par jour pendant les 5 ans de garantie. 

Tout le reste est similaire. Côté tarif, comptez 10 à 50 euros de plus selon les cas. Seule exception, qui ressemble à une erreur côté LDLC : le modèle de 1 To est à 175 euros en version FURY Renegade, 230 euros en KC3000.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact