Noctua NH-P1 : une machine 100 % passive avec un Core i7-11700, c'est possible ?

Même sans carte Kiwi
Noctua NH-P1 : une machine 100 % passive avec un Core i7-11700, c'est possible ?

La recherche d'une machine parfaitement silencieuse est un chemin semé d'embûches, ou plutôt de choix que l'on ne doit pas faire à la légère, comme nous l'avons vu dans un précédent article. Le PC doit-il être compact, performant, à quel coût ? Nous avons tenté l'aventure avec le NH-P1 de Noctua, vendu une centaine d'euros.

Dans une machine moderne, trois composants sont en général équipés d'un ventilateur, qui peut être source de nuisances sonores : le processeur et la carte graphique bien entendu, mais aussi l'alimentation. Lorsque l'on cherche à rendre un ordinateur silencieux et passif, on s'attarde donc en priorité sur ces trois-là.

Mais utiliser un dissipateur ne suffit pas à obtenir un bon résultat. Comme nous l'avons vu dans notre analyse d'un modèle Arctic pour APU d'AMD, cela ne fonctionne qu'à condition de ne pas être trop gourmand et de garder un flux d'air actif. Avec son NH-P1, Noctua promet une solution massive, mais efficace même sur de gros processeurs. 

Surtout, il indique dans son guide (que nous avions traduit en français) qu'il peut être utilisé pour une machine sans aucun ventilateur, sous réserve de choisir un boîtier adapté. Et en vrai ? Voici nos résultats.

Noctua NH-P1

Un PC 100 % passif : quels composants choisir ?

Nous ne ferons pas ici la liste des critères à respecter, déjà énumérés dans le guide de Noctua. Pour notre test du jour, nous avons monté une machine avec des composants recommandés, mais en faisant aussi avec ce que nous avions sous la main, à savoir un Core i7-11700, une carte mère MAG B560 Torpedo de MSI et 2x 8 Go de DDR4.

Le CPU fait partie de la liste des modèles recommandés. Pour le boîtier et l'alimentation, nous lui avons également fait confiance en optant pour un UMX4 de Jonsbo (111 euros) équipé d'une PX450 de Seasonic (159 euros). Coût total de ces deux composants avec le Noctua NH-P1 (fourni par Noctua dans notre cas) : 380 euros.

Le montage s'est avéré assez simple, la carte mère n'ayant pas posé de problème avec le design imposant du radiateur. Ce dernier se fixe de manière classique : une plaque à placer à l'arrière de la carte mère, fixée via quatre vis et deux barres métalliques où l'on viendra fixer le NH-P1. On note que le torx est de mise avec un tournevis spécifique fourni dans le bundle. C'est peut-être un détail pour vous, mais en pratique ça facilite beaucoup.

Montage Noctua NH-P1
Le guide de montage dans le cas du socket LGA1200

Une fois l'ensemble monté, on vérifie que tout démarre. On place alors l'alimentation dans le boîtier, puis la carte mère. On passe tous les câbles et on les connecte. Ici, seul le 4+4 broches du CPU en haut à droite de la carte mère nous a demandé un peu d'attention. Au total, comptez une petite heure pour un montage minutieux.

On ferme alors le boîtier, on démarre la machine et... on se demande si elle est démarrée. Ne faisant aucun bruit, c'est la LED en façade (et celles de la carte mère) qui nous le confirme. N'oubliez donc pas de la connecter.

On s'attendait à plus chaud

Une fois Windows 11 en place on installe l'ensemble des pilotes, on met à jour le BIOS/UEFI de la carte mère. Nous avons placé la machine de longues heures dans une pièce à 19°C avec un résultat appréciable : 35°C la plupart du temps, quelques pointes régulières dans les 40°C et parfois jusqu'à 65°C lors d'une étape un peu lourde :

Température Noctua NH-P1 Core i7-11700

Autant dire que cela convient parfaitement à un usage bureautique et l'on apprécie le silence total de la machine. Nous avons ensuite tenté la création d'une image Windows 11 via UUP Dump qui sollicite différents composants sur l'ensemble de la procédure pendant quelques dizaines de minutes. Et là nous n'avons pas dépassé les 72°C.

Comme on peut le voir ci-dessous, cela n'est d'ailleurs arrivé que lors d'une grosse pointe et de manière assez temporaire. Après plusieurs semaines de test au quotidien, cette machine ayant été utilisée comme notre PC principal, nous n'avons jamais relevé de température supérieure à 80°C dans des conditions similaires. Bien entendu, Noctua précise qu'un tel dispositif ne doit pas être utilisé pour une charge lourde et constante.

Lors des essais de nos relevés, il a fallu une dizaine de minutes pour passer de 44°C à 36°C une fois le CPU au repos. Bref, l'ensemble est plutôt convaincant et si vous vous posez la question de savoir si l'on peut utiliser une machine performante (le Core i7-11700 compte 8C/16T à 4,7/4,9 GHz la plupart du temps), la réponse est oui. 

Pour notre part, on se demande surtout si l'on peut ajouter un GPU à cette machine... On vous en reparle sous peu.

Température Noctua NH-P1 Core i7-11700

2000 - 2022 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact