Scaleway ouvre son abri anti-atomique (DC4) à l'IaaS, s'étend en Europe et embauche

Entre autres suprises...
Scaleway ouvre son abri anti-atomique (DC4) à l'IaaS, s'étend en Europe et embauche

Depuis quatre ans, Scaleway exploite un abri anti-atomique situé au cœur de Paris pour son service d'archivage de données et autres services gouvernementaux. Désormais, vous pouvez y louer des instances, mais attention : le tarif triple au passage. L'entreprise en profite pour détailler ses prochaines grandes étapes.

Scaleway est un hébergeur qui communique beaucoup sur ses datacenters et les innovations qu'ils portent. La création de DC5 dans l'ancien centre de tri de Pontoise et son refroidissement adiabatique en ont été le parfait exemple en 2017. Mais avant lui, d'autres sont sortis du lot. Notamment DC4, créé dans un bâtiment acheté en 2012.

Il a la particularité d'être situé sous le laboratoire des ponts et chaussées dans le 15e arrondissement de Paris, dans l'abri Lefebvre construit entre 1937 et 1939, converti en abri anti-atomique dans les années 60. Il a fait l'objet de lourds travaux, avant d'accueillir en 2016 les racks du service d'archivage C14, devenu Cold Storage. Il peut également accueillir des services gouvernementaux nécessitant des politiques d'accès et de protection spécifiques.

Scaleway DC4
Scaleway DC4 avant les travaux

PAR3 : l'IaaS de Scaleway depuis DC4

Désormais, il s'ouvre à l'offre IaaS de Scaleway à travers la zone de disponibilité (AZ) PAR3. Vous pouvez ainsi y louer certaines instances General Purpose (GP) ou Enterprise (ENT). DEV et GPU n'y sont pas proposés.

Voici les tarifs horaires des instances actuellement proposées :

Scaleway Tarif PAR3 Septembre 2021
Les tarifs en gris clairs correspondent à des instances proposées mais non disponibles

Ils sont triplés par rapport à PAR2 (DC5) qui était déjà 8,3 % plus cher que PAR1 (DC2/DC3). L'hébergeur n'en précise pas la raison dans ses billets de blog, mais il semble que ce soit principalement du fait la place réduite au sein de ce datacenter et la sécurité plus élevée, de par sa nature ou les procédures mises en place.

On attend d'ailleurs toujours les modifications de la tarification évoquées l'année dernière, avec l'introduction de nouveaux types d'instances plus ou moins chères selon certains critères : spot, réservées, etc.

Paris devient une région complète

Scalway se félicite néanmoins d'obtenir sa première « région complète » à Paris, ce qui dans le domaine des datacenters correspond à une zone géographique couverte par au moins trois sites reliés au sein d'un même réseau. De quoi proposer des services PaaS avec un meilleur niveau de résilience.

Arnaud de Bermingham, fondateur et président de Scaleway ajoute sur Twitter : « Nous sommes désormais parmi les rares CSP à disposer d'une région complète à 3AZ. Mieux encore, 1AZ standard, 1AZ haute efficacité, 1AZ haute sécurité ». Pour rappel, chez Scaleway, une zone de disponibilité (AZ) est composée d'un ou plusieurs datacenters (des bâtiments physiques) dans un cercle de 5 km (1,4 ms de latence).

C'est ce qui explique que DC2 et DC3 à Vitry forment une même zone de disponibilité (PAR1). Les AZ d'une même région sont éloignées d'au moins 50 km. Les régions sont isolées et distantes d'au moins 200 km.

Scaling Scaleway

Renforcer les régions et les équipes

La feuille de route affichée évoque ainsi un load balancer ou du stockage objet « Multi-AZ », les serveurs et données étant alors répartis sur les trois sites. De quoi protéger du feu, indique en gras l'hébergeur, qui semble ici faire référence à l'incident survenu en début d'année chez OVHcloud. Mais aussi d'autres catastrophes.

Il est ensuite possible d'opter pour un design multi-régions avec une réplication dans différents pays, parfois même avec un point d'accès (endpoint) unique. C'est d'ailleurs ce que propose désormais AWS pour son service S3

Scaleway revient enfin sur ses plans d'extension à l'international, avec son implantation l'année prochaine dans de nouveaux datacenters loués à Amsterdam et Varsovie, pour en faire des régions complètes à terme. L'entreprise veut également passer de 350 à 1 000 employés d'ici 2023, après l'embauche de 100 collaborateurs en 2021.

Pour ceux que cela intéresse, DC5 peut être visité (sur inscription) lors des journées du patrimoine, le 18 septembre.

Feuille de route Scaleway 2023
  • Introduction
  • PAR3 : l'IaaS de Scaleway depuis DC4
  • Paris devient une région complète
  • Renforcer les régions et les équipes
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact