Netgear à fond sur sa gamme de switchs ProAV

Et le reste ?
Netgear à fond sur sa gamme de switchs ProAV

Lancée il y a quelques années, l'offre d'audio et vidéo sur IP de Netgear continue son petit bonhomme de chemin. Mais ces dernières semaines, elle fait l'objet d'une activité particulière de la part du constructeur qui semble appuyer de manière croissante sur ces solutions, pendant que le reste de son offre s'endort un peu.

Ces derniers mois, on ne peut pas dire que le catalogue de produits de Netgear transpire les nouveautés ou l'innovation. Le constructeur semble comme en mode « pause », se contentant le plus souvent de mettre à jour ses couches logicielles à la marge, de passer telle ou telle gamme au PoE++ ou au Wi-Fi 6(E) en multipliant les modèles.

Netgear, belle endormie

Le meilleur exemple est sans doute sa gamme Orbi où l'on attend toujours une interface web renouvelée, une application plus complète. Alors que la concurrence se multiplie, se renforce, il ne se passe rien... ou presque. En effet, les fonctionnalités de sécurité Armor (payantes) sont plus nombreuses mais plus chères. Le nouveau contrôle parental peine à se généraliser alors qu'il est lui aussi une forme de « DLC » payant. 

La société qui avait révolutionné le marché avec sa solution mesh efficace, proposé une série de switchs « cliquables » ou donné naissance à un modèle à tout faire comme le MS510TX semble loin désormais. Et lorsque l'on cherche un switch 2,5 Gb/s désormais, ce n'est pas chez Netgear qu'on le cherche, mais ASUSTOR ou QNAP. Un comble.

La gamme ProAV au centre des attentions

Seule exception : la gamme ProAV où le constructeur semble concentrer toute une partie de ses efforts. Il faut dire que la concurrence y est plus limitée et la plus-value importante.

Commençons par un rappel : qu'est-ce que cette offre chez Netgear ? Il s'agit de switchs qui s'adressent aux professionnels, proposant de l'audio/vidéo (AV) sur IP. Ils s'intègrent dans un écosystème spécifique qui permet la gestion d'écrans ou de sources audio multiples à partir de solutions réseau, simplifiant les installations.

Netgear ProAVNetgear ProAV

Ils intègrent des fonctionnalités spécifiques comme l'IGMP Plus (propre à la marque), l'auto-trunk (VLAN dynamiques) et l'auto-LAG (agrégation dynamique), mais surtout la gestion de profils selon les appareils connectés.

Avec ces produits, Netgear vise les organisateurs de spectacles, le domaine de la santé mais aussi les entreprises, ou les particuliers qui ne regardent pas à la dépense et veulent se simplifier la vie dans une grande demeure. Depuis début septembre, le constructeur a d'ailleurs annoncé un partenariat avec AMX by Harman et Extron.

Une recrudescence de ressources

À la tête de cette gamme on retrouve un Français : Laurent Masia. Outre ses habituelles présentations de la série M4250 lancée il y a un an, il intervenait dans un webinar d'une heure organisé avec Sonovision fin juin. Depuis, ce format s'est répété à de multiples reprises (en anglais), tout comme la publication de témoignages clients

On trouve aussi un nombre croissant de ressources pour la configuration des M4250, par exemple pour NDI 5, mais aussi Aurora, Crestron, Dante, Kramer, QSYS ou encore ZeeVee... et autres conseils de déploiement.

Preuve qu'en interne et vis-à-vis des clients, l'importance de la gamme ProAV prend de l'ampleur. Reste à espérer que cela ne se fera pas trop au dépens du reste et que sur cette gamme comme sur d'autres, nous aurons bientôt droit à des nouveautés qui nous feront retrouver le Netgear d'antan. Réponse au CES de janvier ?

  • Introduction
  • Netgear, belle endormie
  • La gamme ProAV au centre des attentions
  • Une recrudescence de ressources
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact