Raspberry Pi 3 : boot sur USB ou le réseau, Anniversary Update pour Windows 10 IoT

\o/
Systèmes 4 min
Raspberry Pi 3 : boot sur USB ou le réseau, Anniversary Update pour Windows 10 IoT

La fondation Raspberry Pi vient d'annoncer que son dernier bébé, le Raspberry Pi 3, peut désormais booter sur une clé USB ou le réseau, sans avoir besoin d'une carte SD. Dans le même temps, Microsoft propose l'Anniversary Update de Windows 10 IoT.

Par défaut, les micro-ordinateurs de poche que sont les Raspberry Pi démarrent sur une carte SD (sauf pour le Compute Module qui passe par l'USB). Depuis longtemps, la fondation travaille sur de nouveaux modes de boot, une fonctionnalité très demandée par certains utilisateurs. C'est désormais chose faite, mais pas encore par défaut.

Une fonctionnalité en bêta pour le moment

Via deux billets de blogs (ici et ), la fondation explique que le Raspberry Pi 3 peut désormais démarrer sur un périphérique de stockage branché en USB ou bien sur le réseau. Lors du boot, aucune carte SD n'est nécessaire. Le fabricant explique que la mise en place de ce service a été difficile car la ROM de l'ordinateur de poche ne propose que 32 ko de stockage, pas facile donc d'y faire rentrer tout l'attirail nécessaire.

Étant donné le caractère bêta de cette fonctionnalité, elle n'est pas encore proposée par défaut et il faudra donc l'activer à la main. À utiliser en connaissance de cause donc. Comme toujours en pareille situation, il est recommandé de sauvegarder vos données avant de vous lancer dans cette opération.

Afin de vous guider, la fondation a mis en ligne plusieurs tutoriels détaillés : 

Quelques problèmes connus

Dans ses billets de blog, Gordon Hollingworth (responsable logiciel chez Raspberry Pi) explique qu'il y a quelques problèmes connus. Tout d'abord, certains périphériques USB mettent trop de temps à démarrer (ce qui est également valable pour des swtichs/hubs lors d'un boot sur le réseau), notamment les disques durs qui mettent parfois plus que les deux secondes allouées pour répondre à l'ordinateur. Dans d'autres cas, les périphériques de stockage ont besoin d'un protocole particulier qui n'est pas géré par le Raspberry Pi 3.

Quoi qu'il en soit, les clés USB suivantes ont été testées avec succès par la fondation : Sandisk Cruzer Fit et Blade de 16 Go, Samsung 32 Go USB 3.0 et MeCo 16 Go USB 3.0. Cela ne veut pas dire que les autres ne sont pas compatibles, simplement que le résultat n'est pas garanti. 

Pour le moment, il n'est pas possible de modifier l'ordre de démarrage et la carte SD sera obligatoirement utilisée en premier si elle est disponible. De la documentation technique est disponible dans ce dépôt GitHub.

Les Raspberry Pi 1, 2 et Zero ne sont pas concernés

La fondation ajoute que les ordinateurs d'anciennes générations que sont les Raspberry Pi 1, Raspberry Pi 2 et Raspberry Pi Zero ne peuvent pas profiter du boot sur USB ou réseau. En effet, seul le SoC BCM2837 accepte cette modification de la ROM, et on ne le retrouve que sur le Raspberry Pi 3.

Pour autant, il existe une « astuce » permettant d'utiliser un périphérique de stockage USB sur un Raspberry Pi 1, 2 ou Zero. Cela consiste à ne laisser que le fichier bootcode.ini sur la carte SD et à déporter tout le reste sur une clé USB par exemple. Framboise314 propose un tutoriel en français de cette manipulation.

L'Anniversary Update de Windows 10 IoT est disponible pour le Raspberry Pi 3

Dans le même temps, Microsoft a mis en ligne l'Anniversary Update de Windows 10 IoT Core (Internet of Things). Si le Raspberry Pi 3 est la seule machine officiellement annoncée dans ce billet de blog, d'autres systèmes compatibles avec cette mouture de Windows 10 peuvent également en bénéfier : le Raspberry Pi 2 ainsi que les cartes DragonBoard 410c et MinnowMax.

Microsoft explique que « d'énormes améliorations ont été apportées aux performances et à la prise en charge des applications ». Parmi les nouveautés, il est question de Windows IoT Remote Client qui permet de contrôler sa machine à distance depuis un ordinateur ou un mobile, de l'intégration du Windows Store, d'une meilleure interaction avec Azure IoT Hub et de la prise en charge du IoTivity AllJoyn Device System Bridge (un pont entre l'IoTivity de l'Open Interconnect Consortium et l'API AllJoyn de Microsoft). La procédure d'installation a été améliorée au passage et de nombreux bugs corrigés. Les notes de versions se trouvent par ici.

  • Introduction
  • Une fonctionnalité en bêta pour le moment
  • Quelques problèmes connus
  • Les Raspberry Pi 1, 2 et Zero ne sont pas concernés
  • L'Anniversary Update de Windows 10 IoT est disponible pour le Raspberry Pi 3
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact