Backblaze : plus de 190 000 HDD/SSD en service, le bilan des 515 pannes

Des To au cimetière tous les mois
Backblaze : plus de 190 000 HDD/SSD en service, le bilan des 515 pannesCrédits : Ivan-balvan/iStock

Chaque trimestre, Backblaze publie son bilan des pannes sur les dizaines de milliers de disques durs et les « quelques » SSD qui tournent dans ses datacenters. Des chiffres qui permettent d’avoir une idée de l’endurance de plusieurs modèles allant de 4 à 16 To.

Pour choisir un disque dur, il faut évidemment prendre en considération plusieurs paramètres : capacité de stockage, caractéristiques techniques (cache, débits, vitesse de rotation, etc.) et l’endurance. Sur ce dernier point, les fabricants promettent parfois monts et merveilles, mais il n’est pas facile de trier le bon grain de l’ivraie.

Plus de 190 000 HDD et près de 2 000 SSD

Avec 194 749 périphériques de stockage en fonctionnement au 30 septembre, Backblaze est un gros consommateur de disques durs et de SSD (dans une moindre mesure). L'entreprise a donc un point de vue intéressant sur le sujet.

Dans le lot, 3 537 périphériques permettent aux serveurs de démarrer – avec 1 557 HDD et 1 980 SSD – tandis que les 191 212 restants servent au stockage des données. Certains modèles utilisés pour des tests ou avec moins de 60 références en service sont exclus du périmètre de l'analyse livrée régulièrement par le service.

Pour rappel, sa méthode de calcul est un peu particulière, mais se veut plus « juste » : elle prend en compte la durée de fonctionnement des périphériques sur la période et parle ainsi d’un « taux de panne annualisé », ou AFR (Annualized Failure Rate). Elle se calcule avec la formule suivante :

100 * (nombre de pannes / (jours cumulés de fonctionnement / 366))

HGST s’en tire avec les honneurs…

Une seule référence n’a connu aucune panne sur le troisième trimestre : le disque dur HUH721212ALE600 de 12 To de chez HGST. Il y en avait 2 600 en service dans le datacenter d’Amsterdam de Backblaze, avec un âge moyen de deux ans. Cette gamme obtient donc l’AFR le plus faible : 0 %.

HGST est également sur la seconde marche du podium avec son HMS5C4040BLE640 de 4 To qui obtient 0,19 %. Il en est de même pour la troisième place avec le HUH721212ALE604 de 12 To. De manière générale, le fabricant s’en sort très bien avec un AFR de 0,51 % au maximum.

Chez WDC aussi les taux sont assez faibles avec 0,38 et 0,44 %, mais la société n’est présente qu’avec deux références de 14 et 16 To, pour un total de moins de 10 000 disques durs. Les pourcentages grimpent un peu avec Toshiba à 0,78 % pour le MG07ACA104TA de 14 To et à 2,11 % pour le MG08ACA16TE de 16 To :

Backblaze Q3 2021

… contrairement à Seagate

Enfin, chez Seagate, la situation est ce trimestre encore plus mitigée. Il y a d’un côté le ST6000DX000 de 6 To à 0,45 %, tandis que de l’autre on retrouve le ST12000NM0007 de 12 To à 5,06 % et même le ST14000NM0138 de 14 To avec 6,29 %. Ce sont les deux plus mauvais scores du trimestre.

Suite à un taux d’échec important, Backblaze avait annoncé en janvier 2020 que le modèle de 12 To devait disparaitre de ses datacenters l’année dernière, mais la crise sanitaire est venue jouer les trouble-fête. Tous les disques devraient désormais être remplacés pour le quatrième trimestre 2021.

Concernant les 14 To, ils sont fabriqués par Seagate, mais directement vendus dans des serveurs par Dell. Les trois protagonistes enquêtent donc pour essayer de comprendre ce qu’il se passe.

Backblaze en profite pour dire de nouveau « bravo aux disques durs Seagate de 6 To (âge moyen de 77,8 mois) et Toshiba de 4 To (âge moyen de 76,6 mois), car ils restent bons sur la durée ».

HDD vs SSD : fight !

Comme il utilise les deux types de solutions, l’hébergeur propose depuis peu une comparaison de l’endurance globale des disques durs et celle des SSD. Première analyse : la forme générale de la courbe entre les SSD et les HDD est plus ou moins la même, avec un taux de panne globalement plus bas pour les SSD.

« Compte tenu de ce que nous savons des pannes de disque au fil du temps, il est raisonnable de supposer que les taux de panne des SSD augmenteront à mesure qu'ils vieilliront ». La question est maintenant de savoir dans quelle proportion et si les SSD dépasseront les HDD… Réponse dans les prochains mois et années.

Backblaze SSD HDD q3 2021
  • Introduction
  • Plus de 190 000 HDD et près de 2 000 SSD
  • HGST s’en tire avec les honneurs…
  • … contrairement à Seagate
  • HDD vs SSD : fight !
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact