Beast Canyon : le NUC 11 Extreme (NUC11BTMI7 et NUC11BTMI9) d'Intel se dévoile

La bête, c'est le CPU ou le GPU ?
Beast Canyon : le NUC 11 Extreme (NUC11BTMI7 et NUC11BTMI9) d'Intel se dévoile

L'année dernière, Intel dévoilait ses premières cartes mères au format PCIe pour mini PC : les Compute Elements. Elles reviennent aujourd'hui avec un processeur Core de 11e génération (Tiger Lake) pour équiper des machines compactes d'un nouveau genre : Beast Canyon.

Intel s'est lancé dans le marché du mini PC il y une dizaines d'années, avec pour volonté de faire autrement. Le constructeur a fait de nombreux essais, qui ont rencontré du succès (le format NUC) ou non (les Compute Cards). Il ne cesse depuis de s'essayer à de nouveaux formats pour répondre aux besoins du marché.

NUC 11 Extreme : la bête se dévoile

Avec Ghost Canyon (NUC 9) et Quartz Canyon (NUC 9 Pro), il a initié l'année dernière une solution plutôt intéressante : une machine de moins de 5 litres disposant d'une carte mère amovible (Compute Element) se connectant sur un port PCIe, où l'on pouvait modifier le stockage et la mémoire intégrée. 

L'idée était alors de désolidariser le boîtier de la carte mère, des partenaires proposant leurs propres solutions comme Cooler Master et Razer. Le tout en s'évitant les contraintes de formats standards – comme le Mini ITX  qui ne sont pas assez compacts pour répondre à de tels besoins. et avec la possibilité d'intégrer une carte graphique.

On se demandait alors si Intel donnerait suite à ce projet et si de nouveaux Compute Elements seraient mis sur le marché. En mai, la société confirmait l'arrivée de Beast Canyon, nom de code pour sa gamme NUC 11 Extreme. Au programme une carte Compute Element renouvelée avec processeur Tiger Lake et un boîtier plus « confort ».

Un démontage en règle

Ce dernier permet d'accueillir des cartes graphiques pleine longueur. Il est donc plus imposant, avec un châssis de 8,1 litres (357 x 189 x 120 mm). Après plusieurs mois d'attente, il se montre chez des revendeurs spécialisés comme SimplyNUC, qui l'a présenté dans une vidéo détaillée.

La boutique le propose à 1 399 dollars dans sa version équipée d'un Core i7-11700B, ou à 1 599 dollars avec un Core i9-11900KB. Dans les deux cas avec 8 Go de mémoire et un SSD de 256 Go. Pour rappel, un modèle avec i5-11400H est aussi attendu, mais il devrait arriver dans un second temps. 

Des processeurs spécifiques, mais toujours soudés

Les deux processeurs utilisés sont ne sont pas des déclinaisons mobiles, bien qu'elles soient toujours soudées à la carte mère. Leur fréquence est plus faible que leur équivalent pour PC de bureau, avec un Thermal Velocity Boost à 5,3 GHz et un cache plus important de 20/24 Mo. Le TDP configurable de 55 à 65 watts, ce qui fait une différence importante pour le modèle KB, puisqu'il est de 125 watts pour le Core i9-11900K.

La parte graphique a également droit à un coup de boost, avec un maximum de 1,45 GHz contre 1,3 GHz habituellement. Intel évoque la possibilité de gérer jusqu'à quatre écrans contre trois pour les versions classiques (ce qui ne sera pas utile ici puisqu'il n'y a que trois sorties vidéo sur la machine). Ces puces sont par contre dépourvues d'AVX-512 et vPro, sans doute pour laisser la place à d'éventuels modèles Xeon.

2,5 Gb/s, Wi-Fi 6E et Thunderbolt 4 au programme

Dans les deux cas, on retrouve le même panneau arrière avec six USB 3.1 (10 Gb/s), deux Thunderbolt 4 (DP 1.4 et USB4), une sortie HDMI 2.0b et un port réseau à 2,5 Gb/s (Intel i225-LM). En façade, on a droit à deux USB 3.1 (10 Gb/s), un lecteur de carte SDXC (UHS-III) et un connecteur jack combo de 3,5 mm. La partie réseau sans fil est assurée par une puce Intel AX210 proposant du Bluetooth 5.2 et du Wi-Fi 6E (MU-MIMO 2x2, jusqu'à 2,4 Gb/s). 

Sur la carte mère, outre les deux emplacements SO-DIMM pour de la DDR4 (3,2 GHz), on trouve pas moins de quatre emplacements pour des SSD M.2. Deux sont issus du CPU, de type PCIe 4.0 x4 (2280 + 22110). Les deux autres peuvent accueillir des SSD S-ATA 6 Gb/s ou PCIe 3.0 x4 au format 2242/2280, avec RAID 0/1.

Intel NUC 11 Extreme Beast CanyonIntel NUC 11 Extreme Beast Canyon

La carte graphique peut être un modèle jusqu'à 350 watts (2 connecteurs PCIe 8 broches), en plus du port PCIe 4.0 x16 permettant de l'accueillir un port PCIe 4.0 x4 est également présent. L'alimentation fournie est un modèle interne de 650 watts (certifié 80PLUS Gold). Bien entendu, une dose de LED est présente, avec l'habituel crâne en façade, personnalisable selon les goûts.

SimplyNUC permet d'ajouter les composants de votre choix à ses configurations de base, indiquant une disponibilité pour le mois de septembre. D'ici là, des revendeurs français devraient référencer ces produits. On attend aussi de voir si la carte mère sera vendue seule pour être utilisée dans un châssis de NUC 9.

  • Introduction
  • NUC 11 Extreme : la bête se dévoile
  • Un démontage en règle
  • Des processeurs spécifiques, mais toujours soudés
  • 2,5 Gb/s, Wi-Fi 6E et Thunderbolt 4 au programme
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact