API DirectStorage : la préversion est disponible, Windows 10 sera compatible

Mais Windows 11 sera meilleur
API DirectStorage : la préversion est disponible, Windows 10 sera compatible

Avec ses dernières Xbox, Microsoft a introduit une nouvelle API permettant un accès au stockage par le GPU, sans passer par le processeur central de la machine (CPU) afin d'améliorer les performances. Elle est désormais accessible aux développeurs, l'éditeur ayant mis de l'eau dans son vin sur la question de la compatibilité.

Au lancement de Windows 11, on apprenait que l'OS intègrerait nativement la nouvelle API DirectStorage qui lui serait réservée. Face à la grogne et à l'incompréhension des joueurs, Microsoft a néanmoins revu ses plans.

Il faut dire que les restrictions matérielles de Windows 11 sont nombreuses et vont laisser du monde sur le carreau si rien ne change d'ici son lancement à l'automne. Il a donc été décidé que DirectStorage serait également exploitable sur Windows 10 à partir de sa version Novembre 2019 (1909), comme l'Agility SDK

Une annonce faite à l'occasion de la Game Developer Conference (GDC), l'éditeur en profitant pour remettre en avant sa session technique de la Game Stack Live 2021 d'avril dernier où il détaillait le fonctionnement de DirectStorage :

Il faudra bien entendu un GPU DirectX 12 pour en profiter. Microsoft rappelle que les principaux avantages de cette API sont la possibilité de décompression accélérée par le GPU ainsi qu'un accès par celui-ci aux données stockées sans contrainte de la part du CPU, pour une plus grande efficacité.

GPU et stockage : des avantages au-delà des jeux ?

Il sera intéressant de voir comment certaines applications pourraient être tentées d'exploiter cette API, ses avantages pouvant être multiples tant pour des systèmes équipés de SSD très rapides que de HDD. Même si dans ce second cas, les gains seront (forcément) bien moins importants.

Microsoft ajoute que Windows 11 restera nécessaire pour exploiter au mieux DirectStorage, en raison de toute la couche de traitement du stockage qui a été revue pour être plus efficace que celle intégrée à Windows 10. Les développeurs intéressés peuvent s'y essayer avec la préversion disponible (sans décompression GPU). Pour l'obtenir, il faut envoyer une demande à askwindstorage@microsoft.com.

Cela devrait inciter NVIDIA à revenir sur sa solution RTX IO (basée sur DirectStorage), annoncée à l'occasion du lancement des GeForce RTX 3000 (Ampere). Elle est, elle aussi, en accès anticipé depuis quelques temps.

NVIDIA Ampere RTX 30 Series Live

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact