Proxmox VE 7.0 est disponible, basé sur Debian 11 (Bullseye) et QEMU 6.0

Prenez un temps d'avance cet été
Proxmox VE 7.0 est disponible, basé sur Debian 11 (Bullseye) et QEMU 6.0

Les nouvelles versions du système de virtualisation s'enchaînent ces derniers mois et c'est un pas important qui est franchi aujourd'hui. Alors que la nouvelle mouture de Debian approche à grands pas, elle sert déjà de base à Proxmox VE qui apporte plusieurs nouveautés au passage.

Comme toujours, l'équipe de Proxmox a publié des notes de version complète pour la première itération de la branche 7.0 de son Environnement de Virtualisation (VE). Ce, après seulement deux petites semaines de bêta.

On a droit aux habituelles mises à jour avec Debian 11 (Bullseye), Ceph Pacific 16.2 utilisé par défaut (15.2 reste supporté), un noyau Linux 5.11, LXC 4.0, QEMU 6.0 et ZFS 2.0.4. La phase d'installation a été revue pour mieux gérer les écrans HiDPI, la détection des ISO utilisées via l'USB Attached SCSI (UAS).

La compression zstd est utilisée pour les images initrd et squashfs, etc. Les traductions de l'interface graphique (GUI) ont aussi été retravaillées de manière plus générale pour plusieurs langues, dont le français. On peut désormais récupérer des ISO une dans le dossier dédié à ces images via une URL avec vérification de l'empreinte.

Les notes gèrent Markdown. Il est possible de se connecter via un service SSO OpenID externe, le chiffrement avec une clé maitre est disponible pour les systèmes invités QEMU, le système de fichiers Btrfs est proposé en préversion technique, la liste est longue. Une vidéo de présentation a d'ailleurs été publiée pour synthétiser tout ça :

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact