DirectX 12 et WDDM 2.x : votre carte graphique est-elle compatible ?

Vive dxdiag !
DirectX 12 et WDDM 2.x : votre carte graphique est-elle compatible ?

Pour passer à Windows 11, vous devez disposer d'un GPU ou d'une partie graphique intégrée gérant DirectX 12. Cela concerne de nombreux modèles, bien plus que certains ne l'imaginent. Mais comment savoir si votre machine actuelle est compatible ou s'il faudra mettre certains éléments à jour ? On vous explique tout.

Dans le domaine des jeux vidéo, DirectX est une référence. Il s'agit d'une interface de programmation (API) fournie aux développeurs afin de leur faciliter la vie, sur PC et dans l'écosystème Xbox. Elle comporte plusieurs composants dont le principal est Direct3D. Mais il y en a bien d'autres : Direct2D, DirectCompute, DirectWrite, DirectML, etc.

En 2014, Microsoft a introduit DirectX 12, dont la version de Direct3D a largement été inspirée du travail d'AMD sur sa propre API maison, Mantle. Elle était présentée comme de plus « bas niveau », permettant aux développeurs d'avoir plus de contrôle, d'aller chercher plus de performances avec une dépendance moindre au processeur central (CPU).

Depuis, elle n'a cessé d'évoluer avec l'introduction de nouveaux niveaux de fonctionnalités. Le plus récent a été présenté l'année dernière sous le nom de DirectX 12 Ultimate, géré par les dernières GeForce et Radeon. Avec Windows 11, Microsoft rendra le support de DirectX 12 obligatoire, ce qui risque de laisser quelques (très) vieilles machines sur le carreau. Voici un petit guide pour vous aider à voir si vous êtes concernés ou non. 

Quelles cartes graphiques sont compatibles DirectX 12 ?

Commençons par AMD et NVIDIA. Pour le premier, la compatibilité DirectX 12 a commencé avec l'architecture GCN (Graphic Core Next), soit les Radeon HD 7000 (lancées en 2012) et modèles supérieurs : série 200 à 500, Fury, Nano, Vega, RX 5000 (RDNA) et RX 6000 (RDNA 2), etc. Cela fait donc pas mal de monde.

Du côté des GeForce, cela date de l’architecture Fermi (lancée en 2009), qui a commencé avec les GeForce GTX 400. Pour rappel, ces dernières avaient eu droit à leur premier pilote DirectX 12 sur le tard.

Attention néanmoins, dans un cas comme dans l'autre, les constructeurs ne proposent actuellement des pilotes Windows 10 que pour des modèles postérieurs : chez NVIDIA, les 471.11 publiés cette semaine ne gèrent que les GeForce GTX à partir de la version 600. Chez AMD, les 21.6.1 mis en ligne pour ajouter le support de Fidelity FX Super Resolution (FSR) débutent avec les Radeon RX 400, alors que les 21.5.2 démarraient avec les HD 7700.

Finissons par Intel, dont les processeurs avec une partie graphique gèrent DirectX 12 depuis Haswell (2013), soit les processeurs Celeron de série 2000, les Pentium 3000 et les Core de 4e génération. Là aussi il faudra être attentifs aux pilotes fournis pour Windows 11 puisque la dernière branche 30.0 ne gère les Core qu'à partir de la 6e génération.

DirectX 12 / WDDM 2.0 : vérifiez votre compatibilité

Pour savoir si votre système est compatible avec DirectX 12, rien de plus simple : ouvrez le menu Démarrer et tapez dxdiag. Cela ouvrira l'outil de diagnostic DirectX qui vous précisera dans l'onglet Affichage la version de Direct3D et les niveaux de fonctionnalités supportés. Vous aurez également le modèle de pilote (WDDM).

Windows 11 nécessite un pilote exploitant au minimum la version 2.0 de WDDM.

DirectX 12 dxdiag

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact