Canonical adapte Ubuntu aux cartes HiFive Unmatched et Unleashed de SiFive (RISC-V)

Ceci est une révolution
Canonical adapte Ubuntu aux cartes HiFive Unmatched et Unleashed de SiFive (RISC-V)

Comme on pouvait s'y attendre, la montée en puissance de RISC-V continue. L'architecture ouverte semble atteindre ce que l'on appelle un « momentum », une période où elle brise des barrières tant tout lui réussit. Après un partenariat avec Intel (entre autres), c'est Canonical qui lui apporte un soutien de poids.

« Canonical annonce si régulièrement le support de nouveaux composants que le portage d'Ubuntu sur une nouvelle architecture peut passer sous les radars. Mais aujourd'hui, nous avons une grande nouvelle », annonce l'entreprise dans un billet de blog. Et pour cause, elle s'est associée à SiFive pour le support de ses SoC RISC-V.

Ainsi, de premières versions d'Ubuntu sont compatibles avec les cartes HiFive Unmatched et Unleashed dont nous vous parlions récemment. Canonical vante l'approche ouverte de RISC-V qui va même au-delà d'ARM qui se repose sur des licences que les concepteurs de SoC doivent payer pour proposer leurs puces.

SiFive HiFive Unmatched
La carte HiFive Unmatched de SiFive équipée du SoC Freedom U740

Avec cette architecture, ce n'est pas le cas, ce qui explique que beaucoup s'y intéressent désormais, surtout depuis que l'on sait que NVIDIA est en train de se payer ARM. C'est notamment le cas de l'European Processor Initiative (EPI), même si RISC-V y est utilisé pour le moment à la marge au sein des designs d'accélérateurs. 

Des entreprises comme SiFive viennent ensuite développer des solutions plus ou moins prêtes à l'emploi pour ceux voulant fabriquer des puces adaptées à leurs besoins à moindres frais. La société, qu'Intel semble chercher à acquérir, propose également des cartes mères avec SoC intégrés, prêtes à l'emploi. 

De quoi pousser Canonical à miser sur ce nouveau « cheval » en pleine ascension, comme elle l'a fait avec d'autres initiatives, les cartes de la fondation Raspberry Pi par exemple. Une première image d'Ubuntu 21.04 est ainsi disponible pour les cartes HiFive Unmatched et Unleashed. La première devra attendre la 20.04.3 pour disposer d'une mouture avec support à long terme (LTS). La seconde a d'ores et déjà droit à une image d'Ubuntu 20.04.2 LTS :

Elles peuvent être utilisées via qemu, un guide étant disponible par ici, un forum de discussion par là.

Si différentes distributions Linux ont déjà proposé ou travaillent à des versions adaptées à des architectures RISC-V (voir ici ou par exemple), c'est un pas important qui est franchi ici puisque le processus de validation de ces cartes par Canonical se veut complet, potentiellement source d'usage dans des solutions en production à terme.

Il faudra maintenant suivre le portage de l'ensemble des applications et pilotes présents dans les dépôts, le soutien par les développeurs en général et les grands constructeurs en particulier. AMD, Intel et NVIDIA porteront-ils leurs pilotes graphiques pour que leurs cartes puissent être utilisées sur des machines à base d'architectures RISC-V par exemple, avec leurs couches logicielles ROCm, OneAPI et CUDA ? L'avenir nous le dira.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact