NH-P1 : Noctua officialise son refroidissement passif pour CPU, à 110 euros

Gare au prix annoncé
NH-P1 : Noctua officialise son refroidissement passif pour CPU, à 110 euros
Mise à jour :

Dans un communiqué, Noctua confirme la disponibilité de son NH-P1 à 110 euros, contre 30 euros pour les ventilateurs NF-A12x25 LS-PWM. Une vidéo de montage d'une configuration a été mise en ligne, ainsi qu'une liste de compatibilité des processeurs, boîtiers recommandés et un guide de configuration.

Si Noctua n'a pas fait d'annonce à l'occasion du Computex 2021, la société semble sur le point de mettre sur le marché son dissipateur pour CPU, qu'elle prépare depuis longtemps. Un modèle qui fera parler de lui.

Cela fait des années que Noctua travaille à un dissipateur pour CPU pouvant être utilisé sans ventilation directe. Récemment, la société nous faisait savoir que son lancement était imminent, mais sans nous en dire plus. Finalement, c'est Newegg qui a vendu la mèche comme l'a repéré FanlessTech : il se nommera NH-P1. 

Un modèle haut de gamme

Les quelques références sur le site de Noctua ont été retirées, mais la fiche technique du revendeur précise son prix : 100 dollars. On ne sait pas si c'est celui qui sera annoncé par Noctua. Les dimensions ne sont pas précisées, mais on le devine assez massif, avec une base composée d'ailettes et six caloducs pour le transfert de chaleur.

Le NH-P1 sera livré avec les habituels kits de montage SecuFirm2+ pour les différents sockets d'AMD et Intel, la société proposant systématiquement des mises à jour gratuites lorsque de nouveaux processeurs sont mis sur le marché. De la pâte thermique NT-H2 est aussi présente dans le bundle. La garantie est de six ans.

On est donc loin des modèles Alpine 12 d'Arctic Cooling vendus 13 euros, basiques et limités à des TDP de 47 watts.

Pour des machines (semi-)passives

Ce large dissipateur a été pensé pour ne pas poser de soucis avec les différents kits de mémoire précise Noctua qui indique qu'il peut être utilisé avec des processeurs haut de gamme comme les 9700K, 9900K, 3700X, 3950X. Une liste de compatibilité devant être publiée. Mais les conditions de fonctionnement auront toute leur importance.

Car utiliser un dissipateur de ce genre ne veut pas dire qu'aucun ventilateur ne devra être présent au sein de la machine. L'intérêt d'un tel système de refroidissement est de permettre à la chaleur produite de se dissiper au sein d'un bloc assez large, bien pensé, pour qu'elle se diffuse largement et avec une certaine inertie.

Mais au bout du compte, si 35, 95, 125 ou plus de 200 watts sont générés, il faudra de toute façon les extraire pour éviter la surchauffe. Selon les cas, cela nécessitera d'assurer un flux d'air plus ou moins important au sein du PC pour y parvenir. Cela peut aussi dépendre de l'usage : est-ce que le processeur fonctionne constamment à plein régime ou seulement de temps en temps, est-ce que son environnement est frais ou la température ambiante déjà élevée ?

Noctua attendu au tournant

On attend d'ailleurs avec hâte les explications techniques autour de ce modèle. Noctua étant un spécialiste reconnu du secteur, travaillant notamment sur des solutions industrielles et proposant des produits en général bien conçus, ses conseils seront précieux. D'autant que la société travaille depuis longtemps à peaufiner ce dissipateur.

Pour le moment, sa fiche technique se borne à indiquer que la société conseille, lorsque le CPU ou les conditions l'exigent, d'utiliser des ventilateurs très silencieux au sein de la machine pour assurer l'extraction de l'air chaud en silence. Les NF-A12x25 LS-PWM sont notamment recommandés.

Cette référence n'est pas listée sur le site de Noctua, mais ce devrait être une version « Low speed » du NF-A12x25 PWM. D'ailleurs, Newegg la propose également, indiquant qu'elle fonctionne à 1200 tpm pour une pression acoustique de 12,1 dB(A). Le tarif annoncé est également de 100 dollars, ce qui parait excessivement élevé.

Cela pourrait indiquer que les prix définitifs ne sont pas encore connus/affichés. Car pour rappel, le NF-A12x25 PWM qui fonctionne à 2 000 tpm avec une pression acoustique de 22,6 dB(A), est actuellement vendu 30 euros pièce.

  • Introduction
  • Un modèle haut de gamme
  • Pour des machines (semi-)passives
  • Noctua attendu au tournant
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact