Arm dévoile ses Cortex-X2, A710 et 510 (v9) et quatre nouveaux GPU Mali

Aux Arm citoyens
Arm dévoile ses Cortex-X2, A710 et 510 (v9) et quatre nouveaux GPU Mali

Arm tire tous azimuts et décline sa nouvelle architecture v9 sur trois cœurs CPU : les Cortex-X2, A710 et A510, avec des hausses de performances importantes par rapport aux générations précédentes. Quatre nouveaux GPU les accompagnent, dont les Mali-G710 et G610 dans le haut du panier. 

Fin mars, 10 ans après la v8, ARM présentait sa nouvelle architecture v9. Des changements ont été apportés à tous les étages avec un cap important sur la sécurité et le machine learning. Deux mois plus tard, le fabricant donne de plus amples détails et présente (enfin) ses nouveaux cœurs CPU. 

La société promet « des performances ultimes aux ordinateurs portables, une expérience utilisateur plus rapide sur les téléviseurs connectés, une efficacité renforcée pour des jeux mobiles durables et une autonomie prolongée ». 

Cortex-X2 au rapport, 16 % plus performant que le X1

Il est ainsi question du Cortex-X2, « le processeur le plus puissant à ce jour, offrant une hausse des performances de 30 % par rapport aux smartphones Android phares d'aujourd'hui ». Comparée au Cortex-X1, l’augmentation serait de 16 % et les performances doublées en machine learning.

Celui-ci avait pour rappel été annoncé en juin 2020, 30 % plus performant qu'un Cortex-A77, 22 % vis-à-vis d'un A78. 

Arm v9

Cortex-A710 pour les performances, A510 pour l’efficacité

Vient ensuite le Cortex-A710 qui est le premier cœur « big » Armv9. Il se place au-dessus du Cortex-A78 (le fabricant fait donc l’impasse sur la référence Cortex-A79… pour le moment ?), avec 10 % de performances en plus et une amélioration de la consommation de 30 %. Tous les détails techniques se trouvent par là.

Il est secondé par le Cortex-A510 remplaçant le vieillissant Cortex-A55 en tant que cœur « économe ». Les performances grimpent de 35 %, l’efficacité énergétique est en hausse de 20 % et les performances en machine learning sont multiplié par trois. Toujours selon Arm, ses résultats se rapprochent de celles des cœurs « big » d'il y a quelques années seulement. Mais la société ne livre pas plus de détails sur cette comparaison.

Le Cortex-A510 permet de monter des configurations de type « big.LITTLE » en étant combiné à des Cortex-X2 et A71, en fonction des besoins. Jusqu’à huit cœurs peuvent être installés au sein d’une même puce. Il faudra maintenant attendre les annonces des partenaires d’Arm pour voir quelles seront les stratégies mises en place.

  • arm v9
  • Arm v9
  • Arm v9
  • Arm v9
  • Arm v9
  • Arm v9

DynamIQ Shared Unit pour les lier tous

L’ensemble est articulé au sein d’un die, avec la technologie DynamIQ Shared Unit – baptisée DSU-110 – une évolution du DynamIQ lancée en mars 2017. 

La société précise que l’ensemble de ces cœurs big et LITTLE seront exclusivement en 64 bits à partir de 2023. Anticipant l’échéance, Arm affirme déjà travailler avec ses « partenaires mondiaux » afin de « garantir que toutes les applications bénéficieront d'une prise en charge 64 bits d'ici la fin de cette année ».

Arm v9

Quatre nouveaux GPU : du Mali-G710 au Mali-G310

Un nouveau GPU haut de gamme est aussi de la partie, dont la dénomination suit la nouvelle tendance avec trois chiffres : voici le Mali-G710. Comparées au Mali-G78, les performances font un bond de 20 % et le machine learning de 35 %. Attention, le nombre de shader cores sur les puces Mali-G710 peut varier entre 7 et 16 ; les performances ne seront alors pas du tout les mêmes. Les nouvelles fonctionnalités sont détaillées dans ce billet de blog.

Plus accessible, on retrouve également le Mali-G610 qui « hérite de toutes les fonctionnalités du Mali-G710 mais à un prix inférieur ». À y regarder de plus près, il ne comporte que 1 à 6 shader cores seulement. Il sera donc intéressant de comparer les performances entre un Mali-G610 avec 6 shader cores et un Mali-G710 en comportant 7. 

  • Arm Mali
  • Arm Mali
  • Arm Mali
  • Arm Mali
  • Arm Mali

En plus de ces GPU « haut de gamme », deux autres misant sur l’efficacité énergétique sont présentés : les Mali-G510 et Mali-G310. Le G510 propose 100 % de performances en plus par rapport au Mali-G57 et une consommation en baisse de 22 %. De son côté, le G310 remplace le G31 dans l’entrée de gamme.

Ils devraient se retrouver dans « des smartphones d'entrée et de milieu de gamme, des applications d’AR et de VR, des téléviseurs connectés, des décodeurs, des Chromebooks et des tablettes ». Les détails se trouvent par ici.

Enfin, les dernières annonces du jour concernent les CoreLink CI-700 Coherent Interconnect et CoreLink NI-700 Network-on-Chip Interconnect. Ce billet de blog revient en détail sur ce qu'ils apportent.

Arm interconnect
  • Introduction
  • Cortex-X2 au rapport, 16 % plus performant que le X1
  • Cortex-A710 pour les performances, A510 pour l’efficacité
  • DynamIQ Shared Unit pour les lier tous
  • Quatre nouveaux GPU : du Mali-G710 au Mali-G310
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact