Computex 2021 : AMD, Intel et NVIDIA s'arment pour les batailles de fin d'année

Et se préparent à la guerre
Computex 2021 : AMD, Intel et NVIDIA s'arment pour les batailles de fin d'annéeCrédits : tobiasjo/iStock

L'édition 2021 du Computex sera virtuelle. Cela n'empêche pas les constructeurs de miser sur ce temps fort du marché informatique. De grandes annonces sont attendues, avant une fin d'année... animée.

AMD l'a déjà annoncé, Lisa Su tiendra une conférence à l'occasion de l'ouverture du Computex. On devrait en apprendre plus sur les projets de la société à plus ou moins long terme. Après une première trilogie Zen et un retour en grâce progressif des Radeon, la société est à un moment charnière, alors que la concurrence se renforce.

En pleine ascension, AMD doit transformer l'essai

Les annonces devraient néanmoins se focaliser surtout sur le marché graphique. Comme nous l'avons déjà évoqué, ce sont notamment les Radeon Mobile RX 6000 qui sont attendues, tout le monde espérant également de nouveaux détails sur la solution d'augmentation de la définition à moindres frais maison, FidelityFX SuperResolution.

Mais l'entreprise devra aussi rassurer sur sa roadmap. Si Zen 4 est finalisé, se préparant à sa mise sur le marché d'ici 2022 au plus tard, on ne sait encore que peu de choses sur « Genoa ». Cette nouvelle génération sera l'occasion d'un changement de plateforme, avec le passage au socket AM5 et la DDR5, le nombre de cœurs devant augmenter (certains évoquent jusqu'à 96 ou 128 cœurs au maximum). Mais les défis seront ailleurs.

Car Apple va renforcer son offre de SoC ARM au sein de l'offre grand public, des constructeurs comme Ampere, AWS ou NVIDIA accentuent peu à peu la pression dans le datacenter, alors qu'Intel va débarquer avec ses architectures hybrides Alder Lake-S (DDR4/DDR5, PCIe 5.0, LGA 1700) et Sapphire Rapids dans les serveurs.

Pour Intel, une attaque en trois temps

Le géant de Santa Clara va également passer la seconde avec son architecture graphique Xe, qui doit arriver dans de premières cartes PCIe et des solutions haut de gamme pour serveurs. La société est attendue au tournant car toutes les annonces de cette fin d'année doivent signer le début de son retour, avant le passage progressif au 7 nm.

Elle organisera d'ailleurs elle-aussi une conférence au Computex, au thème évocateur : « innovation unleashed ». Pat Gelsinger a confié cette tâche à sa vice-présidente exécutive en charge du marketing et de la communication, Michelle Johnston Holthaus. Elle recevra Steve Long (Client Computing Group Sales) et Lisa Spelman (Xeon and Memory Group).

Si des annonces sont attendues, il ne faut pas s'attendre à ce qu'Intel soit dans la retenue. En effet, la conférence Hot Chips 33 sera l'occasion pour le constructeur d'en dire plus sur ses nouvelles architectures. Et l'évènement Intel On devrait être son point d'orgue pour cette fin d'année, avec là aussi sans doute de nombreuses annonces à la clé.

NVIDIA continue de déplier sa feuille de route

De son côté, NVIDIA parlera à Taipei de l'ensemble de sa gamme « du gaming à l'entreprise ». Ce n'est un secret pour personne, il sera question de la GeForce RTX 3080 Ti, mais aussi de sa petite sœur la 3070 Ti aux dernières nouvelles. Après une GTC 2021 bien chargée, la société devrait sans doute surtout revenir sur les points clés des mois et années à venir : son rachat d'ARM, le CPU Grace et ses DPU, ses solutions RTX et DLSS, l'initiative Studio, etc. 

Car pour nos trois compères, et leurs concurrents, c'est désormais un match au long cours qui se joue. Alors que le marché informatique est en pleine réinvention, tant dans l'offre grand public que dans les serveurs, que les puces sont désormais présentes un peu partout, chacun voudra être le grand gagnant de cette révolution.

Et si les pions se placent peu à peu sur l'échiquier, l'heure de la grande bataille est désormais assez proche.

  • Introduction
  • En pleine ascension, AMD doit transformer l'essai
  • Pour Intel, une attaque en trois temps
  • NVIDIA continue de déplier sa feuille de route
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact