HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2 : un serveur avec 2x EPYC 7713, à quoi ça ressemble ?

2x 64 cœurs, 16x 16 Go de DDR4
HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2 : un serveur avec 2x EPYC 7713, à quoi ça ressemble ?

Il nous arrive parfois de parler de serveurs et autres solutions haut de gamme pour entreprise. Plus rarement de les tester. Nous avons pu mettre la main sur un ProLiant DL365 Gen10 Plus v2 de HPE avec 256 threads et autant de Go de mémoire, ainsi que du réseau à 25 Gb/s. Partons à sa découverte.

Depuis la relance d'INpact Hardware, nous cherchons à tester des produits au-delà des solutions grand public. Que ce soit des CPU ou des GPU qui visent plutôt les besoins professionnels, mais également des systèmes entiers. Ce n'est pas toujours chose aisée, étant donné le coût et parfois la difficulté de mise en œuvre de telles machines.

Fin 2020, lorsque nous avons appris qu'AMD allait bientôt lancer ses EPYC 7003, nous nous sommes donné un objectif : tester un serveur équipé de tels processeurs. En regardant du côté des fournisseurs de services cloud (CSP) comme nous l'avons encore récemment fait chez Hetzner, mais pas seulement.

Nous voulions aussi décortiquer un serveur « In Real Life », tel qu'il est installé dans les entreprises, avec ses avantages, ses inconvénients. À la différence d'une machine utilisée à distance, nous voulions pouvoir l'exploiter à notre guise et tirer parti de ses possibilités pour différents articles. Le début d'un (très) long marathon.

Au final, il nous aura fallu plus de six mois pour aboutir à ce projet. Nous devons notre salut à HPE qui a été le premier à accepter, en respectant la liberté éditoriale qui nous caractérise, de mettre à notre disposition l'une de ses machines haut de gamme devant bientôt arriver sur le marché : la HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2

Elle vient d'arriver au labo. Avant de commencer nos tests, détaillons sa composition.

Une machine de guerre... dans 1U

Commençons par positionner ce produit au sein de la gamme ProLiant de HPE. Il s'agit d'un serveur 1U pouvant intégrer jusqu'à deux processeurs EPYC sur architecture Zen 3. Dans notre cas il s'agit de modèles 7713 dotés de 64 cœurs (128 threads) cadencés entre 2 et 3,675 GHz, 256 Mo de cache L3 dont le TDP est de 225 watts.

HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2

Ils sont accompagnés par 16x 16 Go de DDR4 ECC, soit un total de 256 Go, soit 1 Go par thread. En façade, la machine dispose de huit baies 2,5". Elle nous a été livrée avec deux HDD à 15 000 tpm (SAS) de 280 Go chacun. Sur sa droite, on trouve deux ports USB (dont un dédié à iLO) et quatre LED dont deux faisant office de bouton : alimentation, identification UID et activité. La machine nous était livrée avec ses rails de fixation. 

Ne comptez pas la mettre dans une petite baie réseau, puisque c'est un modèle de 74,19 cm de profondeur pour un poids de près de 15 kg. À l'arrière, on trouve une alimentation extractible de 800 watts certifiée 80PLUS Platinum, une seconde pouvant être utilisée en redondance. Un port VGA est présent pour l'affichage de la console, ainsi qu'un port réseau pour l'accès distant à iLO. Nous ne reviendrons pas ici en détail sur cette interface puisque nous l'avions déjà présentée tel qu'elle était intégrée à un MicroServer Gen 10 Plus de HPE (ici ou ).

Enfin, on a droit à deux cages SFP28, puisque la carte réseau fournie est une Broadcom BCM57414 pouvant gérer deux liens à 25 Gb/s, exploitant une connectique OCP 3.0 pour faciliter son installation à plat. 

HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2

Le serveur s'ouvre de manière assez classique, avec une « tirette » placée sur sa partie supérieure. Une fois le capot retiré on accède alors à l'ensemble des composants. Comme souvent dans des serveurs haut de gamme du genre, on trouve de nombreux systèmes de démontage sans vis, plutôt sous la forme de molettes à tourner.

Les câbles sont peu nombreux et peu visibles, passant sur les côtés de la carte mère. Tous les emplacements mémoire sont utilisés, afin de profiter à plein des huit canaux du processeur. Ces derniers sont équipés de dissipateurs au format 1U. Là aussi c'est plutôt classique pour une telle machine, le refroidissement étant assuré par la batterie de ventilateurs positionnés en façade. Ils peuvent être aisément retirés et remplacés.

Bien entendu, cette machine est bruyante, surtout au démarrage ou lorsque les CPU sont fortement sollicités. Elle doit évacuer 2x 225 watts de TDP ainsi que la chaleur générée par les composants annexes dans un format 1U et être installée dans une salle serveur où le niveau de pression acoustique n'est pas la préoccupation première. 

  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2
  • HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2

Sur le PCB on trouve des étages d'alimentation composés de nombreuses phases, de quoi faire pâlir les équipes marketing des constructeurs de cartes mères grand public. Mais aussi une multitude de ports, même deux USB 3.x.

D'autres fournissent des liens PCIe au format OCP. Outre la carte réseau évoquée précédemment, on trouve une carte contrôleur HPE Smart Array P408i-a SmartRaid (SR) à laquelle est relié le stockage. Elle propose deux ports mini-SAS (12G) et nécessite du PCIe 3.0 x8. De quoi gérer l'ensemble des périphériques de stockage en façade.

On voit également des emplacements supplémentaires pour des cages permettant d'utiliser des cartes PCIe n'occupant qu'un emplacement, une étant fournie avec la machine. Elle se retire aussi très aisément.

C'est parti pour les tests !

Nous avons pour le moment installé la machine sous Windows 10, afin de vérifier qu'elle était bien fonctionnelle (c'est le cas) et procéder à ses premières mises à jour. Nous reviendrons d'ici peu sur ses performances et ce qu'elle permet en pratique, pour des usages de stockage, de virtualisation et/ou d'accès bureau distant. N'hésitez pas à nous dire en commentaire s'il y a des applications et solutions que vous souhaiteriez nous voir tester.

HPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2 BlenderHPE ProLiant DL365 Gen10 Plus v2 Blender
2min19s suffisent pour le rendu d'une scène demandant 28 minutes sur un processeur 6C

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact