Comment passer à l'USB 3.2 Gen 2x2 (20 Gb/s), est-ce utile ?

Avec une carte PCIe
Comment passer à l'USB 3.2 Gen 2x2 (20 Gb/s), est-ce utile ?

En attendant l'USB4 à 40 Gb/s, dérivé de Thunderbolt 3, il est possible de disposer d'un débit maximal de 20 Gb/s sur un unique port USB 3.2 Type-C pour des transferts rapides. De premiers chipsets intègrent nativement cette fonctionnalité, mais il est également possible de s'équiper via une carte fille exploitant un port PCIe.

Et bien que l'USB-IF et les constructeurs communiquent sur ce débit, le nom de cette révision (Gen 2x2) indique la subtilité importante à connaitre : elle permet simplement d'utiliser deux flux à 10 Gb/s en simultané.

Pour rappel, un port USB est défini par trois éléments : le connecteur utilisé (Type-A/C, micro, etc.), la révision de la norme (2.0, 3.0, 3.1 ou 3.2) et sa classe de débit (Gen). Dans le cas de l'USB SuperSpeed (révision 3.x), il y en a trois :

  • 5 Gb/s (Gen 1) supporté dès l'USB 3.0
  • 10 Gb/s (Gen 2) supporté dès l'USB 3.1
  • 20 Gb/s (Gen 2x2) supporté dès l'USB 3.2

Solutions intégrées et cartes PCIe

Avec Rocket Lake-S et les chipsets de série 500, Intel gère l'USB 3.2 à 20 Gb/s nativement. Mais des contrôleurs tiers sont également utilisés pour ajouter cette norme à des cartes mères et des SSD (ici ou ). Pour mettre à niveau une machine existante, il est possible d'opter pour une carte fille PCIe. Nous avons testé un modèle vendu 55 euros.

Il s'agit d'un modèle générique exploitant une puce ASMedia ASM3242. Elle est gérée sous les versions récentes de Linux mais aussi Windows 7.x, 8 et 10 (avec UASP). Elle nécessite quatre lignes PCIe 3.0 pour fonctionner pleinement. C'est d'ailleurs le format de la carte qui nous a été livrée. Elle est accompagnée d'un bracket low profile.

Elle ne nécessite aucune alimentation ou connexion spécifique. Il suffit de la brancher à la carte mère et de démarrer. Tant sous Windows 10 qu'Ubuntu 21.04 elle était reconnue nativement, ainsi que les périphériques y étant connectés.

Quelles performances ?

Côté débit, on retrouve les performances classiques de l'USB 3.2 Gen 2x2. Ainsi, sous CrystalDiskMark avec un Seagate Firecuda Gaming 1 To (220 euros) on obtient 2 Go/s en lecture/écriture séquentielle. ATTO culmine à 1,8 Go/s, un résultat plus proche de ceux obtenus lors d'une copie (2x 900 Mo/s avec des pointes à 2x 1 Go/s) :

USB 3.2 Gen 2x2 Kalea PCIe ATTOUSB 3.2 Gen 2x2 Kalea PCIe ATTO

Ces débits ont été tenus même lors de longues copies de plusieurs centaines de Go. On regrette ainsi que Microsoft n'implémente pas directement une fonctionnalité de « découpe » des gros transferts. Sous Ubuntu 21.04 nous avons obtenu des résultats similaires aux alentours de 900 Mo/s pour une copie. Mais lorsque nous en lancions une seconde, il n'était pas doublé, dans le meilleur des cas nous obtenions un peu plus de 1 Go/s au total :

USB 3.2 Gen 2x2 20 Gb/s Ubuntu 21.04

USB 3.2 Gen 2x2 : utile, mais pas indispensable (surtout à 55 euros)

Au final, la mise à jour est donc appréciable lorsque l'on double des débits par rapport à un port USB 3.x à 10 Gb/s. Mais l'intérêt est réduit en pratique par la complexité d'en profiter pour du transfert de données. Le surcoût de 55 euros devrait aussi en freiner certains, en espérant que le tarif de telles cartes filles PCIe baisse rapidement.

Dans tous les cas, l'USB 3.2 Gen 2x2 commence à être intégré à certains chipsets. Il sera rapidement remplacé par l'USB4 puisque de premiers produits sont attendus d'ici la fin de l'année, pour une généralisation devant débuter courant 2022. À moins d'un besoin particulier, Il est donc sans doute plus sage d'attendre un peu.

  • Introduction
  • Solutions intégrées et cartes PCIe
  • Quelles performances ?
  • USB 3.2 Gen 2x2 : utile, mais pas indispensable (surtout à 55 euros)
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact