Minage de cryptomonnaie sur GPU : NVIDIA pourrait limiter ses GeForce RTX via de nouveaux GPU

La bataille continue
Minage de cryptomonnaie sur GPU : NVIDIA pourrait limiter ses GeForce RTX via de nouveaux GPU

Face à l'exploitation croissante de ses GeForce RTX par les mineurs de cryptomonnaies, NVIDIA pourrait décider de passer la seconde. Après avoir lancé des produits dédiés et tenté de limiter cette activité de manière logicielle, le constructeur pourrait proposer des puces avec un limiteur intégré.

La pénurie de cartes graphiques touche le secteur depuis des mois, et selon les différents constructeurs, cela va durer. Il faut dire que la demande mondiale reste forte, que ce soit du fait des joueurs, ou de ceux qui veulent les exploiter afin de miner de la cryptomonnaie : une activité très rentable en l'état actuel du marché comme nous l'expliquions récemment.

NVIDIA à la manœuvre

AMD ne semble pas inquiétée par le phénomène, alors que NVIDIA a déjà pris différentes mesures. La société a en effet lancé une gamme de produits dédiés, les Cryptocurrency Mining Processor (CMP). Rien que pour ce trimestre, elle espère en écouler pour 150 millions de dollars. Gigabyte vient d'ailleurs de dévoiler sa CMP 30HX D6 6G. Une déclinaison 40 HX est également attendue d'ici peu. D'autres suivront. Voici pour rappel leurs caractéristiques :

NVIDIA CMP HX

Dans le même temps, la société prenait des mesures pour sécuriser le lancement de sa GeForce RTX 3060. Elles étaient principalement logicielles, la société ayant évoqué une intégration au pilote et au BIOS de la carte. Mais cela n'a pas suffi, certains ayant trouvé rapidement différentes manières de contourner le problème, parfois aidés par... NVIDIA.

Selon HKPEC (via Videocardz) on apprend que le constructeur aurait décidé d'opter pour une implémentation matérielle d'une fonctionnalité limitant le minage de cryptomonnaie. La première carte concernée serait à nouveau la GeForce RTX 3060 avec un GPU estampillé GA106-302 remplaçant l'actuel GA106-300. D'autres pourraient suivre.

Après la folie du minage, le déluge

NVIDIA n'a pour le moment pas confirmé l'information, mais le constructeur semble déterminé à améliorer la disponibilité de ses cartes. Et sans action concrète prise, ou une chute drastique du cours des cryptomonnaies, la situation actuelle pourrait encore durer des mois. C'est d'autant plus dramatique que le pire reste à venir.

Car lorsque les cartes actuellement utilisées pour miner seront jugées obsolètes ou plus suffisamment rentables et seront remplacées, elles viendront pour partie envahir le marché de l'occasion. Constructeurs et revendeurs se retrouveront alors face à un marché d'abondance et de produits à bas prix, ce qui impactera forcément leur activité.

Pour les joueurs, c'est d'ailleurs sans doute cette période qu'il faut viser pour renouveler son PC.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact