Netgear vante ses nouveaux Smart Parental Controls, pas encore disponibles en France

Un abonnement acheté, un routeur offert ?
Réseau 4 min
Netgear vante ses nouveaux Smart Parental Controls, pas encore disponibles en France

L'économie du marché des routeurs continue son évolution, les acteurs historiques étant bousculés par les grandes plateformes. Désormais, il n'est plus question que de vendre des appareils pour votre réseau, mais également des services, parfois payants. Netgear déploie ainsi un nouveau contrôle parental.

Depuis quelques années, Netgear glisse doucement vers un modèle d'abonnement, nécessitant un paiement pour ajouter des fonctionnalités à ses différents produits. Ce, bien qu'ils ne soient pas parmi les plus accessibles.

Services Premium chez Netgear : le précédent Armor/Circle

On pense au service Insight pour les professionnels, mais aussi à Armor sur les produits grand public. Conçu en collaboration avec Bitdefender, cet outil ajoute des fonctionnalités de sécurité aux routeurs Netgear, contre un abonnement de 70 euros par an (30 jours offerts). Jusqu'à trois ans d'abonnement ont été inclus dans certains produits.

Tous les appareils du foyer sont « couverts », l'application Bitdefender Security pouvant y être installée sans frais. Un VPN est également utilisable, dans la limite de 200 Mo de données par jour et par appareil cette fois, jusqu'à un maximum de 10 appareils par compte. « Un abonnement Premium VPN supplémentaire (39.99 € par an) est requis pour des données illimitées et des fonctionnalités supplémentaires » précise le site de Netgear.

Une fonctionnalité de contrôle parental, que nous avions évoquée dans un précédent article, avait également été développée avec les équipes de Disney : Circle. Mais celle-ci semble ne pas avoir atteint les objectifs désirés puisqu'elle est désormais remplacée outre-Atlantique par Netgear Smart Parental Controls (SPC).

Smart Parental Controls se déploie aux États-Unis

Cet outil est déployé depuis la fin de l'année dernière sur certains modèles Orbi (RBK5x) et Nighthawk (RAX 4x/5x). Il dispose d'un premier avantage : développé par Netgear, il ne nécessite plus de sortir des interfaces maison pour être contrôlé. Il s'agit toujours d'une solution Freemium, mais plus chère : 8 dollars par mois ou 70 dollars par an.

Par défaut, elle permet de mettre en pause l'accès internet de certains appareils selon des profils prédéfinis, chaque enfant pouvant disposer d'un profil individuel. Mais pour tout le reste il faut payer, 30 jours d'abonnement étant offerts. La version Premium permet d'activer un filtrage du contenu, des limites d'accès (heure de coucher, pause régulière, etc.) et même de « récompenser » les enfants avec du temps additionnel.

Un historique des sites visités est disponible, même si sur le sujet il faudra être précautionneux dans l'activation au sein du foyer, une telle possibilité pouvant être détournée de son seul usage de contrôle parental. Une application de gestion du temps « My Time » est proposé pour Android et iOS, son accès étant aussi réservé aux abonnés.

Netgear vient de publier une vidéo de présentation de ces dispositifs, qui devraient peu à peu s'étendre au sein de sa gamme. Ils sont pour le moment réservés au seul marché américain. Concernant un éventuel lancement en Europe et en France, rien ne semble prévu avant le second semestre de cette année.

Vente, prix abonnement : le marché des routeurs tâtonne

Il sera alors temps de voir si la « mayonnaise » prend. Car sans abonnement conjoint pour Smart Parental Controls et Armor et sans plus que 30 jours offerts, les clients de Netgear pourraient avoir l'impression d'acheter des produits incomplets, aux fonctionnalités à débloquer un peu comme on le fait avec des DLC dans les jeux vidéo.

Surtout que le tarif est loin d'être négligeable, 140 dollars par an, pouvant représenter un surcoût important par rapport à celui d'un routeur. De quoi ouvrir une porte supplémentaire aux plateformes comme Amazon ou Google qui ont tendance à intégrer de nombreuses fonctionnalités à leur produit. C'est également le cas de concurrents plus classiques de Netgear, même si certains proposent parfois des abonnements pour certains services.

Vendre des routeurs tout compris ou à compléter via des options, avec une approche tarifaire plus ou moins agressive, les constructeurs semblent destinés à choisir. Netgear semble néanmoins tenter de cumuler son approche « en kit » avec des tarifs élevés, tant son offre grand public qu'à destination des professionnels.

Assistera-t-on à terme à une évolution menant à offre similaire à celle des imprimantes ou des cafetières, avec des produits peu chers à l'achat mais nécessitant de payer régulièrement pour les utiliser au point qu'ils soient finalement proposés sous la forme d'abonnements ? Il est encore trop tôt pour le dire.

  • Introduction
  • Services Premium chez Netgear : le précédent Armor/Circle
  • Smart Parental Controls se déploie aux États-Unis
  • Vente, prix abonnement : le marché des routeurs tâtonne
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact