Synopsys passe déjà au PCI Express 6.0

Paré pour le réseau à 1 Tb/s !
Synopsys passe déjà au PCI Express 6.0

La migration vers le PCIe 4.0 continue sur le marché grand public, mais les professionnels regardent déjà vers le PCIe 5.0 qui fera son entrée sur le marché dès cette année. Le PCIe 6.0 s'approche de la validation finale, de premières solutions à intégrer étant annoncées par des constructeurs comme Synopsys.

Ces dernières années ont été marquées par le passage du PCI Express de la version 3.0 à la 4.0, même au sein des machines grand public. AMD a été le premier à sauter le pas avec Zen 2, Intel faisant peu à peu de même avec Tiger Lake dans les PC portables puis ses processeurs pour PC de bureau, Rocket Lake-S.

Le PCIe 5.0 et la DDR5 à nos portes

La suite est déjà en marche. Le PCIe 5.0 est finalisé depuis 2019 , apportant un nouveau doublement des débits à 32 GT/s (128 Go/s pour un port x16). Il devrait commencer à être mis sur le marché à travers de nouveaux CPU/chipsets d'ici la fin de l'année, accompagnant une autre évolution technologique d'importance : la DDR5.

Le PCIe 6.0 doit être finalisé dans le cours de l'année. Il promet à nouveau un doublement des débits (64 GT/s soit 256 Go/s pour du x16) notamment grâce au codage PAM-4 (Pulse Amplitude Modulation with 4 levels) et de meilleures mécaniques de correction d'erreur. Tout semble dans les temps, sa version 0.5 a été publiée en novembre.

Il y a quelques jours, le PCI-SIG publiait un Q&A évoquant les grandes lignes de cette nouvelle révision de la norme, qui ne devrait pas être intégrée à des produits définitifs avant 2023 si l'on suit le cycle habituel. Notamment pour confirmer que les modes x12 et x32 ont bien été définitivement abandonnés après de nombreux débats.

PCI-SIG PCI Express 4.0 5.0PCI-SIG PCI Express 4.0 5.0

Synopsys déjà prêt pour le PCIe 6.0

Cela n'empêche pas certains constructeurs de se préparer. C'est notamment le cas de Synopsys, qui compte désormais un nouveau communicant : Chris Hook, qui a longtemps officié chez AMD puis Intel Graphics. La société indique ainsi disposer d'ores et déjà de solutions PCIe 6.0, pour des contrôleurs, PHY ou outils de validation.

Sa gamme DesignWare compte ainsi des IP exploitables par des tiers pour intégrer le support du PCIe 6.0 et des signaux PAM-4 au sein de leurs différentes puces, de premiers essais (PHY) ayant été effectués en 5 nm, avec succès. Les clients peuvent demander l'accès aux IP pour la vérification. Il faudra attendre le troisième trimestre de l'année pour les contrôleurs/PHY.

De premiers produits devraient ensuite être rapidement annoncés.

Synopsys PCIe 6.4 PAM-4

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact