Projet Headless Master Race : monter et utiliser un PC pour en faire un serveur puissant... à la maison

Sans maîtrise la puissance n'est rien
Projet Headless Master Race : monter et utiliser un PC pour en faire un serveur puissant... à la maison

Pourquoi avoir l'idée folle de faire revivre INpact Hardware 20 ans après sa création, si ce n'est pas pour donner naissance à d'autres idées folles ? Cet été, nous avons donc travaillé sur un projet secret que nous dévoilons aujourd'hui.

Lorsque nous avons décidé de relancer INpact Hardware, pour en faire un site dédié au matériel informatique en complément de Next INpact, nous ne voulions pas reproduire un schéma classique en nous focalisant uniquement sur les derniers CPU et GPU, parfois quelques boîtiers et cartes mères, avec pour seule vision le marché grand public.

Soyons honnêtes, sur le sujet, des centaines de sites existent déjà et remplissent leurs pages en reprenant à longueur de journée les annonces des constructeurs et autres rumeurs du moment. Pour cela, nous avons #LeBrief. Il fallait donc penser notre ambition au-delà de la participation au flux incessant (et répétitif) d'informations.

Partager nos expériences, profiter des possibilités à notre portée

Un choix d'autant plus cohérent que le PC a l'avantage d'une modularité presque totale, aux possibilités infinies, tant dans le domaine du matériel que du logiciel. Une joie à l'heure des appareils mobiles et/ou connectés, bridés de tous côtés.

Les mêmes composants peuvent être à la base d'un ordinateur familial ou serveur de fichiers, une carte graphique faire la joie des joueurs, des créatifs ou des développeurs. L'utilisateur peut aussi bien se limiter à lancer Netflix et naviguer avec Chrome sous Windows, entre deux prises de note sous Word, qu'avoir une attitude plus active et indépendante.

Faire d'un ordinateur un outil permettant de se simplifier la vie ou de libérer nos usages est surtout une question de choix, de curiosité et d'appétence à l'acquisition de nouvelles connaissances. Chacun de nous peut apprendre à contrôler sa machine et l'adapter à ses besoins, plutôt que de simplement l'utiliser de manière ultra-basique. Ce, dès le plus jeune âge.

L'occasion de (re)découvrir qu'Internet n'est pas qu'une somme de réseaux sociaux et autres plateformes, une usine à fake news et autres articles « putaclic ». Mais bien une ressource gigantesque de bidouilleurs partageant au quotidien expériences et autres astuces. Avec INpact Hardware, comme avec Next INpact, c'est à cela que nous voulons participer.

Headless Master Race : de multiples défis

Mais par où commencer ? Comme nous l'avons déjà évoqué, en parallèle du travail effectué sur la création du site, nous avons repensé l'organisation de nos catégories. Elles seront à l'image de cette volonté de traiter tant de ce qui fait la joie des bidouilleurs que des différents aspects de l'usage d'un PC.

Nous irons donc des Raspberry Pi aux besoins des petites et moyennes entreprises, en passant par ceux des joueurs, qu'ils soient sous Linux, macOS ou Windows. En recherchant une manière de symboliser et de regrouper tous ces aspects, nous avons initié un projet sur lequel nous avons déjà travaillé une partie de l'été : Headless Master Race.

L'idée est de vous faire suivre le cheminement qui a été le nôtre dans la conception d'une machine qui doit pouvoir être utilisée comme un serveur, donc sans écran, clavier ou souris locale. Elle doit néanmoins être performante, permettre de jouer, mais aussi de couvrir des usages plus complexes comme la virtualisation de multiples serveurs, le rendu 3D distant ou la compression de vidéos à pleine vitesse. Et pourquoi pas constituer une sorte de système Shadow maison ?

Des objectifs qui ont été autant de problèmes à résoudre, que ce soit pour le montage et le stockage de la machine, le choix des composants, l'installation du système et des applications, la gestion à distance, etc. De quoi nous permettre de couvrir de nombreux sujets, tant logiciels que matériels. 

Dans les semaines à venir, nous publierons donc une série d'articles sur la manière dont nous sommes parvenus à bout (ou pas) de chacun de ces obstacles. Et comment ce projet, qui a commencé par une petite machine basique, est devenu progressivement… un monstre de performances ! Le tout en restant simple à utiliser et à maintenir.

À chaque étape, vous pourrez bien entendu nous faire part de vos questions, demandes ou même de vos propres expériences. Nous avons ainsi créé un sujet sur le forum pour centraliser les échanges sur ce projet. 

La force de l'abonnement pour le financement de tels projets

Cela se fera bien entendu en complément d'autres dossiers où nous reviendrons sur des temps forts du secteur comme l'IFA de Berlin ainsi que les possibilités de stockage pour un Raspberry Pi. Après le M.2, nous vous détaillerons ce qui se cache derrière l'USB Type-C. Nos guides doivent aussi vous aider à mieux choisir vos ordinateurs et composants, comme nous l'avons déjà fait pour les machines portables.

Dans cette ambition, le soutien des abonnés est essentiel. C'est principalement grâce à lui que nous disposons du temps nécessaire à la recherche et l'écriture pour ces articles, que nous n'avons pas à nous focaliser sur la production de 30 actualités insipides par jour afin de remplir des objectifs de pages vues, liés à une offre publicitaire exploitant vos données.

C'est aussi grâce à nos abonnés que nous pouvons faire le choix d'acheter du matériel dont nous avons besoin, plutôt que de dépendre du bon vouloir des constructeurs à nous les prêter. Ce, à une période où les sites continuent de fermer ou à manquer drastiquement de moyens (parfois rien que pour payer leurs équipes, en partie bénévoles).

Ainsi, aucun des produits qui seront évoqués dans nos colonnes ne sont l'objet d'un partenariat ou d'une « opération spéciale ». Ils sont par contre toujours le fruit de nos choix éditoriaux, même s'il nous faut parfois composer avec la réalité et la possibilité d'obtenir une référence spécifique dans les temps.

Pour ne pas complètement ruiner la rédaction, certains seront parfois mis à disposition par les constructeurs le temps de nos essais. Ils seront bien entendu évoqués comme tels dans nos articles, conformément à nos engagements.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

95 commentaires
Avatar de romainsromain Abonné
Avatar de romainsromainromainsromain- 24/09/18 à 13:50:18

Ca tombe bien je suis en plein dedans , au départ je voulais prendre un Raspberry Pi pour faire NAS, puis j'ai pensé acheter un HP MediaServer Gen 8 ( ou 10 ) et là je suis en plein casse tête sur materiel.net pour faire une config à 500€ Max pour faire idéalement :

NAS,  2 ou 3 machines virtuelles pour : Serveur Plex, serveur de transfert de fichiers ( Lufi ), et serveur pour agenda ( idéalement ). Et j'avoue que voir votre cheminement et vos idées, ca m'aidera.

Merci NXI, je sais pourquoi je paye mon abonnement avec vous

Avatar de Balooforever Abonné
Avatar de BalooforeverBalooforever- 24/09/18 à 13:53:32

J'ai hâte de voir si vous êtes arrivés à vous faire un "shadow maison" ! A la maison j'utilise Steam mais c'est contraignant ..

Avatar de Lyaume Abonné
Avatar de LyaumeLyaume- 24/09/18 à 13:53:46

Déjà que le dossier sur le M.2 était top (au moins pour s'y retrouver et mieux comprendre le format), j'ai hâte de voir la suite.

Avatar de Tibag Abonné
Avatar de TibagTibag- 24/09/18 à 13:53:49

Hate de vous lire! J'ai un vieux HP n54l que je remplacerais bien par un truc qui envoie du bois!  

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 24/09/18 à 13:57:29

Balooforever a écrit :

J'ai hâte de voir si vous êtes arrivés à vous faire un "shadow maison" ! A la maison j'utilise Steam mais c'est contraignant ..

Pour le coup c'est assez facilement faisable après tout dépend de ce que tu veux faire et des contraintes que tu acceptes (Steam / GameStream de NVIDIA étant assez pratique mais aussi un peu contraignants). 
 

Lyaume a écrit :

Déjà que le dossier sur le M.2 était top (au moins pour s'y retrouver et mieux comprendre le format), j'ai hâte de voir la suite.

Surtout que ce n'était que la première partie en fait

romainsromain a écrit :

Ca tombe bien je suis en plein dedans , au départ je voulais prendre un Raspberry Pi pour faire NAS, puis j'ai pensé acheter un HP MediaServer Gen 8 ( ou 10 ) et là je suis en plein casse tête sur materiel.net pour faire une config à 500€ Max pour faire idéalement : 

NAS,  2 ou 3 machines virtuelles pour : Serveur Plex, serveur de transfert de fichiers ( Lufi ), et serveur pour agenda ( idéalement ). Et j'avoue que voir votre cheminement et vos idées, ca m'aidera. 

Merci NXI, je sais pourquoi je paye mon abonnement avec vous 

 Je ne comprendrais jamais cette passion pour faire des trucs "lourds" avec un RPi (surtout pour du NAS où en fait on trouve des solutions dédiées qui sont assez complètes et pratiques, notamment pour l'entretien sur le long terme).Après le fait de monter un serveur maison avec un peu de virtualisation, ça permet de réduire les coûts et d'avoir un peu plus de flexibilité, mais il faut savoir ce que l'on fait et ne pas hésiter à mettre les mains dans le cambouis (et parfois c'est fatiguant)

Édité par David_L le 24/09/2018 à 14:00
Avatar de octopilami Abonné
Avatar de octopilamioctopilami- 24/09/18 à 13:57:39

En pleine réflexion de ce type également, mon serveur HP Gen8 commençant à prendre de l'age. Je pensais à une solution avec ressources centralisée et des postes déportés.  La question la plus delicate reste le jeu et la 3D. Bref vous tombez à pic

Avatar de Origami Abonné
Avatar de OrigamiOrigami- 24/09/18 à 13:58:31

Sympa, j'ai hâte, ayant eu la même démarche il y a quelques temps et mis en œuvre avec succèsd de me faire un serveur headless à base de proxmox pour faire des VM (serveur de fichier, instances windows, linux...) avec gpu passthru et j'en passe + clients légers.

 

Avatar de al_bebert INpactien
Avatar de al_bebertal_bebert- 24/09/18 à 14:02:17

perso mon serveur dâte un peu et ne permet pas de jouer :

phenom II X4 BE, 16Go DDR3.

13 disques ( 16To au total et 10To utiles)

il fait NAS, plus virtualisation (proxmox) avec pas mal de trucs (kodi headless, mysql, jeedom, domoticz,TVHeadend etc etc + un 2012R2 pour le RDP (je peux aussi taper en rdp sur un des serveur Linux)

je suis aujourd'hui en train de refaire une bécane orienté game streaming local, et j'avoue que je n'arrive pas à avoir un truc correct pour le moment.

 j'ai steam et le gamestream nvidia, mais au final ça ne fait pas trop ce que je veux (jouer depuis mon canap, avec mes DS3 à Lego marvel 2 ^^)

Origami a écrit :

Sympa,
j'ai hâte, ayant eu la même démarche il y a quelques temps et mis en
œuvre avec succèsd de me faire un serveur headless à base de proxmox
pour faire des VM (serveur de fichier, instances windows, linux...) avec
gpu passthru et j'en passe + clients légers.

tu utilise quel matos pour le gpu passthrought ??

Édité par David_L le 24/09/2018 à 14:04
Avatar de Samsara INpactien
Avatar de SamsaraSamsara- 24/09/18 à 14:03:31

Pour ma part ça fait plusieurs années que j'ai monté un serveur Windows avec ce boitier&nbsphttp://www.u-nas.com/xcart/product.php?productid=17617&cat=249&p... et une alim FSP350-701UJ .
Avec une CM Mini ITX Zotac H87-ITX
Elle est pourvu de 4 ports SATA relié à des HDD 4To et un port mSATA sur lequel j'ai un SSD 500Go pour Windows.
Le port PCIe x16 reste libre pour une carte SATA ou M.2 (pour les M.2 NVMe il y a cet accessoire&nbsphttps://www.aliexpress.com/item/-/32837102734.html ).

Avatar de Pierre_ Abonné
Avatar de Pierre_Pierre_- 24/09/18 à 14:03:32

Génial, c'est exactement pour ces types de dossiers que je suis abonné à NXI !

J'ai bien noté ce passage d'ailleurs :

Nous irons donc des Raspberry Pi aux besoins des petites et moyennes entreprises, en passant par ceux des joueurs, qu'ils soient sous Linux, macOS ou Windows.

Vivement un article qui traite de Proton, Steam Play, Lutris, DXVK, les jeux natif Linux,....

Édité par Pierre_ le 24/09/2018 à 14:04
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 10

2000 - 2019 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact