Gigabyte continue de s'étendre dans les serveurs et s'adapte aux EPYC 7003 d'AMD

Quel modèle a votre préférence ?
Gigabyte continue de s'étendre dans les serveurs et s'adapte aux EPYC 7003 d'AMD

Depuis une dizaine d'années, Gigabyte est présente dans le domaine des serveurs et autres solutions embarquées. La société a multiplié les annonces ces derniers mois et vient d'annoncer la compatibilité d'une partie de sa gamme avec les EPYC 7003 d'AMD, avec certaines nouvelles références.

Lundi soir, AMD lançait une vingtaine de processeurs au sein de sa gamme EPYC 7003 basée sur l'architecture Zen 3. Comme pour ses Ryzen et contrairement à ce que l'on a constaté avec la gamme Threadripper pour station de travail, cela se fait sans modification du socket, une simple mise à jour des cartes mères suffit.

Il faut dire que les EPYC ont un avantage de poids sur le sujet, ils fonctionnent exclusivement sans chipset, profitant de leur conception en SoC puisqu'ils intègrent de quoi gérer nativement leur connectique via l'I/O die. Ils sont ainsi « drop-in » compatibles avec les plateformes gérant les EPYC 7002, une mise à jour du BIOS/UEFI suffit.

AMD EPYC 7003 Zen 3 ArchitectureAMD EPYC 7003 Zen 3 Architecture

Plus de 40 serveurs gérant les EPYC 7003

Gigabyte confirme que c'est le cas dans le communiqué évoquant ses nouveautés accompagnant ce lancement. Le constructeur rappelle certains des avantages de cette génération, comme la capacité de gérer six canaux mémoire en plus de quatre ou huit précédemment, les gains en IPC, la fréquence plus élevée du fait du 7 nm, les fonctionnalités de sécurité avancées, la possibilité de grimper à plus de 128 lignes PCIe 4.0 en 2P, etc. 

Mais le constructeur évoque surtout sa « première vague » de serveurs gérant ces processeurs, organisée selon ses différentes gammes : R-series (rack), H-series (haute densité), G-series (GPU), S-series (stockage), M-series (carte mère). Au total, ce sont pas moins d'une quarantaine de modèles qui sont disponibles.

Le constructeur met spécifiquement en avant son G292-Z43 capable d'accueillir 2 CPU, chacun accompagné de 8 emplacements de DDR4 jusqu'à 3,2 GHz, avec 8 baies 2,5" échangeables à chaud pour HDD/SSD. 4 d'entre elles sont distinguées par une couleur verte indiquant qu'ils peuvent être utilisés en S-ATA/SAS mais aussi en U.2 Gen4. 

Mais ce modèle 2U dispose surtout de 4 cages pour GPU, chacune séparant ses 16 lignes PCIe 4.0 en 4 ports x4 grâce à un adaptateur Broadcom spécifique. On peut ainsi utiliser jusqu'à 4 cartes par cage, soit 16 par serveur. Une densité qui peut être mise à profit pour des accélérateurs selon Gigabyte, comme le Cloud AI 100 de Qualcomm.

Voici la liste complète des modèles compatibles avec les processeurs EPYC 7003. Il s'agit principalement de nouvelles révisions (A00) de modèles existants, même s'il y a parfois eu quelques changements matériels :

Gigabyte continue son expansion dans le serveur

Connu pour ses cartes mères et autres solutions grand public, notamment à travers la gamme Aorus pour joueurs, Gigabyte est déjà un acteur de poids dans le domaine des serveurs, comptant de nombreux gros clients (notamment français), avec un portefeuille de solutions assez complet, notamment au niveau des CPU proposés. 

Il s'agit en effet de l'une des rares société à avoir misé tant sur x86 à travers les offres d'Intel et AMD, qu'ARM (depuis 2014) avec Marvell jusqu'à l'abandon des Thunder X3 pour se focaliser sur les solutions « custom ». Gigabyte mise désormais, comme d'autres, sur Ampere et ses Altra. Mais ses gammes sont bien plus diversifiées.

Elles vont ainsi des formats 1U à 5U pouvant intégrer jusqu'à 32 GPU, à des serveurs OCP (Open Compute Project), en passant par des solutions 2U intégrant 2 ou 4 nœuds et donc autant de cartes mères indépendantes. En janvier dernier, la société rejoignait le programme de certification de NVIDIA avec son R282-Z96 (2U).

Le S251-3O0 (2U) suivait, orienté stockage cette fois avec Un Xeon Scalable de seconde génération (Cascade Lake) ou un Xeon W-3200. Ce processeur peut être accompagné de 8 modules de DDR4 ou Optane Persistent Memory. La carte mère comporte 7 emplacements PCIe 3.0 x4, x8 ou x16 selon les cas. Mais on compte surtout par moins de 24 emplacements 3,5" S-ATA/SAS échangeables à chaud, accessibles depuis les parois latérales de la machine.

En février Gigabyte dévoilait le G262-ZR0 (2U) intégrant jusqu'à quatre GPU A100 40/80 Go de NVIDIA au format SXM4 avec support de la technologie d'interconnexion NVLink de 3e génération (600 Go/s) et deux EPYC 7002. L'adaptation d'une partie de la gamme à Zen 3 était donc la suite logique.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact